AIDEZ-MOI! J'arrête le porno, mais ma puissance, ma taille génitale et / ou ma libido diminuent (Flatline)

Flatline

«Le chemin le plus courant que les gens semblent emprunter est l'hyper-excitation -> Flatline -> Natural Excal, où la fin finale est une attraction / pulsion naturelle et saine envers les femmes qui n'existait pas au début. Maintenant, il existe de nombreuses variantes à ce sujet, mais félicitations pour sortir de la ligne plate. " (lien)

Les vidéos des vrais experts sont un excellent point de départ:

Vous voulez plus de détails? Voir également l'article sur la ligne plate: «Récupération de porno et la mystérieuse ligne plate»

La «ligne plate» est une phase typique de récupération chez les hommes qui ont une dysfonction érectile liée à la pornographie, une éjaculation retardée ou tout simplement une dépendance au porno. Nous l'appelons «flatlining». C'est temporaire, mais cela peut être très déconcertant, car cela peut donner l'impression que cesser le porno causer des dysfonctionnements sexuels, au lieu de la solution. (Voir Messieurs, pourquoi les lignes plates nous font-elles si peur?).

Pourquoi cela se produit, personne ne le sait avec certitude. Il semble raisonnable que votre cerveau se soit conditionné (recâblé) pour exiger un certain niveau et type de stimulation sexuelle. Lorsqu'elle est supprimée, votre libido diminue parce que vos attentes subconscientes ne sont pas satisfaites, et votre corps enregistre sa «déception» en laissant tomber votre dopamine. En termes scientifiques, cela s'appelle un "erreur de prédiction négative. »

Une abstinence prolongée peut entraîner une légère baisse de la libido, même chez les jeunes hommes en bonne santé (réversible, lorsqu'ils retrouvent une vie sexuelle active). Cependant, la gravité des symptômes flatline (organes génitaux sans vie, pas de libido, perte d'attraction des personnes réelles) indique que l'utilisation chronique de la pornographie est le principal acteur de la flatline.

De plus en plus de données font de la pornographie un possible coupable de déprime de la libido lors de rapports sexuels avec des partenaires: Études liant l'utilisation / la dépendance au porno aux dysfonctionnements sexuels, à une moindre excitation et à une moindre satisfaction sexuelle et relationnelle.

Nous ne connaissons (encore) aucune recherche sur la ligne plate elle-même, mais voici ce que les utilisateurs de porno en récupération ont eux-mêmes observé.

  1. Il y a dix ans, les hommes plus âgés (28-50) atteints de PIED ont connu de courtes lignes plates et des récupérations relativement rapides.
  2. Au cours des dernières années 10, la longueur des lignes plates a augmenté, principalement chez les jeunes hommes qui ont grandi avec la pornographie à haut débit sur Internet. À présent, même certains utilisateurs de 30 signalent des lignes plates sévères.
  3. L'éjaculation peut ramener les jeunes hommes dans une ligne plate. Il est beaucoup plus rare que l'éjaculation fasse reculer les hommes plus âgés.
  4. Beaucoup d'hommes sur les forums s'abstiennent et ne connaissent jamais de flatline. La plupart ne sont pas de gros utilisateurs de porno ou disent qu'ils n'étaient pas dépendants.

Il est probable que la ligne plate soit liée à des événements neurochimiques survenant lors du retrait de la dépendance au porno. Il est bien connu que pendant le sevrage d'une dépendance, la dopamine diminue encore plus et les hormones de stress telles que le CRF et la noradrénaline augmentent. Ce combo peut tuer la libido.

Avec moins de dopamine, le plus insensibilisé circuit de récompense dans le cerveau fournit une stimulation insuffisante du cerveau centres de montage (hypothalamus). Moins de stimulation réduit le nombre d'impulsions traversant la moelle épinière pour atteindre le pénis.

Bien que toutes les addictions partagent les mêmes changements cérébraux fondamentaux, il est clair que l'utilisation de la pornographie sur Internet peut nuire aux circuits cérébraux régissant la sexualité, comme en témoignent les nombreux rapports de morphing des goûts sexuels, perte de libido et dysfonctions sexuelles. Mon hypothèse est que les structures cérébrales plus profondes qui régissent le comportement sexuel masculin et les érections (l'hypothalamus) sont altérés par une dépendance au porno de longue date.

La bonne nouvelle est que seront passer, et votre libido reviendra. Le rétablissement de chacun est un peu différent, cependant, et ce n'est pas nécessairement linéaire. Même après avoir commencé à remarquer des signes de vie, il est tout à fait normal de les voir suivis de phases de somnolence-libido avant de revenir complètement à la normale. Quelques hommes avec des redémarrages plus longs connaissent un retour de la libido pendant quelques semaines, suivi de quelques semaines de libido à plat, ou de plusieurs de ces cycles.

La mauvaise nouvelle est que cette phase «flatline» déconcertante peut durer des semaines à des mois. Cependant, nous ne connaissons personne dont les problèmes de performances sexuelles soient liés à une utilisation intensive de la pornographie, qui ne se soit finalement pas amélioré - à condition d'éviter toute stimulation sexuelle intense (idéalement, PMO). et fantasme sexuel) tout en permettant à son cerveau de revenir à une sensibilité normale. Pour la science derrière votre maladie, et pourquoi il est nécessaire d'éviter une stimulation intense, regardez cette série de vidéos Dysfonction érectile et porno.

Si vous voulez raccourcir la misère, voici quelques conseils que d'autres ont recommandés:

Être cohérent.

Ceux qui récupèrent le plus vite (“reboot”), Évitent systématiquement les substituts pornographiques et pornographiques (surfer sur des photos Facebook ou des vidéos YouTube). Selon votre situation, vous pouvez choisir de réduire ou d'éliminer temporairement la masturbation et l'orgasme. Si vous choisissez de mélanger un orgasme occasionnel avec un partenaire, c'est génial, mais certains hommes atteints de PIED trouvent que cela les ramène tôt dans leur redémarrage. Dans un premier temps, tout orgasme ou excitation intense peut déclencher un puissant "effet chasseur», Et le résultat est une frénésie de pornographie, qui ralentit la récupération. Si vous pouvez vous masturber uniquement sur la base de sensations physiques, sans stimulation intense, c'est moins problématique, surtout plus tard dans le processus.

Le passage au porno sans orgasme est particulièrement préjudiciable, car 1) le porno est la cause de la dysfonction érectile, et, 2), les niveaux de dopamine sont élevés pendant de très longues périodes, ce qui peut entraîner désensibilisation. Edging, avec ou sans pornographie, est bien pire que simplement éjaculer puis passer à d'autres activités (voir - Et si je me masturbais ou regardais du porno sans orgasme?). Un homme a déclaré n'avoir éjaculé qu'une fois tous les dix jours (car il voyait des avantages à conserver son énergie sexuelle). Pourtant, il regardait toujours le porno sur Internet tous les jours… et développait ED.

Finalement, vous voudrez peut-être vous masturber sans porno pour voir si cela relance votre libido. Des exemples de gars qui ont fait cela apparaissent plus tard sur cette page.

Ne testez pas avec du porno.

Lorsque votre libido est à plat ou que vous présentez d'autres symptômes, tels qu'un «pénis sans vie», il est facile de paniquer et de vouloir vous tester avec du porno pour voir si vous pouvez toujours forcer une érection. Cela tend à ralentir la récupération. Sois courageux et patient. Reste dans le vide jusqu'à ce que ton corps te donne signes que votre sensibilité cérébrale et sexuelle est revenue à la normale.

Forcer ou «vérifier» votre processus d'érection = chose bien pire que vous pouvez faire - 9 fois sur 10, ce n'est pas à la hauteur des attentes et finit par vous stresser. Je veux dire, soyons honnêtes, ne le faites pas pour quelque chose de sexuel mais juste pour vérifier votre érection, ce qui signifie que vous ne pensez vraiment pas de manière sexuelle, votre pénis devrait-il vraiment devenir difficile pour commencer? Plus vous décomposez à quel point la logique est erronée de «vérifier» vous-même, mieux vous comprendrez que cela ne sert à rien et vous fait généralement tomber le reste de la journée.

Ne pas en faire trop quand le moment arrive.

Vous voudrez peut-être y aller doucement une fois que vous décidez de réintroduire l'éjaculation régulière. Plusieurs éjaculations consécutives ont renvoyé les gars dans une ligne plate. Une recommandation vague, je sais. Si vous vous êtes gravement foulé la cheville, est-il judicieux de jouer six heures de basket-ball sur tout le terrain le lendemain de l'arrêt des béquilles? Un fil sur les orgasmes renvoyant les gars dans une ligne plate - juste au moment où je pensais que j'étais hors du bois…

Ne te compare pas avec les autres.

Il est vrai que ceux qui ont commencé à se masturber bien avant la pornographie à haute vitesse sur Internet et ceux qui n’ont commencé à regarder que très récemment à haute vitesse ont tendance à se rétablir plus rapidement des problèmes de performance sexuelle liés à la pornographie.

Cependant, la gravité du problème est également liée à des facteurs moins tangibles. Premièrement, les cerveaux diffèrent par leur sensibilité et leur réponse à un excès de dopamine (stimulation). Votre cerveau s'est peut-être adapté plus rapidement et a peut-être besoin de plus de temps pour revenir à l'équilibre. Deuxièmement, la réponse de plaisir engourdie, qui est la cause de votre problème, ne semble pas être directement liée aux heures de visionnage selon les recherches. C'est lié à «l'intensité de l'expérience».

Cela peut évidemment varier pour les gens. Ce mec a même eu de la chance et a récupéré sans trop de symptômes:

Je n'ai vraiment jamais eu de symptômes de sevrage. J'ai peut-être eu des balles bleues pendant 10 minutes une fois. A part ces dix minutes, rien. La dysfonction érectile est aussi grave que possible… travaillant toujours pour rester dur, ne pas apprécier le sexe. Mec, je suis content d'en finir.

Un autre type:

Tout le monde n'a pas de ligne plate et cela ne commence pas toujours à peu près au même moment. La plupart le font après environ une semaine, mais d'autres (moi y compris) peuvent l'avoir beaucoup plus tard. Pendant longtemps, j'ai pensé que je n'en aurais pas du tout, mais j'ai fini par en avoir une courte pendant la majeure partie de la semaine 7. Elle peut aussi varier énormément en termes de longueur. Il existe de nombreuses théories sur les raisons pour lesquelles on éprouve la flatline, mais rien n'est certain. Personnellement, je pense que la ligne plate est une étape de transition lorsque vous commencez à abandonner le porno et que vous arrêtez d'y penser du tout. Parce que vous n'êtes pas encore sensibilisé aux signaux du monde réel, la libido s'effondre car ni les pensées du monde réel ni les pensées pornographiques ne stimulent votre cerveau. (J'ai vraiment noté une forte corrélation entre le début de ma flatline et la disparition de toute envie de pornographie.)

Essayez des facteurs de stress bénéfiques pour «relancer» un retour à une sensibilité normale au plaisir.

Les agents de stress bénéfiques comprennent les douches froides, l'exercice et le jeûne. Pour une discussion scientifique des raisons pour lesquelles ces facteurs de stress légers peuvent améliorer l’humeur et augmenter la sensibilité au plaisir et à la satisfaction, visitez le site www.GettingStronger.org.

Si la récupération ou votre flatline prend du temps, voyez - Commencé sur la pornographie sur Internet et ma récupération de la dysfonction érectile induite par le porno prend trop de temps

Flatline

Si vous avez besoin de rire: Le temps où j'ai doublé mon QI (créateur de Dilbert)

Flatline Stories (nous en avons vu d'innombrables)


45 jours: Dépêches de la Flatline. On pourrait dire que j'ai perdu ma pulsion sexuelle, mais la vérité est qu'à cause du porno, je n'en avais pas vraiment. Je n'avais qu'une envie de regarder du porno, et maintenant je dois réapprendre mentalement les choses.

Je suis dans la ligne plate. Je suis tellement loin dans la ligne plate que la masturbation n'est même pas agréable. Penser à la pornographie semble lent, et les images semblent difficiles d'accès mentalement. Ils semblent même de moins en moins attrayants.

Et pour être honnête, je suis assez d'accord avec tout ça. Ce n'est pas une bonne impression, mais c'était à peu près inévitable. Pour la première fois depuis longtemps, je vois ce truc de loin, pour ce que c'était vraiment. La jouissance était temporaire et creuse. De plus en plus, je peux regarder les choses que j'aimais d'un point de vue presque clinique.

Il est logique que j'ai perdu la pulsion sexuelle, parce que ce n'était pas sexuel: c'était le désir de regarder du porno. La pulsion sexuelle implique l'imagination et le porno, quel que soit son type, qu'il soit hardcore ou softcore ou Hentai ou autre, est le contraire de cela. C'est comme si j'avais oublié comment fantasmer sur de vraies femmes, et le manque de porno rend cela plus évident.

C'est aussi une bonne chose que je n'aime pas la masturbation maintenant, car je peux utiliser cet effet de la ligne plate pour construire une bonne habitude NoFap, quelque chose que je voulais faire depuis des mois, mais que je n'arrêtais pas de faire. Pendant une semaine, j'ai réussi à NoFap tous les deux jours. Ce n'est pas un grand accomplissement, mais c'est quelque chose que je n'ai pas pu faire jusqu'à présent. Je pense que ne pas me masturber ces jours-là a en quelque sorte accéléré mon flatline.

Le redémarrage est un long processus. N'abandonnez pas.


Presque 5 mois, mes pensées sur le flatlining

Un collègue NoFapper m'a envoyé un message pour me demander mon expérience avec le flatlining, car il le traverse en ce moment et le déteste. J'ai pensé que j'écrirais ma réponse ici au cas où d'autres la trouveraient utile:

Flatlining s'est en fait révélé être une aubaine pour moi.

Cela aurait été beaucoup plus difficile de passer à 147 jours si je n'avais pas traversé une grande partie de la route à cause de la ligne plate. J'étais à plat sur la moitié ou les deux tiers de ma séquence actuelle. C'est comme votre meilleur ami dans ce jeu.

Cela me dit en fait que je fais quelque chose de bien. Pour la première fois depuis que j'ai commencé à me masturber, j'ai l'impression d'être au top de mon excitation sexuelle dans des situations non sexuelles! Flatlining signifie simplement que vous ne vous sentez pas excité sans raison (ce qui n'arrive que parce que sans NoFap, vous réalisez que la libération sexuelle n'est qu'à quelques coups à tout moment).


Je suis dans une ligne plate depuis des mois maintenant et voici pourquoi je m'en fiche


voici une liste de longues lignes plates pour vous donner de l'espoir!

Salut les gars. Pour moi et beaucoup d’autres, la ligne plate redoutée et ses effets secondaires (basse énergie, anhédonie, insomnie, etc.) constituent la partie la plus horrible du redémarrage. Nous craignons parfois que nous soyons dans un état permanent de rupture. J'ai compilé une liste de comptes flatlining longs trouvés dans r / nofap, ybbp, votre cerveau a été équilibré, et le redémarrage. Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle peut, espérons-le, vous donner l’espoir et le courage de continuer sans rechute et sans perdre confiance dans le processus de redémarrage. Alors que «les jours 90» sont très répandus, beaucoup de gens ne voient pas de différence entre les mois 2 et les années 2!

Voici quelques comptes Flatline plus longs, allant des mois 2 aux années 2, dans l’ordre. J'ai essayé de les couper et les coller simplement. Dans quelques cas, je devais assembler des phrases pour donner du sens au compte, sans le contexte du sujet d'origine dans lequel il avait été trouvé. Texte entre parenthèses J'ai ajouté moi-même, à des fins de clarification.

Les voici:

-2 MOIS-

Malheureusement, après seulement deux ou trois semaines de relations sexuelles, je me suis écrasé de manière dramatique dans le flatline. Flatline a mis fin à la relation et je me suis assis pendant des semaines 7 (~ mois 2), jusqu'à la dernière semaine d'août 2013, sans libido, dépression, sans confiance…

Je frappe les lignes plates de 3 avant de récupérer définitivement. La première ligne plate était celle du jour 0-28, la seconde, celle du jour 31-38, la troisième, celle du jour 47-52 (essentiellement une ligne plate de la semaine 7: ~ mois 2)

Je n'ai eu qu'un seul, mais long flatline, plus de 50 jours (~ 2 mois). Alors ne vous inquiétez pas, ça ira mieux.

Mes lignes ont duré 50 jours (~ mois 2)

au jour 75 jusqu'à aujourd'hui: érections super dures après une super longue ligne plate de 50 jours (~ 2 mois) (j'ai presque abandonné et j'ai pensé que je ne retrouverais jamais ma libido mais boum!)

Je viens de faire 105 jours du redémarrage sans rechute. Les deux premiers mois, j'ai vécu la ligne plate

Je pense pouvoir dire que ma libido est de retour, mais c'était huit semaines (2 mois) sans porn, sans masturbation ou érotisme, et avec une fantaisie minimale.

J'ai commencé à flatter autour du jour 7… jusqu'au dernier jour 80 (mois 2.5)

70 jours de flatline! (2.5 mois) Il ne se passait tout simplement rien à ma ceinture, mon D était totalement mort!

J'ai commencé à flatter autour du jour 7… jusqu'au dernier jour 80 (mois 2.5)

70 jours de flatline! (2.5 mois) Il ne se passait tout simplement rien à ma ceinture, mon D était totalement mort!

après une flatline semaine 7 (~ 2 mois), beaucoup de sexe dans les derniers jours 5

-3 MOIS-

eu une flatline pour les mois 3 et j'ai commencé à récupérer lentement il y a environ 2 semaines

Je suis à plat pendant environ 100 jours (plus de 3 mois)

Ensuite, j'ai stagné pendant 86 jours - pas d'orgasmes / redémarrage propre.

J'ai commencé à flatlining le jour 90 et cela a duré comme des jours 100 (mois 3). Était assez fou.

En ce qui concerne le flatline, j'avais «bite morte» et «pénis sans vie» du jour 1 au moins 125! (Mois 3.5)

-4 MOIS-

Je viens de casser des jours en mode difficile 120 (mois 4)…. Ma libido est revenue avec une vengeance récente.

pendant les premiers jours 100 +, je ne ressentais aucun super-pouvoir et la plupart du temps en flatline. Depuis environ le jour 120 (mois 4), je me suis senti bien. J'ai tellement d'énergie, de motivation et de détermination.

J'ai eu une ligne plate à peu près tout le temps jusqu'aux jours 120 (mois 4)

(après 130 jours = 4 mois): libido incroyable. Pas de brouillard cérébral. Des émotions que je ne savais pas que j'avais.

-5 MOIS-

Je suis presque à la marque du mois 5..de mode difficile… (la plupart en flatline mais commence à sortir)

[flatline était] à propos de 4 ou 5 mois. Je ne dirais pas que c’était une ligne plate mais quelques hauts et des bas.

Ce n'est que récemment que [j'ai] senti une libido décente revenir… .Ce sont des mois 5 énormes ou à peu près

[Je flatline] au moins 120 jours. peut-être autant que 150 (mois 5), mais je ne m'en souviens pas.

-6 MOIS-

J'ai eu un énorme. putain de. flatline. Je parle de 6 + mois sans disque.

Il m'a fallu environ 6 mois pour surmonter ma flatline. J'étais dans un bateau similaire (12+ ans de tapage constant sur le porno). Restez fort et n'abandonnez pas !! Le porno ne vous guérira jamais 😀 Excellent travail !!!

-7 MOIS-

J'ai atteint un stade où je sens que ma libido naturelle s'est presque égalisée et que je ne traverse plus de hauts et de bas. Cela a pris quelque part entre les mois 6 et 7.

Au 7ème mois, ma libido est enfin revenue

-8 MOIS-

J'ai commencé 8 il y a quelques mois et je ne suis que maintenant apparemment sorti de ma ligne de vie. La clé était de supprimer toutes les images stimulantes.

À chaque fois [après l'orgasme], je me réveillais comme si c'était un putain d'enfer. pas seulement flatline mais complet sur la dépression. les orgasmes ne me font plus sentir comme de la merde. C'était après le mois 7 ou 8 avec zéro PMO.

-9 MOIS-

J'étais dans et hors de la ligne droite jusqu'à 9 mois (Gabe)

J'ai eu un flatline pour les mois 9. Incapable de se concentrer ou de se concentrer sur des choses, un brouillard cérébral, une libido nulle, aucune motivation ou émotion.

-12 MOIS-

Hey man, j'ai eu des symptômes flatline pendant presque un an afin que je puisse raconter.

-19 MOIS-

Je suis 26 ans, 19 mois dans un redémarrage sans PMO (~ 1.5 ans) et je viens de commencer à me sentir fonctionnel dans la société à nouveau. J'avais zéro libido, beaucoup de symptômes mentaux s'aggravant et une quasi-incapacité à devenir dur

-22 MOIS-

Mois 2-24: FLATLINE. (~ 2 ANS) Pas de libido. Aucun désir de faire l'amour et aucun désir de se masturber. Se sentir asexué. (Remarque: l'utilisateur a clairement indiqué qu'il n'avait aucun problème médical ou psychiatrique)


(Il dit socialiser guéri son flatline)

Donc je ne peux toujours pas croire ce qui s'est passé aujourd'hui. J'ai été dans une ligne plate sévère ces dernières semaines. Aujourd'hui j'ai décidé de prendre le bus pour le centre-ville pour me promener et avoir des gens autour de moi… ..

Lien - Je n'arrive toujours pas à croire ce qui s'est passé aujourd'hui. NoFap FTW!


Le Flatline redouté va et vient. Les derniers matins, je me suis réveillé avec des hard-ons furieux… quelque chose que je n'ai pas connu depuis très longtemps. La ligne plate m'a vraiment frappé vers le troisième jour, et c'était le symptôme classique de la sensation que votre bite / boules se sont rétrécies en un morceau de peau sans vie. Maintenant, mes organes génitaux semblent plus normaux. À partir de ce moment, ma bite ressemble à ce qu'une bite devrait normalement ressentir, si cela a du sens. Jours 12 en baisse, le jour 13 .. Mon rapport à ce jour


Il y avait quelques cycles de 2 par semaine. Pendant les semaines 2, je recevais une bêtise tous les jours et de fortes envies sexuelles, puis pendant une autre semaine 2, rien (flatline?). Je suis devenu plus assertif, honnête, confiant et sociable. Je suis plus fait.


Ma flatline des jours 100 vient de se terminer sainte merde

J'ai presque baisé une collègue de 48 ans au travail aujourd'hui sans même plaisanter - je la serrais dans mes bras et j'ai grandi la plus grosse foutue et elle a refusé de me laisser partir et continuerait simplement à me toucher et à me serrer dans mes bras en retour, j'ai presque déchiré ses vêtements et l'a baisé directement sur le bureau même si je ne suis même pas attiré par elle. C'est quoi ce bordel.

Dieu ait pitié de mon âme, pas étonnant que je pense que ce voyage a été une belle journée, j’avais oublié ce que c’est la sensation de vivre une libido, et une putain de libido putain.


70 jours de flatline! Il n'y avait tout simplement rien qui se passe sous ma ceinture, mon D était totalement mort!

C'est ce qui m'a poussé à trop me masturber en premier lieu. J'étais assis sur mon ordinateur ou en train de travailler et tout d'un coup, à l'improviste, je ressentais cette sensation intense qui me poussait à rechercher l'orgasme. Je ne pensais même à rien de sexuel avant ce moment! Alors je me masturbais simplement, grattant simplement la démangeaison. Mais au cours de ces 5 derniers mois, pendant les périodes de flatlining, parfois quelques jours passaient et il ne m'est même pas venu à l'esprit de le branler, et à juste titre parce qu'à cette époque, je n'étais pas avec une femme séduisante ou en une situation sexuelle.

Mais ne vous inquiétez pas, vous n'avez rien perdu de votre libido ou de votre mojo.

Voici la meilleure partie: lorsque je suis dans une situation sexuelle ou avec une femme, ou parfois lorsque je laisse mon esprit vagabonder dans le domaine des fantasmes sexuels (ce n'est pas une bonne idée, cela rend les choses plus difficiles pour vous), mon excitation est tellement beaucoup plus riche et plus profond, une expérience plus complète et beaucoup plus sexy. Ça fait vraiment du bien. Ayez simplement confiance que lorsque vous êtes avec une fille, votre érection sera là, juste au bon moment, enthousiaste comme jamais et plus difficile que jamais. En fait, je suis tellement excitée ces jours-ci que le simple fait de grincer une femme suffit à me faire jouir. Oui, j'ai jizzed dans mon pantalon avec plus d'une fille pendant NoFap 🙂

Si vous craignez de perdre l'énergie et le désir de sortir et de rencontrer des femmes parce que vous êtes moins excitée maintenant, cela n'a pas grand-chose à voir avec votre flatline et plus à voir avec votre style de vie. Je vous suggère de profiter d'autres choses pour déclencher votre excitation.

Le plus important est de commencer à vous mettre devant les femmes. Participez à des événements sociaux ou à des boîtes de nuit, ou rencontrez des amis d'amis, ou participez à des cours et des cours extra-scolaires du soir. Même si vous `` ne vous sentez plus excité '', je parie qu'une fois que vous commencez à interagir davantage avec les femmes, votre corps commencera à passer à la vitesse supérieure et la chaleur commencera à revenir lorsque votre corps répondra aux femmes autour de vous. . Commencez à leur parler, à les taquiner, à rire avec eux, à flirter avec eux, et votre corps vous récompensera avec le désir magnifiquement naturel de mettre votre bite en eux.

Je trouve que je suis le moins excitée quand je ne rencontre pas de femmes au cours de ma vie quotidienne, car maintenant sans promesse de libération sexuelle entre mes propres mains et sans femmes autour de moi, que dois-je faire d'autre que de fermer sa propre excitation? C'est comme si vous restez sans nourriture pendant un certain temps, vous avez d'abord vraiment faim, puis vous arrêtez d'avoir faim. Votre corps s'adapte. Mettez un bon dîner de steak devant vous et tout d'un coup cette faim revient.

Si vous flatlining, mettez des femmes de la vraie vie, des femmes sexy, devant vous et dites-moi que vous ne ressentez toujours pas l'excitation.

Et autant qu'on le dit sur ce subreddit, travaillez votre corps!

Soulevez des poids, ou même du cardio, c'est mieux que rien. Et pensez aux exercices de Kegel. Toutes ces choses font avancer votre mojo, je ne sais pas pourquoi ni comment, tout ce que je sais, c'est qu'elles fonctionnent. Il y avait des moments où je restais à la maison sans rien faire, et je ne blâmais que NoFap pour ma ligne plate. Maintenant que je travaille dur mon corps, je trouve que la ligne plate diminue (ce qui rend NoFap plus difficile pour moi). Maintenant, quand je vois de jolies filles dans la rue, je ressens à nouveau cette sensation électrique dans mon corps.

Disons simplement que le flatlining devait se produire par cycles, et que je plonge dans et hors des phases flatline aussi longtemps que je NoFap, je ne l'utiliserais jamais comme une raison pour quitter NoFap… J'apprécie le sentiment d'autodiscipline trop.

Pour les personnes qui envisagent de se masturber environ une fois par semaine afin de supprimer le flatline, réalisez à quel point il est difficile.

Je pense que les gens qui se masturbent exactement une fois par semaine ont beaucoup plus de discipline que moi, même si je suis presque à 5 mois. Parce que ces personnes n'atteindront jamais la phase flatline, et seront dans une phase constante «d'effet chasseur». Je préfère de loin ne pas faire ma vie en combattant constamment le désir de me masturber. Je préfère être dans une phase `` plate '' continue (je le mets entre guillemets maintenant assez délibérément), mais où chaque fois que je suis dans une situation à connotation sexuelle, ma réponse sexuelle est toujours là et encore plus puissante qu'elle ne le ferait ont été pré-NoFap. Ces idées de se masturber une fois par semaine étaient quelque chose que j'avais aussi, puis j'ai réalisé que ce n'étaient que des rationalisations causées par 2 choses: l'excitation et l'auto-sabotage.

Ne laissez pas votre excitation prendre le dessus sur vous sous prétexte d'éliminer la ligne plate pour vous aider à rencontrer plus de femmes, c'est vous qui essayez de vous saboter.

Si vous vous êtes dit que vous alliez faire NoFap, faites-le, flatline ou pas.


Très long flatline!

Je voulais juste ajouter pour tous ceux qui s'inquiètent de la flatlining. Je me suis masturbé pour la dernière fois le 25 octobre 2012. Ensuite, je n'ai eu absolument AUCUNE libido pendant plus de 18 mois. J'étais curieux de savoir pourquoi, et c'était avant de découvrir la ligne plate. Cependant, c'était la meilleure chose pour moi! Pendant 35 ans, j'étais dans le gouffre de la dépendance sexuelle qui a provoqué de multiples catastrophes dans ma vie. La ligne plate m'a permis d'oublier le sexe (j'étais aussi divorcée à la même époque) et de me concentrer pour mettre ma vie en ordre. Un élément essentiel de tout cela était de guérir les blessures sous-jacentes qui me poussaient à utiliser la dépendance sexuelle comme médicament.

J'ai maintenant une très bonne libido, j'ai 52 ans, je deviens très dur dans mon sommeil et j'adore me réveiller avec du bois qui pourrait tuer! Lol, j'ai hâte d'être un jour réconcilié avec ma femme et de pouvoir avoir le type d'amour sexuel dont nous avons tous les deux rêvé mais que nous n'avons jamais eu.


Les choses semblent plus .. Plus réel !!

Comme indiqué ci-dessus, les choses sont plus RÉELLES. Plus vif! C'est fou. Dès que j'ai commencé NOFAP, j'ai frappé un flatline MAJEUR. Je parle d'anxiété, de dépression, d'humeur terne et de merde. Aucune volonté de faire quoi que ce soit. La musique et les jeux vidéo n'étaient même pas agréables et les pensées négatives étaient diffusées 24h / 7 et 46j / XNUMX. Cela s'est amélioré avec le temps. J'en suis au XNUMXe jour, je viens de créer un compte pour vous le dire. LA VIE S'AMÉLIORE.

Peut-être que vous remettez en question l'intérêt de NOfap, je veux dire que nous savons tous qu'il est plus facile d'abandonner, n'est-ce pas? Mais non, passez à travers les points difficiles. Ça s'ameliore. Ces derniers jours, je me sens beaucoup mieux. La pulsion sexuelle est de retour, l'excitation et la joie de vivre sont de retour de plein fouet, je me sens comme un jeune adolescent. La vie est tout simplement géniale.

Permettez à votre cerveau de se reconnecter à un VRAI stimulus. Traîner avec des amis, s'entraîner, faire de la randonnée, les choses naturelles dont nous sommes faits pour PROFITER sont maintenant agréables. Commencez par une alimentation saine, des douches froides et de l'haltérophilie. N'oubliez pas la méditation. Les choses s'améliorent, je le promets.


Ma taille flasque a considérablement diminué. Depuis le deuxième ou le troisième jour depuis le début (je suis 30 + jours maintenant), Je n'ai eu aucune réponse matinale. Je ne sais pas si c'est endocrinien ou neurologique.


(Age 24) 6 semaines suivantes – FLATLINE c'était le pire. C'était comme si quelqu'un avait «débrancher la prise». Mon petit homme se sentait sans vie et mort c'était effrayant ! J'ai continué à lire des articles sur la ligne plate pour me garder encouragé que j'allais en sortir. Et j'ai fait! J'ai eu mon premier rêve humide depuis des années et c'était incroyable. Puis je me suis senti redevenu normal. Alors, s'il vous plaît, ne cédez pas. La ligne plate se terminera. https://www.yourbrainonporn.com/rebooting-accounts/rebooting-accounts-page-1/age-24-90-days-life-is-much-improved/


La ligne plate est un peu effrayante. J'ai même essayé de le remuer un peu mais, non, sans vie. Autant avoir un cornichon pendant une semaine. https://www.yourbrainonporn.com/rebooting-accounts/rebooting-accounts-page-2/age-22-my-clarity-of-thought-has-improved-tenfold-lots-of-energy-i-have- émotions-réelles/


Après quelques jours de crises de cerveau (cravings), rester à plat pendant plusieurs semaines. En gros, je me sentais totalement indifférent aux filles, au sexe, à tout. Il y a une petite voix lancinante de la part de la bête du cabinet du premier ministre qui m'a harcelée au fond de mon esprit, mais surtout, je m'en foutais. Et mon pénis était très petit et sans vie. C'était comme si quelqu'un venait de débrancher toutes les machines qui fournissent ma libido. Pas de libido du tout.


I flatlines pour les semaines 3. Mon pénis était complètement mort et inutile, mais maintenant il est gros et ferme.


Jour 6 - Quant aux observations brutes et physiques concernant mon pénis; depuis le début de ma séquence, je n'ai pas eu une érection complète, pas de bois du matin, et il semble plus petit (comme quand il fait froid ou quand vous sortez de la douche).


Je pense avoir traversé environ trois lignes plates jusqu'à présent. Les décrire est facile. C'est une sensation nuageuse et déprimante la plupart du temps, avec un pénis très flasque. Je dirais que c'est comme si on restait longtemps dans l'obscurité. Chacun a duré environ une semaine et demie avec de brèves périodes de paix entre les deux. J'espère vraiment que c'était ma dernière. Mes érections sont de retour à 85-90%.


Il a été 2 semaines depuis que j'ai utilisé le porno ou l'orgasme. Je viens de coucher avec ma copine et je ne me sentais pas très excité. Érection peu brillante et éjaculation précoce. J'avais l'habitude d'être dur pendant des heures il y a quelques années! Cela va-t-il s'améliorer? Je suis inquiet. [Quelques jours plus tard] Cela a vraiment aidé à clarifier la fréquence de ces symptômes! Je vois des signes positifs: du bois le matin deux fois et une érection au milieu de la nuit hier soir, les deux semblant pleins à environ 70 à 80%! C'est formidable de voir ces changements physiques tôt.

J'ai également dépassé le stade du pénis mort, ce qui était assez étrange. Mon pénis est juste plus plein à tout moment. Je commence à me sentir stimulé et à devenir à moitié dur sans toucher, et je ne pense qu'à ma petite amie. Tous les bons signes; Je suis sur la route des briques jaunes!


Très bien, c'est ainsi que FLATLINE se termine!

Lorsque vous frappez à plat, vous n'avez plus d'énergie, vous devenez plus paresseux, la bite morte, pas de libido, etc.

C'est flatline, tout devient gris pendant un moment, vous n'avez aucune motivation, rien, c'est comme une vision en tunnel.

Les jours passent ... Vous avez traversé des hauts et des bas ... Enfin, après un long combat, vous avez réussi à vous frayer un chemin, vous continuez à vous améliorer.

VOUS passerez par beaucoup de changements pendant la flatline et NoFap en général, votre propre monde change (pour mieux), votre personnalité change, votre odeur change, votre corps change, c'est une chose qui change la vie!

Quand la ligne plate se termine, c'est comme de la magie, comme si vous venez d'ouvrir les yeux et que tout ce que vous voyez est tout plus beau, le son est meilleur, le monde est beau, vous vous sentez bien.

C'est vraiment différent pour tout le monde, mais tout ce que vous avez à faire est de le découvrir par vous-même.

Vous ressentirez des nausées, vous aurez des maux de tête, mais tout est normal, ne laissez pas le PMO vous attraper, l'amour est un bon sentiment, croyez-moi, et le PMO l'enlève à tout le monde, croyez-le ou non.

Restez actif, en bonne santé et positif, N'ABANDONNEZ JAMAIS, VOUS DEVIENDREZ UN CHAMPION COMBATTANT UN JOUR!

EDIT: C'est normal de se sentir émotionnel, en colère ou même peut-être violent, tout cela fait partie de votre processus. N'abandonnez pas, il y a de la lumière au bout du tunnel, de la grotte ou de quoi que ce soit.

C'est normal d'oublier des choses, c'est normal de se sentir perdu, c'est normal de ne pas savoir qui vous êtes .. J'ai vécu ces choses, je peux dire que le processus flatline apporte beaucoup de nouvelles opportunités, vous verrez la vue d'ensemble, vous commencez à faire de nouvelles choses même si vous devez vous forcer (cela fait de nous des combattants). Vous verrez la vie plus claire éventuellement, vous vous sentirez littéralement comme une nouvelle personne renaissante!

Maintenant .. Sortez d'Internet et .. RENAISE!


Après la semaine 1, j'avais l'impression que mon pénis n'avait plus de vie. Que c'était fondamentalement mort. J'avais peur comme l'enfer. Mais après deux ou trois semaines, les érections du matin ont commencé à revenir. Ils n'étaient pas forts du tout (seulement comme 20% fort) mais ils se sont améliorés et je dirais qu'ils sont régulièrement autour de 70% [à un mois].


Plus de 60 jours… pas de libido

Au moment où j'écris ceci, je suis depuis 63 jours dans nofap et j'ai vu des signes positifs tout au long de mon voyage. J'ai commencé principalement à cause de la dysfonction érectile et en me retrouvant à utiliser le porno comme béquille pour avoir des relations sexuelles avec des femmes. J'ai eu des relations sexuelles rarement (peut-être 4 ou 5 fois) et j'ai beaucoup apprécié. J'ai remarqué que j'étais beaucoup plus sensible et que je me sentais très dans l'instant… .ne pas me retirer, ne pas penser au porno. Parfois, j'ai aussi eu des érections très fortes quand je me réveille le matin.

Une chose que je n'ai pas encore expérimentée est le retour de ma «vraie» libido. Tout au long du voyage, je n'ai pas été excitée. Les fois où j'ai eu des relations sexuelles, je n'étais pas d'humeur bien que mon partenaire m'y ait finalement amené. En plus de cela, la semaine dernière, j'ai commencé à remarquer que j'étais à nouveau flatlining (c'est la deuxième fois pendant nofap) au point que mon pénis se sentait sans vie.

Je voulais juste publier une mise à jour du statut et voir comment mes expériences se comparent à celles des autres. Je sais que tout le monde est différent, et c'est ce qui m'intéresse.


[Age 37, Jour 40 sans PMO] Pour moi, le truc flatline a duré environ 20 jours. Puis il y eut une envie très intense de O. Je me sentirais ivre de frénésie, mais je n'aurais pas d'érection. Certains jours, si je portais un boxer en soie et que je conduisais sur une route cahoteuse, j'aurais l'impression d'avoir un O en conduisant, même si je n'avais pas du tout d'érection. Juste ces vagues de chaleur chaleureuse et sans érection.

Juste en observant, il me semble que ces lavages d'excitation totale sans érection sont une sorte de processus résiduel de regarder du porno. Quand j'ai regardé du porno pour la première fois, j'avais l'impression que j'allais avoir un O sans érection. C'est à quel point le porno a eu un effet puissant sur moi. Je pense que mon cerveau vient probablement de jeter une surdose de dopamine, et oui, ça fait du bien.

Je suppose que la tolérance est très élevée pour les personnes qui regardent du porno depuis des années, et nous ne ressentons plus ce lavage. Ils ont besoin de la stimulation de niveau porno juste pour fonctionner, comme un junkie qui a besoin de drogues juste pour se sentir comme s'il était à sa propre base.Donc, de toute façon, après avoir fait preuve de volonté pendant quelques jours de désir intense pour un O, je suis entré dans un une sorte de flatline encore, pendant quelques semaines. Il y a quelque chose de correct à ce sujet.

En fait, maintenant je dois dire que je pense que c'est une bonne idée d'être d'accord avec la ligne plate. Voici pourquoi. Nous avons été obsédés par l'imagerie sexuelle. Pas seulement des images, mais des formes de stimulation qui n'existent pas dans la vraie vie. Dans le porno, la caméra se déplace, une scène passe à la suivante, des orgies magiques, etc.

Notre flatline vient parce que nous ne sommes pas encore ré-acclimatés à la vie réelle. Dans la vie réelle, nous sommes excités parce que nous sommes assis à côté de notre dame au cinéma et qu'elle dit des choses intelligentes et joue avec ses cheveux, ou parce qu'elle continue à prendre des gorgées de jus de canneberge et à battre des cils, ou nous pensons juste à faire avec notre fille sur le canapé.

Nous avons donc besoin de la période plate pour passer des niveaux de surdose artificielle de dopamine à la capacité d'être excité par le monde réel. Et au cours des derniers jours, je l'ai été. J'ai remarqué tout au long de ce processus qu'il y avait eu des érections assez régulières le matin, bien qu'elles soient généralement faibles et ne durent que quelques secondes après mon réveil.

Mais ces cinq derniers jours environ, je me réveille avec des fantasmes assez normaux dans la tête et les érections durent depuis un certain temps. Ils ont également commencé à se produire à des moments aléatoires, en conduisant et en ne pensant à rien.


Une chose que je déteste VRAIMENT de commencer un redémarrage est que les balles ont tendance à devenir vraiment très petites avant de recommencer à grossir. La plupart du temps, j'ai l'impression qu'ils essaient de rentrer dans mon corps. Sûrement que j'ai arrêté de les vider, ils devraient peut-être au moins rester de la même taille, ne pas se ratatiner?


(38 ans - 60 jours) Quand je vais au noPMO, il y a une période pendant laquelle mon pénis ressemble à un poisson mort et froid. Il est petit, rien ne semble le stimuler et il a l'air blanc et mort. C'est un peu angoissant. En ce moment, après 60 jours, j'ai des érections spontanées et énormes. Cela va et vient cependant. Hier soir, il a de nouveau eu le syndrome du poisson mort froid. C'est encore un peu dans cette phase, mais une stimulation l'aidera à grandir un peu. Cependant, je me réveille presque toujours avec du bois du matin maintenant. La dureté et la durée varient. Il y a quelques semaines, j'ai eu une érection le matin qui était probablement la chose la plus grande et la plus forte que j'ai eue depuis des années. J'étais émerveillé.


(Day 12) Je suis toujours à plat, mon pénis ne répond pas et est petit, mais je savais que c'était à prévoir, donc je ne suis pas trop inquiet et honnêtement, j'apprécie de ne pas être régi par mes envies de PMO.


Le rétrécissement est une expérience courante et assez effrayante alors que votre membre a l'air d'être réabsorbé dans votre bassin. Après un certain temps, les choses reviennent à la normale et peuvent même s'améliorer. Difficile à dire à moins que vous ne mesuriez peut-être avec des compas, etc. En résumé, ne vous inquiétez pas. Cela fait certainement partie du processus.


[Rapport sur les symptômes deter un mois de redémarrage] -ED (Travaille dessus avec quelques progrès) - Pas d'érections matinales (Quelques progrès) - Pénis froid (Fini)


Je suis désespéré. Mon pénis est mort et ma libido est mort après les semaines 3, est-ce normal? Je deviens tellement déprimé. Je pense que je suis pire qu'avant, ne faisant pas de PMO. J'ai utilisé beaucoup de stimulation pornographique, mais avec le temps, cela m'a causé une dysfonction érectile. Je suis désespéré et j'ai peur de perdre ma relation de 8 ans.


Ma libido a chuté cette semaine (semaine 10). Le problème que j'ai eu il y a quelques semaines, où mon pénis s'est rétracté, comme si je venais de prendre une douche froide, est revenu. Je ne suis pas stressé à ce sujet, je pense que c'est juste une autre phase de mon rétablissement. (Lisez son compte de redémarrage complet.)


[Jour 35] Je n'avais jamais réalisé à quel point mon problème d'ED était grave avant de visiter ce site. Mon pénis est tellement minuscule et sans vie en général maintenant, ce qui m'inquiète un peu.


J'ai remarqué le syndrome du «pénis mort». Après environ 4-5 jours, ma libido est complètement abattue et mon pénis se ratatine jusqu'à rien. C'est terrifiant en fait.


Je me réveille tous les matins en espérant qu'il y a quelque chose… n'importe quoi… mais non. Jour après jour, il n'y a que du néant. Je me sentais mieux en combattant The Urge parce qu'au moins je savais qu'il se passait quelque chose, mais il n'y a plus d'Urge maintenant. Aussi, est-ce que quelqu'un a l'impression que son pénis est froid? Ou peut-être que c'est juste mon esprit qui me joue des tours.


Mon pénis est mou. J'ai des érections aléatoires, mais c'est extrêmement mort..lol, si cela a un sens. Comme si c'était juste là. Ça rétrécit beaucoup. Et je ne sais pas pourquoi. Je peux avoir des relations sexuelles si le moment vient, mais quand je ne suis pas excité, ça va complètement mort !!!


Hormis de légers maux de tête et un sommeil agité, je n'ai pas les symptômes de sevrage beaucoup de gens mentionnent. Au lieu de cela, je ne ressens rien. C'est comme si je n'avais tout simplement pas de libido. Pas de bois du matin et pas de rêves humides. Pas d'érections spontanées. Et pas de fringales. Je n'ai pas été excitée. J'ai eu l'occasion d'avoir des relations sexuelles mais mon corps ne répond pas.

Je prends des cours de tango, donc je suis raisonnablement sociable mais toujours aucun signe de ma libido. Je peux danser avec une belle fille et n'avoir aucune réaction physique. Je suis consciente qu'une fille est attirante, mais je ne la ressens pas physiquement.


La douceur et le ratatinage en font absolument partie. J'irais une semaine ou deux sans PMO et ensuite céder parce que j'étais tellement excitée, ou bien je ferais PM juste dans l'espoir que cela augmenterait ma libido. Cela n'a fait qu'empirer les choses. Vous devrez passer quelques semaines - certaines personnes passent des mois - où vous craignez que votre libido disparaisse pour toujours et encore plus que votre pénis devienne si petit que vous pensez qu'il se rétracte dans votre estomac comme une tête de tortue. C'est terrifiant. Ça l'est vraiment.


De 34 à 8 ans de dysfonction érectile (graphiques montrant les progrès sur plusieurs mois)

Les semaines où mes boners quotidiens étaient faibles, j'ai trouvé les semaines les plus difficiles du processus. Ce sont les «lignes plates», et il est très facile de revenir au porno juste pour essayer de faire remonter votre compte quotidien. Vous commencez à penser que cela ne fonctionne peut-être pas, mais je vous le dis, ce sont les moments les plus importants pour s'en tenir à votre résolution.


Je voulais être avec des filles, car mes expériences sexuelles en solo étaient tout simplement déprimantes. J'ai donc décidé d'arrêter la masturbation et je me suis dit: «Les orgasmes ne peuvent venir que des filles.» Cela m'a forcé à sortir et à flirter avec les filles. Un effet secondaire du `` je ne suis pas autorisé à me masturber '' est que j'ai arrêté de regarder du porno. Je ne connaissais pas ce site Web ou les dépendances au porno à ce stade, alors j'abandonnais en quelque sorte le PMO par accident.

J'ai été surpris de voir comment j'ai rapidement commencé à ressentir de l'attirance pour les filles. Et j'étais excitée et sachant que je ne pouvais obtenir de gratification sexuelle que d'une fille (ma règle auto-imposée), j'ai commencé à approcher et à poursuivre activement les filles. J'ai rencontré cette fille incroyable un soir en boîte. Nous avions une connexion surréaliste, avec des niveaux d'attraction stupidement élevés, des baisers, des grincements et des sensations de corps l'un sur l'autre sur la piste de danse. Je lui ai demandé de revenir avec moi ce soir-là, mais nous avons dit qu'elle ne me connaissait pas assez. Je suis rentré chez moi et malgré le désir de me libérer, je ne me suis pas permis de me masturber.

Nous nous sommes revus et nous nous sommes retrouvés dans sa chambre. J'étais nerveuse, car cela faisait si longtemps que je n'avais pas été au lit avec une fille. Nous nous sommes embrassés passionnément et nous nous sommes déshabillés, mais je n'avais pas d'érection. Rien. En fait, ma bite était minuscule et complètement molle. Rien de ce qu'elle a fait n'a eu d'effet. Elle était vraiment compréhensive et a dit: «C'est votre corps, il n'y a pas de quoi avoir honte».

Elle était totalement à l'aise avec son propre corps et aimait être nue. Nous avons passé toute la nuit nus à parler ensemble, détendus et à l'aise. C'était génial.

Le lendemain, je suis rentré chez moi et je suis allé me ​​masturber dans ma chambre pour voir si tout fonctionnait encore. L'expérience était déconcertante. D'abord, j'ai eu du mal à devenir dur et ensuite, je le perdais. Il a fallu environ 1.5 heures avant que je n'ai un orgasme, en utilisant le fantasme le plus intense et l’action des mains que je connaissais.

À ce stade, j’ai supposé que s’abstenir de masturbation était pas une bonne chose! Aucun cabinet du premier ministre ne m'a forcé à rencontrer des filles, mais cela semblait aussi tuer mes érections. A Catch 22. (Je ne savais pas à propos du redémarrage, du flatlining, etc.)


Son maintenant deux semaines depuis l'utilisation du porno et l'orgasme. Je me sens plus détendu, mais mon pénis est extrêmement rétréci, tout comme mes testicules. Je ne sais pas pourquoi, mais ils le sont.


C'est incroyable de voir comment le grand pendule de la libido oscille. La semaine dernière environ, alors que je purgeais le fantasme sexuel de mon esprit et que je faisais face aux retraits crasseux, je me suis senti perdu, solitaire, confus, presque asexué, inquiet, anxieux et déprimé. La seule chose qui me permettait de continuer était la foi en mon créateur, dans la nature et dans le processus de redémarrage.

Obtenir un fantasme de votre système commence par être une tâche difficile. Cela commence à devenir plus facile après un moment. Ensuite, vous remarquez que votre libido commence à vous quitter complètement, même dans votre esprit. Vous commencez à perdre tout désir de sexe. À ce moment-là, j'ai commencé à paniquer, j'ai essayé de forcer la fantaisie avec peu ou pas de résultats sur le pénis. Plusieurs fois, j'essayais de fantasmer et j'avais du mal à construire un fantasme. C'était comme une compétence pour laquelle je perdais ma capacité. À un moment donné, je me suis complètement laissé aller. Je pensais que si la fantaisie était si difficile à imaginer, je pourrais aussi bien me détendre et la laisser disparaître.

Cela se traduit par une ligne plate de la libido, à la fois dans le pantalon et dans le cerveau (effrayait le SH * T de moi).

Mais, comme je l'ai dit dans mon dernier post, la nuit est la plus sombre avant l'aube… Aujourd'hui, c'était incroyable! Pour la première fois depuis que je me souviens, probablement à l'âge de 23 ans, j'ai eu des érections spontanées en public induites par rien de plus que la présence de belles femmes. Je me sentais comme un animal! Mais dans le bon sens! Je savais que quelque chose était différent lors de mon trajet en ville. J'ai vu une femme faire du jogging et tout à coup j'ai senti une vague de sang là-bas. Mais je ne fantasmais pas du tout; Ça vient d'arriver. J'ai vu une autre femme et c'est arrivé à nouveau, mais plus fort. Et un autre et encore et encore plus fort.

Ce qui se passait?

J'étais en orientation pour mon nouvel emploi et il y avait pas mal de chaudasses très bien habillées dans la pièce - l'une était assise à côté de moi. Environ cinq minutes après le début de l'une des présentations (je faisais attention, croyez-le ou non), la fille à côté de moi a commencé à jouer avec ses cheveux. J'ai été immédiatement excité - je ne pouvais pas m'en empêcher! Il y avait probablement un total de 5 femmes très attirantes dans mon champ de vision, et j'ai commencé à les remarquer vraiment. Certains établissaient un contact visuel et d'autres non. J'ai commencé à me sentir comme un putain de babouin! Avant que je le sache, SSHHWWWIINNG! Nous avons décollé!

Le plus drôle, c'est que j'étais capable de prêter une attention adéquate aux présentations tout en couvrant mon boner avec mes livres. J'ai probablement eu une érection à 50% 60% pendant environ une demi-heure ou plus pendant la pres. AUCUN fantasme, vraiment spontané - juste du regard et du contact visuel. Il y a probablement eu des moments où il a grimpé jusqu'à environ 80%, ce qui était suffisant pour que les livres commencent à sauter de haut en bas (je suis un PC muscle flexer compulsif lol!). Je reculai sur ma chaise et m'assis en avant pour enfermer la folie. Toute la journée, je me suis sentie aussi excitée que jamais. Cela a probablement quelque chose à voir avec le fait d'être à Vanderbilt toute la journée entouré d'anges.

Sérieusement les gars, j'ai 30 ans et, jusqu'à ce que je découvre ma dépendance au PMO et à ce site, j'étais convaincu que ce niveau de virilité avait tout simplement disparu avec l'âge. J'achetais à toute cette propagande d'entreprise de médecine occidentale avec des publicités de viagra mettant en vedette des gars dans la trentaine.

Avez-vous tous remarqué ça? Il semble que dernièrement, le viagra et le cialis ont ciblé des hommes de plus en plus jeunes. Quoi qu'il en soit, tout est BULLSHIT! Bien que le grand pendule de la libido dans mon cerveau ne soit probablement pas terminé avec toutes ses rebondissements, je constate une amélioration spectaculaire.

La journée d'aujourd'hui était tout simplement incroyable. Jours 48 et en appuyant sur. Je prévois d’aller 90 jours ou jusqu’à ce que j’ai l’impression que les améliorations atteignent un plateau général.


J'ai arrêté PMO au cours des semaines 2, et à ma grande surprise, je n'ai littéralement aucune envie de porno. Il semble que j'ai sauté directement dans le flatlining ?? J'ai eu quelques minuscules éclairs de chaleur ici et là, mais ils sont très peu nombreux et éloignés entre les deux. Je n'ai eu que 2 érections fortes au cours des 16 derniers jours, et une, je crois, a été causée par un rêve semi-éveillé d'images liées au porno, que je ne pouvais pas vraiment contrôler. Sinon, j'ai été aussi molle qu'une nouille.


Ce truc de dinde froide est tellement brutal. Sérieusement, c'est presque comme si ma bite gèle, comme un nécro-organe ou quelque chose comme ça.


(Jour 52) Aujourd'hui, après environ six semaines de ce qui semblait être la ligne plate dont les gens parlent, j'ai été frappé par l'envie la plus forte et la plus persistante de la guerre jusqu'à présent. C'était comme un coup de poing de George Foreman. Dieu merci, j'étais au travail et occupée lorsque cette boule de démolition m'a frappé, car je serais sûrement tombé si j'étais seul à la maison.

Pendant presque toute la journée de travail, des pensées sexuelles entraient constamment dans mon esprit. Cela en soi n'est pas si particulier, mais la férocité avec laquelle cela m'a consumé était précisément cela. Les érections les plus féroces menaçaient de percer mon pantalon de costume - des érections pas comme celles que j'ai connues au milieu de ma dépendance - une bénédiction mais aussi une malédiction. Plusieurs fois, j'ai dû me lever de ma chaise pour en vain soulager une partie de la pression excessive dans mes reins et ce que je suppose est la zone de la prostate.

Ce fut une bataille qui s'est finalement calmée, et même si je ne me suis jamais touchée (j'étais au travail pour avoir pleuré à haute voix), j'ai certainement tranchant dans mon esprit, compte tenu de la façon dont je laissais les pensées sexuelles s'éterniser inutilement. Je ne réinitialiserai pas mon badge, mais je pense qu'il est essentiel de souligner que la bordure commence toujours dans l'esprit. Il y a toujours une soumission mentale à l'envie qui précède la soumission physique. J'ai cédé mentalement et seules mes circonstances temporaires l'ont empêché de mûrir et de se concrétiser physiquement.

Une chose positive que j'ai remarquée à propos de la bataille d'aujourd'hui - mes pensées n'étaient plus sur le porno, ni ma première envie de me masturber. J'ai réalisé que mon seul désir était d'avoir des relations sexuelles avec une femme. Il me manque un élément clé pour que cela se produise pour le moment, mais il est très encourageant de savoir que le redémarrage fonctionne.


(Day 30) Mon flatline a essentiellement commencé après la première semaine. Ou du moins ce que j'appelle flatline. Je vais essayer d'élaborer. J'obtiens des érections matinales à environ 70-80% pour cent de force, je suppose. Certains jours, j'ai une pulsion sexuelle ou je me sens plutôt excitée, mais toujours avec des symptômes angoissants. J'appelle ça ma libido faire ces soubresauts, et ils durent peut-être une heure.

Mais le reste du temps, peut-être 95% de mon temps éveillé, je n'ai absolument aucune libido. Pas d'érections spontanées. C'est une sensation très étrange quand vous regardez une belle femme et dans votre tête vous avez vos pensées normales comme «Wow, elle est belle, j'aimerais apprendre à la connaître»! et pourtant vous avez des pensées ou des intentions sexuelles. C'est une expérience très étrange et pour moi assez effrayante. C'est comme si vous aviez été castré ...


[Parfois, la flatline apparaît comme une émotion plate.] Au jour 87s J'ai eu une longue ligne plate avec des poussées de vie entre les deux. Je me suis presque habitué à ce sentiment. Je sais que ça ne peut pas être normal. Ça va passer. Les signes de vie m'ont montré la lumière. J'ai retrouvé une partie de ma personnalité, mais je sais que ce n'est pas toute l'histoire. Je me suis senti très très fade à un moment donné.


(Semaines 2 dans le redémarrage) Quelques autres symptômes de sevrage sont apparus. Je me sens tout le temps fatigué et j'ai l'impression d'avoir la tête bourrée de coton. Je ne me sens pas vraiment «présent» dans la vie en ce moment. Mon pénis a toujours l'air et se sent mort; je n'ai pas pu en tirer beaucoup de réaction.


Je suis confronté à un rétrécissement sévère de mes organes génitaux. WTF? Mes couilles sont plus grosses que ma bite. Vraiment étrange. D'un autre côté, le retour de mon bois du matin est définitivement un signe positif.


(Day 28) Mon pénis est comiquement petit - à peu près inexistant (parfois j'ai même des problèmes à le tenir en urinant).


Jour 17 pas de pmo maintenant. Certains jours, j'ai l'impression d'avoir une libido ou de me sentir excitée - mais toujours avec des symptômes de bite morte! C'est comme si ma bite ne se réveillait pas lol. Aujourd'hui, c'est le premier jour où je me sens plus excitée, mais pas aussi morte qu'avant!


A propos de mon flatline. Quand les gens disent qu’ils ont l’impression que leur bite est morte, ils n’exagèrent pas. Je me sens littéralement sans vie. C'est un fardeau de devoir le transporter.


Donc, il y a quelques jours, j'ai posté sur le sujet des relations sexuelles après l'ED induite par le PMO. À l'époque, c'était génial et j'étais vraiment ravi. J'ai passé du bon temps dans le bois du matin pendant plusieurs jours et je me sentais comme si je pouvais facilement avoir de nouveau des relations sexuelles avec PIV. http://www.reddit.com/r/NoFap/comments/yi9ly/day_28_suffered_from_ed_progress/


À partir d'hier, je me sens à nouveau flatlining. "Dead dick" et pas d'érections spontanées pour parler de sauver le bois faible du matin. Je n'ai pas tapé et je ne peux penser à rien d'autre dans ma vie qui pourrait en être la cause.


http://www.reddit.com/r/NoFap/comments/rc486/flatlining_too_long_and_worried/

Je voulais juste raconter rapidement mon histoire à quiconque s'inquiète de la période de leurs problèmes. Au cours de mes deux premiers essais chez nofap, j’ai passé les jours 14 et 11 avant d’échouer et, pendant les deux périodes, j’ai été extrêmement excité tout le temps. À ma troisième tentative (en cours), j'ai littéralement commencé à faire la différence dès le premier jour. C'était très déprimant, surtout après que la fille que je voyais m'avait larguée, et j'ai même commencé à m'interroger sur ma propre sexualité après avoir passé un mois entier à ne pas être intéressée par les femmes. Cependant, mon bois du matin était assez consistant, ce qui m'a permis de continuer.

Vers 45 jours, j'ai commencé à sentir ma libido revenir lentement, et vers 65 jours, elle est vraiment de retour en force. J'ai des érections au hasard tout au long de la journée sans même avoir à y penser. J'obtiens une érection juste en voyant une jolie fille dans la rue. La semaine dernière, j'étais au Japon et j'ai rencontré une jolie fille suisse. J'ai commencé nofap parce que j'avais perdu toute confiance en ma capacité à avoir des érections avec des femmes, après avoir échoué avec une dizaine de femmes très attirantes au cours des deux dernières années.

Maintenant, je suis totalement confiant dans ma capacité à vaincre ED au moment opportun.


Mon expérience de flat-lining - Avertissement: preuves anecdotiques

Je ne dirais pas que les «super pouvoirs» ont été particulièrement évidents, à part une cohérence dans la personnalité. Je ne suis plus otage des hauts et des bas aléatoires associés aux fréquents PMO, et c'est cette qualité que j'attribuerais ma récente capacité à maintenir une relation saine:

Après avoir rencontré une fille 20 jours plus tard, et suivi jusqu'au point où nous sommes maintenant dans une relation (malgré qu'elle soit loin de ma ligue), je me suis rapidement retrouvé dans une position terrifiante. Un soir, nous sortons avec des amis, je bois, elle boit… tu vois où ça va. Quand il s'agissait de faire l'acte, mais mon petit gars n'était pas à la hauteur de la tâche 🙁 Pas de soucis, je fais passer ça pour une bite de whisky.

Cependant, ce qui suivit fut l'étrange phénomène connu sous le nom de flatling. Cela a duré une semaine après cette nuit, et avec un manque total de libido, je commence à m'inquiéter sérieusement de savoir si je serai capable de le réveiller la prochaine fois.Je n'ai jamais eu de dysfonction érectile, mais je n'ai jamais non plus été aussi longtemps sans se masturber avant .. je ne savais pas à quoi m'attendre.

Malgré un manque total de désir sexuel envers quoi que ce soit au cours de cette semaine, quand il s'agissait d'être réellement avec ma fille, j'étais hors de mon esprit excitée… palpitante. Je pense que je peux prendre cela comme une preuve que mon cerveau a été recâblé pour être stimulé uniquement par une interaction réelle, et je suis fier de l'avoir fait pour vivre cette merveilleuse réalisation.


Succès Flatline

En septembre dernier, j'ai rompu avec la fille avec qui je pensais passer le reste de ma vie après avoir découvert qu'elle me trompait. J'étais avec elle pendant un peu plus de quatre ans, elle était mon premier amour. Je ne peux pas dire que j'avais beaucoup de PMO pendant la relation, peut-être 2/3 fois par semaine environ, mais j'étais habitué à des relations sexuelles régulières avec elle, peut-être 3/4 fois par semaine. J'étais dans les décharges pendant un long moment après notre rupture et la longue histoire était en train de chuter au porno, beaucoup, parfois 3 fois par jour le week-end. Je savais que ce n'était pas sain et que je devrais arrêter mais je ne l'ai pas fait.

J'ai eu un appel au réveil quand j'ai eu avec cette femme incroyable et magnifique (ma petite amie maintenant actuelle) et mon érection était tout simplement inexistante, je n'avais jamais eu de dysfonction érectile auparavant et c'était terrible comme les autres malades le savent bien. Heureusement, elle était très bonne avec moi car elle a déjà eu des problèmes sexuels parce qu'elle souffre d'endométriose.

J'ai immédiatement arrêté de me masturber la dinde froide et la ligne plate m'a frappé comme une tonne de briques, juste complètement sans vie, longue histoire courte cela a duré environ 3 mois où je ne pouvais pas le faire pour le sexe et a été aggravé par mon inquiétude que rien ne le fasse. arriver, je me souviens de quelques fois où elle m'avait fait une pipe et je ne pouvais pas aller au-delà d'un semi, démoralisant pour nous deux, c'est le moins qu'on puisse dire.

Aller au week-end dernier, je n'avais pas vu ma petite amie depuis environ 2 semaines et pour la première fois depuis des mois, je me sentais excitée et j'avais hâte de la voir et d'avoir des relations sexuelles. Je n'étais pas inquiet pour ED, je savais presque que ça irait bien. Nous nous sommes rencontrés et avons eu le sexe le plus incroyable, je ne me souviens pas mieux que ça. Non seulement cela, après le sexe, j'ai maintenu mon érection après que nous nous soyons arrêtés, elle l'a remarqué après environ 10 minutes et a dit de ne pas la laisser se perdre.

Je me sens comme une personne totalement nouvelle, plus confiante avec une libido déchaînée. Je me suis dit que j'écrirais un post quand j'aurais terminé pour remercier tout le monde ici pour tout ce que j'ai lu, bonne chance et bravo les gars que vous êtes de vrais MVP.


Parfois, votre pénis s'anime lorsqu'il doit:

  • (NPH to thegreat123) J'ai plus de 145 jours et j'ai un pénis de zombie, mais quand j'ai des relations sexuelles, j'ai une érection. Le bois du matin et les érections spontanées ont disparu. La récupération n'est pas linéaire, il est donc frustrant de souffrir d'un pénis de zombie après si longtemps sans porno ni masturbation. Je trouve très facile d'éviter le porno et je n'ai aucune envie de le regarder même lorsque ma libido s'intensifie. Nous avons tous juste besoin d'être patients
  • (thegreat123 répond à NPH) Oui, j'ai aussi un pénis mort mais je n'ai pas essayé d'avoir des relations sexuelles pour voir ce que je fais à cet égard. Les bois du matin se produisaient vers 30 à 35 jours environ, mais maintenant il n'y a plus de bois du matin et pas d'érections spontanées. Moi aussi, je trouve facile d'éviter le porno et la masturbation. Merci d'avoir partagé que vous êtes dans 145 jours et que vous rencontrez toujours des problèmes. Je commençais à penser que j'étais le seul à souffrir d'un pénis mort aussi tard dans le processus de redémarrage, mais je ne fais que commencer.

Tout le monde ne trouve pas la flatline désagréable:

  • J'ai très peu de fantasmes et aussi très peu d'activité érectile et pas de bois du matin. Je suppose que je donne enfin à mon cerveau ce qui avait besoin de repos ... il y a eu quelques jours avec plus de libido, mais toujours pas de vraies érections. Il semble que j'ai atteint cet état où je semble capable de continuer à jamais de cette façon. Il a fallu plusieurs mois pour développer l'état d'esprit nécessaire pour cela, et chaque rechute faisait partie de ce processus. Alors n'abandonnez pas.
  • De plus, laisser partir le désir fait du bien. Ce n'est pas que je veux être sans désir pour toujours, mais en ce moment, j'ai tout le succès que je veux avec les femmes. Je n'ai pas à les mettre au lit. S'amuser avec eux et s'amuser est déjà une réussite. Et les femmes semblent apprécier cela. Et j'apprécie plus que jamais le contact féminin. Cela aide beaucoup dans ce processus.

__

  • Je pense qu'il est essentiel de réaliser que les symptômes de la ligne plate sont une réponse corporelle normale. Beaucoup d'estime de soi et d'identité des hommes tournent autour de leur pénis :), ou mieux dire de leur perception de leur sexualité. Et l'érection étant un processus involontaire et inconscient, ce piège est en fait très courant et fort chez les hommes.
  • Je vais lire avec intérêt Qu'est-ce que je dis à ma copine? En fait, j'ai pu partager cela avec une amie et c'était la raison même de ma motivation initiale à chercher plus d'informations. Je pense que pouvoir partager cette expérience avec une femme, dans le cadre d'une relation, c'est quelque chose que je souhaite. Je veux dire, je pense que tomber dans le piège du porno signifie aussi que je n'ai pas pu partager mes sentiments et moi-même dans le cadre d'une relation de travail avec une femme. Donc, je vois même une intention positive de la dysfonction érectile induite par la pornographie: une sorte de signal de tout mon être que je veux plus, que je veux me partager et me connecter profondément avec une femme. Curieusement, je vois la dysfonction érectile induite par la pornographie comme une excellente opportunité et une excellente motivation pour y parvenir, alors que je m'efforce de me rétablir. 🙂 Je veux dire: si je n'avais pas de dysfonction érectile induite par le porno, je serais probablement accro au porno durer éternellement, et ne voudrait jamais vraiment se connecter avec une femme à un niveau plus profond.