Tweets RealYourBrainOnPorn (@BrainOnPorn), page 2: Daniel Burgess, Nicole Prause et des alliés pro-porn collaborent sur un compte Twitter pour soutenir l'industrie du porno et harceler et diffamer quiconque parle des effets négatifs du porno

realybop nicole prause daniel burgess runealYBOP

Twitter RealYBOP (@BrainOnPorn) et www.realyourbrainonporn.com (enregistré par Daniel Burgess) ont été développés comme des outils par Nicole Prause d'attaquer votre cerveau sur le porno, Gary Wilson, et quelqu'un d'autre qui critique l'industrie du porno ou fait remarquer les effets négatifs de l'utilisation du porno.

Introduction

Ceci est la page # 2, documentant le seconde année des tweets RealYBOP. Cette page documente la première année de RealYBOP et contient une introduction détaillée fournissant le contexte et les événements qui se sont produits (tels que des actions en justice, RealYBOP Twitter étant impliqué dans des poursuites en diffamation, et Experts RealYBOP payé par l'industrie du porno). En raison des poursuites judiciaires en cours, YBOP doit collecter @BrainOnPorn tweets

Tandis que Daniel Burgess enregistré l'URL RealYBOP (www.RealYourBrainOnPorn.com), la preuve la plus crédible pointe vers Nicole Prause créant et exploitant le site Web RealYBOP et le compte Twitter.

RealYBOP s'engage constamment dans le harcèlement et la diffamation de ceux qui parlent des effets négatifs du porno (plus de 800 tweets de ce type au cours de sa première année). Nous nous demandons qui est légalement responsable de @BrainOnPornla diffamation et le harcèlement? Est-ce seulement Nicole Prause, ou l'ancien (s) propriétaire (s) du site Web sous-jacent, ou peut-être les deux? Ou pourrait tout le Les «experts» de RealYBOP être tenu légalement et financièrement responsable?

Cette question n'est pas anodine car Prause et le Twitter RealYBOP sont désormais impliqués dans deux poursuites en diffamation (Donald Hilton, MD & Fondateur de Nofap Alexander Rhodes), Un affaire de contrefaçon de marqueEt un caisse accroupie de marque. En fait, plusieurs des tweets de RealYBOP ont été inclus dans les dossiers des deux procès en diffamation et dans les affidavits associés déposés par d'autres victimes de Prause et de RealYBOP Twitter (affidavit # 1, affidavit # 2affidavit # 3affidavit # 4affidavit # 5affidavit # 6affidavit # 7affidavit # 8affidavit # 9affidavit # 10affidavit # 11affidavit # 12, affidavit # 13, affidavit # 14, affidavit # 15, affidavit # 16).

Mises à jour (août 2020): Les décisions de justice exposent Prause en tant qu'auteur, pas victimeEn mars 2020, Prause a demandé une ordonnance d'interdiction temporaire (TRO) sans fondement contre moi en utilisant des «preuves» fabriquées et ses mensonges habituels (m'accusant à tort de traque). À la demande de Prause pour l'ordonnance d'interdiction, elle s'est parjurée, disant que j'avais publié son adresse sur YBOP et Twitter (le parjure n'est pas nouveau avec Prause). J'ai déposé une plainte contre Prause pour avoir abusé du système juridique (TRO) pour me faire taire et me harceler. Le 6 août, la Cour supérieure du comté de Los Angeles a statué que la tentative de Prause d'obtenir une ordonnance restrictive contre moi constituait une «poursuite stratégique contre la participation du public» frivole et illégale (communément appelée «poursuite SLAPP»). Essentiellement, la Cour a conclu que Prause avait abusé du processus d'ordonnance restrictive pour m'intimider à me taire et porter atteinte à ses droits à la liberté d'expression. Selon la loi, la décision SLAPP oblige Prause à payer mes honoraires d'avocat (mais elle essaie de ne me paie pas).

Mise à jour (janvier 2021): Prause a intenté une deuxième procédure judiciaire frivole contre moi en décembre 2020 pour diffamation présumée. Lors d'une audience le 22 janvier 2021, un Le tribunal de l'Oregon a statué en ma faveur et a accusé Prause de dépens et d'une pénalité supplémentaire. Cet effort raté était l'un des douzaine de procès Prause a publiquement menacé et / ou déposé au cours des mois précédents. Après des années de reportages malveillants, elle a dégénéré en menaces de poursuites judiciaires pour essayer de faire taire ceux qui la révèlent. liens étroits avec l'industrie du porno et sa conduite malveillante, ou qui ont fait des déclarations sous serment dans les 3 poursuites en diffamation actuellement engagées contre elle.

Mise à jour (janvier 2021): Gary Wilson possède désormais l'URL RealYBOP. Voir le communiqué de presse - ATTENTION: YBOP acquiert www.RealYourBrainOnPorn.com dans le cadre d'un règlement en contrefaçon de marque.


RealYourBrainOnPorn (@BrainOnPorn) tweets, la 2e année (à partir du 17 avril 2020):

REMARQUE: En septembre 2020 @BrainOnPorn a tenté de se renommer en compte commentant sur YBOP, mais sans commenter le contenu de YBOP! Au lieu de cela, Prause a utilisé Anti-Your Brain On Porn (@BrainOnPorn) uniquement pour diffamer et mentir à propos de diverses personnes et organisations (environ 1000 tweets 16 premiers mois de son existence). Il a harcelé mon fils et sa mère, tweetant où ils travaillaient et vivaient, tout en les diffamant de la manière la plus vile. @BrainOnPorn n’a fourni aucun commentaire ni aucune analyse. De nombreux tweets RealYBOP ont été omis parce qu'ils sont trop vils et diffamatoires.

Met un plug-in pour une utilisation porno pour les mineurs:

--------

20 April 2020: Deux tweets sur le célèbre les origines de reddit / nofap en 2011. Bien sûr, un groupe d'hommes a relevé un défi de 7 jours basé sur un étude chinoise, qui mesurait les niveaux de testostérone tous les jours pour les jours 16, et n'a trouvé que peu de changements jusqu'au 7e jour environ, quand un pic s'est produit.

Mais les hommes ont vite compris que le porno était leur problème. le deux sites Nofap sont des forums de récupération porno. La recherche chinoise se perd dans la nuit des temps.

RealYBOP continue de cibler Nofap, même si @BrainOnPorn Twitter est désormais impliqué dans deux procès en diffamation!

--------

Ci-dessous, RealYBOP soutient directement Mindgeek, propriétaire de PornHub en ciblant le tweet suivant de Laila Mickelwait. (Mickelwait's pétition pour tenir PornHub responsable du contenu inadmissible et illégal publié sur son site a recueilli plus d'un million de signatures.)

Voici RealYBOP attaquant Laila, tout en défendant le PDG de Mindgeek. Remarque: RealYBOP ment en affirmant que le compte n'est pas celui du PDG de Mindgeek. (Preuve supplémentaire qu'il existe.)

-------

Ici, RealYBOP traîne un homme en convalescence à cause de la dépendance au porno, mentant sur les études, puis le bloque lorsqu'il est mis au défi:

RealYBOP continue avec des mensonges:

Section RealYBOP démystifiée ici: Section des dysfonctionnements érectiles et autres sexuels.

Le résultat final, comme toujours…. RealYBOP a peur:

---------

Pour la 4e fois de la journée, RealYBOP tweete des commentaires désobligeants dans les discussions qui mentionnent YBOP.

RealYBOP ment à propos de YBOP, et des mensonges selon lesquels nous l'avons poursuivi ou Prause (qui semble le gérer) sur RealYBOP. Jamais Prause / RealYBOP n'a jamais lié à une page sur YBOP et donné un exemple de «fausses informations». Réalité:

--------

Fausse déclaration d'un avis. Le tweet de RealYBOP donne la fausse impression que les études sélectionnées ont posé des questions sur l'utilisation de la pornographie, mais AUCUN.

---------

21 April 2020: Prause est poursuivi pour diffamation par Alex Rhodes. Ici, Prause utilise le compte RealYBOP pour attaquer / dénigrer Alex Rhodes et sa société (NoFap):

---------

Le 5e tweet du jour à propos de moi par RealYBOP. C'est drôle, alors que je tweete une étude, et RealYBOP invente les choses. Avec quelle précision ai-je commis fraude, encore?

Mon lien vers l'étude. RealYBOP ment, car le résumé était en anglais:

Les addictions comportementales sont considérées comme une nouvelle façon de développer une inconduite par rapport à des phénomènes qui en eux-mêmes n'ont aucune raison d'être associés à des états pathologiques. Bien qu'elle ne soit pas mentionnée dans les manuels de diagnostic les plus couramment utilisés par les professionnels de la santé, leur incidence dans la population est de plus en plus notable, prenant des formes toujours plus diverses, grâce au développement de nouvelles technologies. La dépendance sexuelle peut se manifester de différentes manières, avec une incidence plus élevée parmi la population masculine. Cet article traite de la description, de l'analyse fonctionnelle et de l'intervention dans un cas de dépendance à la pornographie sur Internet d'un service de psychologie universitaire, utilisé pour résoudre les problèmes affectant les jeunes. L'élaboration d'une intervention cognitivo-comportementale, les stratégies utilisées et leur efficacité dans le cas sont décrites, les implications possibles des addictions comportementales dans la population universitaire, et son impact sur le développement scolaire et personnel des étudiants.

Quel cyberstalker.

-----------

RealYBOP cible NCOSE, avec plus de mensonges et de fabrications, et une «infographie» idiote qu'elle publiera encore 100 fois. Comme toujours, RealYBOP ne fournit aucun exemple de «fraude» réelle:

RealYBOP fabrique des «erreurs» par NCOSE, et ment en affirmant que le porno nuit au tweet dit «ta science entière s'est mise d'accord sur le sujet«. La page NCOSE en question: https://endsexualexploitation.org/publichealth/

-----------

Semble soutenir l'utilisation de la pornographie chez les mineurs - et se fait appeler pour cela:

--------

Avril 23, 2020: SENSATIONNEL. Support direct pour Pornhub, tout en essayant de dénigrer NoFap (qui poursuit Prause, qui gère RealYBOP, pour diffamation):

Hmmm… .RealYBOP récurant PornHub comme si elle était modératrice.

---------

Cyberstalking Gabe Deem et mentir. Le message parlait de jeunes hommes retrouvant du bois le matin et une érection spontanée via l'élimination de la pornographie. La critique de RealYBOP n'a rien à voir avec ce que Gabe a réellement dit.

---------

Plus de diffamation. Dans son fil soutenant Pornhub et attaquant NoFap, RealYBOP a tweeté un article XBIZ ciblant Julie Bindel. RealYBOP prétend à tort que Julie Bindel a assisté à XRCO. C'est un mensonge audacieux, car Bindel a assisté aux prix XBIZ, qui sont ouverts au public. C'est drôle que le tweet de RealYBOP expose le mensonge, car la capture d'écran indique que Bindel a assisté aux prix XBIZ.

Contexte: Julie Bindel est une éminente féministe anti-porn, anti-prostitution et rad. Dans les dépôts de Prause dans le procès en diffamation de Don Hilton, Prause se parjure à de nombreuses reprises en affirmant qu'elle n'a jamais assisté à une émission de récompenses porno. Par exemple, voyez ceci image d'elle (tout à droite) sur le tapis rouge de la cérémonie de remise des prix de la X-Rated Critics Organization (XRCO) (Juin 22, 2016).

CLÉ: Selon Wikipedia»La série Prix ​​XRCO sont donnés par l'américain Organisation des critiques X-Rated chaque année aux personnes travaillant dans le divertissement pour adultes et il s'agit du seul salon des prix pour adultes réservé exclusivement aux membres de l'industrie."[1]

Il est important de savoir qu'une grande partie de la «justification» de Prause pour diffamer Don Hilton vient de Hilton déclarant que Prause a assisté à des prix de l'industrie du porno (ce que nie Prause). Parce que Prause et Ley citent chroniquement la foi religieuse de Hilton comme le disqualifiant de commenter la science, Hilton (l'auteur de plusieurs articles évalués par des pairs) a estimé qu'il était nécessaire de souligner leurs biais (dans l'espoir de recentrer le débat sur les preuves de la recherche). Alors que des milliers de publications sur les réseaux sociaux corroborent les préjugés pro-porn de Prause, Hilton a choisi une voie permettant de gagner du temps dans ses présentations: des tweets de Prause assistant à des prix de l'industrie du porno ou indiquant qu'elle avait ou allait assister à l'avenir (les captures d'écran ont été obtenues à partir de cette page: Preuve que Nicole Prause assiste à des prix de l'industrie du porno (XRCO, AVN)).

Le but du tweet de RealYBOP est de donner l'impression que n'importe qui (incitant les féministes anti-porno) peut assister aux prix XRCO. RealYBOP ment, comme Bindel l'a fait pas assister à XRCO. Prause a participé au salon XRCO de l'industrie pour adultes réservé exclusivement aux membres de l'industrie.

Remarquez comment RealYBOP, Ley et JamesF fonctionnent souvent comme équipe de diffamation:

Nappe!

----------

Tweets XBIZ propagande par l'éditeur de nouvelles XBIZ Gustavo Turner

---------

Tweets la propagande d'une «travailleuse du sexe» en faveur de PornHub:

Euh, non, il y a maintenant ~Études neuroscientifiques 50 fournir un solide soutien au modèle de la toxicomanie, car leurs résultats reflètent les résultats neurologiques rapportés dans les études sur la toxicomanie.

---------

Prise en charge continue de Pornhub (qui est sorti comme hébergeant de nombreuses vidéos pornographiques pour enfants):

---------

Exploiter la pandémie pour diffuser la propagande.

--------

Cyberstalking Gabe Deem, encore une fois, avec du charabia neurologique. Elle dénigre aussi le MD dans la vidéo (Le fil Twitter de Gabe, qui soutient pleinement ses affirmations).

RealYBOP n'accepte jamais la substance. Ici, le récit prétend par ignorance que la dopamine n'a rien à voir avec l'excitation sexuelle ou la dépendance. Son manager, Prause, pousse depuis si longtemps sa bêtise non scientifique. Cet article publié en 2017 pour exposer Prause & Ley en tant que non-experts en neurosciences: Corriger les malentendus sur les neurosciences et les comportements sexuels problématiques (2017) par Don Hilton, MD.

---------

RealYBOP dénature l’étude:

Des extraits de l'étude révèlent que l'exposition à du porno violent a changé le cerveau des faible utilisateurs de porno:

Dans la présente étude, les activités cérébrales des faibles utilisateurs de porno provoquées par des images désagréables et violentes sont devenues plus similaires après une exposition accrue à du matériel violent et pornographique, tandis que Kunaharan et al. (2017), l'étude a montré la même tendance, dans ce cas en fonction de l'utilisation pornographique rapportée au lieu d'une exposition contrôlée en laboratoire. Ce qui est intéressant à noter, c'est qu'en exposant simplement les individus qui se sont déclarés utilisateurs de porno à un total de dix séries de 50 images pornographiques et 50 images violentes,
nous avons pu «induire artificiellement» des courbes ERP qui correspondaient aux utilisateurs autodéclarés de porno élevé.

---------

Comme dans de nombreux tweets précédents, RealYBOP défend Pornhub en mentant à propos d'Exodus Cry (Laila Mickelwait est une officière d'Exodus Cry qui dirige la révélation de Contenu imprudent et illégal de Pornhub):

RealYBOP diffame et harcèle Laila et Exodus Cry depuis un certain temps maintenant. Beaucoup d'entre nous pensent que RealYBOP a fourni de la propagande à Pornhub. Espérons que la découverte dans les 2 poursuites en diffamation révèle les activités des coulisses. Pour plus:

--------

RealYBOP mentant: déclare à tort qu'un article d'opinion rédigé par de simples sociologues est une «revue systématique» de la littérature. Ce n'est certainement pas une revue de la littérature sur la dépendance à la pornographie. Au lieu de cela, le journal semble avoir cherché des liens aléatoires et des articles qui soutiennent son programme prédéterminé. Du résumé:

En utilisant l'analyse du contenu de plus de 600 documents, y compris des études scientifiques, des articles de journaux et des résolutions des gouvernements des États, nous montrons comment les références à la pornographie comme dépendance ont émergé au XXIe siècle et ont augmenté le plus sensiblement au cours de la dernière décennie.

Peu de tweets de RealYBOP sur ce travail sont pris en charge. Les auteurs viennent de publier leurs opinions, en utilisant des articles triés sur le volet (et non des études) pour «soutenir» leur texte. Le document n'a PAS examiné les études liées à la dépendance au porno, il ne peut donc rien nous dire sur la dépendance au porno. Les opinions des vrais experts sur la dépendance au porno / sexe? Cette liste contient 25 revues de littérature et commentaires récents basés sur les neurosciences par certains des meilleurs neuroscientifiques du monde. Tous soutiennent le modèle de dépendance.

Le résumé expose l'ordre du jour. Gee, je me demande pourquoi "références à la pornographie comme addictives”Ont considérablement augmenté au cours de la dernière décennie? Laisse-moi penser…. qu'est-ce qui a changé au cours des 20 dernières années? Quelqu'un peut-il m'aider? Se pourrait-il que la pornographie elle-même ait changé et que son utilisation se soit généralisée grâce à Internet?

Afin de décrire les méfaits de la pornographie au XXIe siècle, une époque d'accès sans précédent à la technologie Internet, certains défenseurs - y compris des militants, des chefs religieux, des politiciens et des scientifiques - utilisent un cadre médical / scientifique pour affirmer que la pornographie crée une dépendance biologique. Cet article examine le discours public sur la «dépendance à la pornographie» pour étendre les théories de la sociologie des sciences et de la sociologie des sexualités sur les connaissances scientifiques et la biomédicalisation du sexe et de la sexualité. En utilisant l'analyse du contenu de plus de 600 documents, y compris des études scientifiques, des articles de journaux et des résolutions des gouvernements des États, nous montrons comment les références à la pornographie comme dépendance ont émergé au XXIe siècle et ont augmenté le plus sensiblement au cours de la dernière décennie. Nous constatons que les études scientifiques offrent en grande partie des résultats non concluants, mais les discours médiatiques et politiques utilisent un langage scientifique biomédical pour décrire comment la pornographie nuit directement à la santé physique et mentale des consommateurs individuels, présumés être des hommes, et nuit indirectement à une société plus large. Il s'agit notamment des préjudices aux mariages et relations hétérosexuels, à la société légale et aux désirs sexuels normaux. Ainsi, nous constatons que la dépendance à la pornographie illustre la façon dont les acteurs politiques et les journalistes sont des interprètes et des créateurs de connaissances scientifiques sur la sexualité dans la sphère publique. Le langage scientifique, ancré dans la neurobiologie, permet aux auteurs de revendications de concevoir la dépendance à la pornographie comme une menace publique apparemment objective qui légitime les stéréotypes sur le genre binaire et la sexualité (hétéro) normative.

De plus, les auteurs affirment à tort que les études ne sont pas concluantes. Cette page répertorie CHAQUE étude neurologique publiée sur la dépendance au porno. TOUT Études neuroscientifiques 50 (IRM, IRMf, EEG, neuropsychologique, hormonal) fournissent un soutien pour le modèle de dépendance car leurs résultats reflètent les résultats neurologiques rapportés dans les études de toxicomanie.

Les auteurs ont habilement qualifié le problème de «dépendance à la pornographie» plutôt que de effets de l'utilisation du porno. OMI, ils l'ont fait de manière à omettre l'énorme quantité d'études contrant leur programme.

Par exemple, chaque étude quantitative impliquant des hommes a signalé une plus grande utilisation de la pornographie (ou simplement une utilisation de la pornographie) liée à une plus faible satisfaction sexuelle et relationnelle - mais les articles évaluaient rarement la `` dépendance au porno '': Plus d'études sur 75 établissent un lien entre l'utilisation du porno et une satisfaction sexuelle et relationnelle moindre. Burke peut les omettre, car elle se concentre uniquement sur la «dépendance au porno».

Burke peut également omettre près de 300 études rapportant une myriade de résultats négatifs liés à l'écoute du porno chez les adolescents - parce qu'il ne s'agit pas de «dépendance». Parce que ce n'est qu'une question de dépendance, Burke peut ignorer au dessus du 100 études reliant l'utilisation de la pornographie à l'agression sexuelle, la coercition et la violence. 

Burke peut également ignorer plus de 75 études établissent un lien entre l'utilisation de la pornographie et une santé mentale et émotionnelle et des résultats cognitifs plus faibles. Plus d'exemples pourraient être donnés, mais la stratégie des auteurs est claire pour moi - éviter la prépondérance de la recherche, qui rapporte clairement des résultats négatifs liés à l'utilisation de la pornographie.

Et pourtant, une grande partie du document est consacrée aux États dénigrants qui ont adopté des résolutions affirmant que la pornographie est un problème de santé publique.

La «stratégie» en action. Tout d'abord, limitez la recherche à la «dépendance à la pornographie» même si toutes les études neurologiques utilisent «CSBD» ou «hyper-sexualité», ou «utilisation problématique de pornographie», etc. (Et, bien sûr, la plupart des études rapportant des effets négatifs n'utilisent pas "dépendance".). Extrait:

Bibliothèque de médecine, pour rechercher des études scientifiques dans des domaines médicaux et liés à la santé. Nous avons trouvé 127 articles évalués par des pairs rédigés en anglais qui contenaient une référence à la dépendance à la pornographie («pornography / - porn addict», «pornography / porn addiction», «addicted to pornography / porn») n'importe où dans le texte. Notre ensemble de données final pour une analyse approfondie comprend 103 articles scientifiques publiés entre 1992 et 2017. La plupart

Découvrez le nombre d'études neurologiques que les auteurs ont «trouvées» - onze (il y en a actuellement 50)

La plupart des articles scientifiques (n = 70 ou 68 pour cent) proviennent d'études psychosociales ou de psychologie ou des sciences sociales qui s'appuient sur des méthodes d'auto-évaluation via des questionnaires d'enquête (la méthode la plus courante), des entretiens et / ou des groupes de discussion . Notre échantillon comprend 11 études neuro-physiologiques (11 pour cent) qui utilisent une mesure neurologique ou physiologique, parfois en combinaison avec un auto-rapport par le biais d'entretiens ou d'enquêtes, y compris l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf ou IRM), le suivi oculaire, la conductance cutanée et le photopléthysmogramme ( PPG).

Le problème est - actuellement ~ 50 études basées sur les neurosciences (IRM, IRMf, EEG, neuropsychologique, hormonal) ont été publiés sur des utilisateurs de porno. Tous les 50 soutiennent le modèle de toxicomanie car leurs résultats reflètent les résultats neurologiques rapportés dans les études sur la toxicomanie. Les auteurs ont omis 39 études neurologiques! C'est un gros problème si vous prétendez avoir effectué une revue de la littérature sur la `` dépendance au porno ''.

Les auteurs ont également omis Plus d'études sur 50 rapportant des résultats compatibles avec une augmentation de l'utilisation du porno (tolérance), une habituation au porno, et même des symptômes de sevrage (tous les signes et symptômes associés à la dépendance).

Plus de mensonges de RealYBOP: l'article d'opinion des auteurs ne dit rien de tel. Il est clair que Burke a choisi certaines personnes (tout en ignorant des centaines d'autres) afin qu'elle puisse dire que la plupart des gens qui écrivent sur la dépendance au porno sont conservateurs ou religieux. Omis les plus grands sites Web les plus populaires comme YBOP et Nofap, car les fondateurs sont athées.

RealYBOP a été appelé pour affirmer qu'il s'agissait d'une revue systématique. Nous avons exposé le document comme n'étant pas une revue réelle, car il a faussement affirmé qu'il n'y avait que 11 articles neurologiques publiés sur la dépendance au porno, alors qu'il existe actuellement Études neuroscientifiques 50 (IRM, IRMf, EEG, neuropsychologique, hormonal). Oops.

Dans le tweet ci-dessus, RealYBOP demande des critiques qui falsifient la propagande du journal. Ici vous allez - cette liste contient 25 revues de littérature et commentaires récents basés sur les neurosciences par certains des meilleurs neuroscientifiques du monde. Tous soutiennent le modèle de dépendance.

-------

Des «infographies» stupides, mais RealYBOP ne cite jamais un seul exemple lié à ces dix premières listes de fabrications. Shill.

------------

Défendre l'industrie du porno:

---------

Infographie stupide, encore une fois. Ley et Prause ont renoncé à plusieurs offres de débat

----------

Même si Prause est poursuivi pour diffamation par Alex Rhodes, RealYBOP retweete les mensonges de David Ley au sujet d'une lettre d'excuses des auteurs d'un article qui se lisait comme s'il s'agissait de membres de Nofap. Ce n'était pas - aucun des sujets ne venait de NoFap! En outre, le document a déformé Gabe Deem et a déformé ce qu'impliquait un «redémarrage» (en prenant les commentaires de Gabe hors de leur contexte).

Voici la lettre d'excuses des auteurs, ce qui n'est pas ce que prétend Ley: Les raisons pour lesquelles les hommes s'abstiennent de se masturber peuvent ne pas refléter la condamnation des sites Web de redémarrage

Gabe Deem tweetant d'avant en arrière avec l'auteur principal de l'étude:

Mon Twitter expose 'sur le papier:

RealYBOP & Ley mentent à propos de la lettre d'Imhoff. Personne n'a été menacé d'aucune façon.

REMARQUE: RealYBOP a tweeté 5 fois à propos de cette lettre, bouleversée, elle ne peut plus dire que l'étude porte sur Nofap. En même temps "Quelqu'un" a modifié la lettre Imhoff dans la page Wikipedia NoFap, en disant exactement ce que RealYBOP a dit. Nous avons de la documentation que Prause a fait en utilisant l'un de ses 35 alias Wikipédia - https://en.wikipedia.org/wiki/Special:Contributions/Anemicdonalda. Voir:

Ce que la capture d'écran ci-dessus montre réellement: agissant en tant que représentant britannique de Gary Wilson et utilisant l'argent de Wilson, la Reward Foundation (un organisme de bienfaisance britannique) a payé le gouvernement britannique pour la marque YourBrainOnPorn au Royaume-Uni. La marque britannique a été acquise en réponse à la tentative de Prause de fermer YBOP par:

  1. déposer un demande de marque obtenir YOURBRAINONPORN et YOURBRAINONPORN.COM en janvier de 2019 (cliquez pour beaucoup plus), Et
  2. faire connaître un nouveau site Web avec l'URL portant atteinte à la marque realyourbrainonporn.com en avril de 2019.

Comme expliqué à fond ailleurs Wilson fait don du produit de son livre à The Reward Foundation, un organisme de bienfaisance enregistré. Wilson n'accepte aucun argent et n'a jamais reçu un sou pour aucun de ses efforts. YBOP n'accepte aucune publicité et Wilson n'a accepté aucun frais pour parler. Comme indiqué dans ces sections, Prause a construit un conte de fées calomnieux selon lequel Wilson est payé par la même œuvre caritative à laquelle il fait don de ses recettes:

En fait, ce n'est pas vrai. Les deux sections ci-dessus sont traitées dans l'affidavit sous serment de Gary Wilson, qui fait partie de la plainte en diffamation déposée par le Dr. Hilton contre le Dr. Prause. Voici les sections pertinentes de l'affidavit sous serment de Wilson déposé devant la Cour fédérale: Gary Wilson de YBOP (affidavit #2 dans le procès en diffamation du Hilton):

-------

RealYBOP essaie de défendre la collaboration de Prause avec l'industrie du porno en mentant sur ses relations avec l'industrie du porno et en mentant sur moi. LOL. Des centaines d'exemples supplémentaires:

Publie également à nouveau ma marque britannique, en mentant que cela prouve que je suis payé.

C'est drôle que RealYBOP prétende à tort que je suis dans un culte du sexe (je suis athée comme mes parents), alors qu'elle est apparemment payée directement promouvoir les jouets sexuels et le culte du sexe très controversé »Méditation orgasmique», Qui était enquête par le FBI. (voir Bloomberg.com expose,) En termes simples, Prause a été embauché pour renforcer les intérêts commerciaux de cette fortement souillé et des tours très controversé compagnie. Pour son culte du sexe (Méditation orgasmique) étude, Prause aurait obtenu des artistes porno en tant que sujets via un autre groupe d’intérêts de l’industrie du porno, le Coalition pour la liberté d'expression.

------

Cyberstalker obsessionnel - 3 tweets d'affilée sur moi:

La lettre ACLU n'est pas ce que prétend RealYBOP. Voir la section ACLU de cette page exposant RealYBOP comme se parjurant encore et encore - Nicole Prause et David Ley commettent un parjure dans un procès en diffamation (septembre 2019)

--------

Promotion de l'utilisation du porno:

Encore un autre -

-------

Retweets un tweet qui n'a rien à voir avec le porno:

En réalité, le tweet était une fausse représentation d'un commentaire récent du chercheur Jean Twenge, qui démystifiait la propagande d'Orben & Przybylski:

--------

Dissuader NCOSE avec une vague de mensonges, tout en soutenant le site de trafic sexuel Backpage.com (qui a été poursuivi et fermé)

Faits amusants: RealYBOP est dirigé par Nicole Prause. Le retweet RealYBOP concerne le cas Backpage. Conseiller juridique de Prause est Wayne B. Giampietro, qui était l'un des principaux avocats à défendre Backpage.com. Pour plus de détails sur l'implication de Giampietro, voir - https://dockets.justia.com/docket/illinois/ilndce/1:2017cv05081/341956. Dans une étrange tournure des événements, Backpage.com des actifs ont été saisis par Arizona, avec Wayne B. Giampietro LLC répertorié comme confisquant $ 100,000.

-----------

Les 2 images de propagande de RealYBOP. RealYBOP ne met en évidence aucune fraude. RealYBOP, cependant, est assez trompeur: Porn Science Deniers Alliance (Alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»).

-------

RealYBOP omet le résultat principal -  une fréquence plus élevée d'utilisation de la pornographie (et une utilisation problématique de la pornographie) corrélée à une plus faible satisfaction / engagement relationnel pour les hommes et les femmes.


DE DISCUSSION

De plus, nous contrôlions le rôle de l'orientation sexuelle. Nos résultats étaient partiellement conformes à nos hypothèses. Conformément à H1, la fréquence d'écoute de la pornographie était légèrement corrélée négativement avec la satisfaction relationnelle des hommes (et des femmes) lorsque les normes de playboy n'étaient pas entrées dans le modèle. La taille des corrélations était également à peu près proportionnelle aux résultats métanalytiques de Wright et ses collègues (2017). De plus, le visionnage problématique de pornographie était également modérément inversement lié à la satisfaction relationnelle chez les hommes (et les femmes). De même, partiellement cohérent avec H2, la fréquence d'écoute de la pornographie était légèrement corrélée négativement avec l'engagement relationnel chez les hommes (et les femmes) lorsque les normes de playboy n'étaient pas entrées dans le modèle.

Je trouve des études comme celle-ci ennuyeuses. On dirait qu'ils injectent une variable qui ne peut pas être taquinée en dehors de l'utilisation de la pornographie («Playboy Norms») pour minimiser les corrélations de base. J'ai tweeté sur ça ici. HComment les comportements / attitudes peuvent-ils être pris en compte lorsque l'utilisation de la pornographie façonne les attitudes et les comportements sexuels, y compris les «normes Playboy», ou toute autre évaluation sexuelle que l'on pourrait choisir d'utiliser? Utiliser des variables soigneusement sélectionnées pour minimiser les corrélations importantes est une régression Everest. La régression Everest est ce qui se produit lorsque vous «contrôlez» une variable fondamentale lors de la comparaison de deux populations (par exemple en contrôlant la hauteur, le mont Everest est la température ambiante). Les études sur le porno menées par des universitaires pro-porn utilisent souvent cette stratégie pour masquer les résultats.
---------

Utiliser à nouveau Covid et tweeter une étude qui corrélait en fait l'utilisation de la pornographie avec la solitude. Quel est le point ici?

Voici la sélectivité: Porn Science Deniers Alliance (alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com». Il examine la «page de recherche» du RealYBOP, y compris ses études aberrantes triées sur le volet, les biais, les omissions flagrantes, la fausse représentation des études qu'il énumère et la pure tromperie.

----------

Lies par RealYBOP. Je suis propriétaire de YBOP, et la capture d'écran est de ma marque de commerce britannique, que la Reward Foundation a traitée en mon nom, en utilisant mon argent.

Comme expliqué en détail ailleurs, donner le produit de mon livre à The Reward Foundation. Je n'accepte aucun argent et n'en ai jamais reçu pour mes efforts YBOP. YBOP n'accepte aucune publicité et je n'ai accepté aucun frais pour parler. Comme documenté dans ces sections, Prause a construit un conte de fées diffamatoire selon lequel je suis payé par la même organisation caritative à laquelle je donne le produit de mon livre:

En fait, ce n'est pas vrai. Les deux sections ci-dessus sont traitées dans mon affidavit sous serment, qui fait partie du procès en diffamation du Dr Hilton déposé contre Prause. Voici les sections pertinentes de mon affidavit sous serment déposé à la Cour fédérale: Gary Wilson de YBOP (affidavit #2 dans le procès en diffamation du Hilton):

J'ai développé la diffamation de Prause et ment dans mon affidavit dans le procès d'Alex Rhodes: Pièce n ° 11: affidavit de Gary Wilson (123 pages).

--------

Soutient l'agenda de l'industrie du porno:

-------

RealYBOP ment au sujet de la lettre à l'éditeur de @rolandimhoff, qui corrigeait les faux pas de son étude. RealYBOP a faussement déclaré que le Dr Roland Imhoff avait déclaré avoir été «menacé» par Gabe Dem et Alex Rhodes.


La lettre d'excuses, ce qui n'est pas ce que prétend RealYBOP: Les raisons pour lesquelles les hommes s'abstiennent de se masturber peuvent ne pas refléter la condamnation des sites Web de redémarrage

Gabe Deem dénonce les mensonges de RealYBOP:

Cyberstalking Gabe Deem, encore une fois, avec du charabia neurologique. Elle dénigre aussi le MD dans la vidéo (Le fil Twitter de Gabe, qui soutient pleinement ses affirmations).

RealYBOP n'accepte jamais la substance. Ici, il prétend par ignorance que la dopamine n'a rien à voir avec l'excitation sexuelle ou la dépendance. Prause pousse depuis longtemps sa bêtise non scientifique. Cet article publié en 2017 expose elle et Ley en tant que non-experts en neurosciences: Corriger les malentendus sur les neurosciences et les comportements sexuels problématiques (2017) par Don Hilton, MD.

--------

.

RealYBOP cyberstalks un Neuroscientifique espagnol (PhD) qui tweete sur les méfaits possibles du porno. Tout en jours de travail

-----------

Wow - défendre les sites de tubes pornographiques - dire que le porno n'est jamais une question de viol.

---------------

Attaquer Gail Dines et d'autres féministes

RealYBOP attaque l'éminente neuroscientifique Valerie Voon de l'université de Cambridge. RealYBOP est probablement énervé parce qu'elle n'a plus de poste universitaire, et Voon a exposé les mensonges de RealYBOP sur son étude EEG de 2013, Steele et al.2013. Voon et autres analyse de Steele: Analyse examinée par des pairs: «Corrélats neuronaux de la réactivité des signaux sexuels chez les individus avec et sans comportements sexuels compulsifs» (2014)

Une autre attaque contre Valérie Voon:

RealYBOP s'en prend à Voon pour avoir demandé à NoFap s'ils publieraient l'enquête. Même si RealYBOP est poursuivi par Alex Rhodes de Nofap pour diffamation, ajoute à sa diffamation (le jury adorera ça):

---------

RealYBOP messages 10 plein de mensonges tweets allant après Haley Halverson de NCOSE.

Plus. Attaque également Mary Ann Layden, qui est un universitaire (contrairement à shill RealYBOP).

Continue, avec une défense complète de l'industrie du porno.

------------

Plus des mêmes mensonges: YBOP n'appartient à personne d'autre que moi. Je ne reçois aucun financement de qui que ce soit. Je ne suis à la tête d'aucune secte. Juste des conneries folles d'un menteur pathologique poursuivi en justice pour diffamation:

Cette page expose ses mensonges, un par un: Nicole Prause et David Ley commettent un parjure dans un procès en diffamation (septembre 2019)

------------

RealYBOP dénigre un article évalué par des pairs qu'elle n'aime pas: Explorer l'expérience vécue des utilisateurs problématiques de la pornographie sur Internet: une étude qualitative (2020). Alors RealYBOP me diffame. Au plaisir de témoigner aux procès de menteur pathologique,

Tactiques DARVO:

Stalker? Prause accusé me de harcèlement criminel, j'ai donc intenté une action en justice contre elle - et j'ai gagné, établissant devant les tribunaux que Prause est l'auteur, pas une victime - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP. De plus, elle est actuellement poursuivie pour diffamation par  Donald Hilton, MD et fondateur de Nofap Alexander Rhodes. D'autres poursuites à suivre?

--------

Dans le tweet le plus dégoûtant à ce jour, RealYBOP suggère que de nombreuses personnes se sont suicidées à cause du forum de récupération de Gabe. Dans un autre mensonge, RealYBOP prétend à tort que Gabe est un entraîneur. Il n'a jamais facturé un sou pour des conseils - ayant donné d'innombrables heures à ceux qui en ont besoin. Contrairement au mensonge de Prause, de nombreux jeunes hommes disent que Gabe leur a sauvé la vie.

--------

Plus de cyberharcèlement. RealYBOP affirmant que la gestion d'un forum de récupération du porno nuit aux jeunes hommes.

-------

RealYBOP continue le cyberharcèlement et ment.

Remarquez comment RealYBOP accuse, mais ne fournit jamais d'exemples (par exemple, «allégations médicalement inexactes»).

---------

Personne n'est à l'abri. RealYBOP poursuit le manuel de diagnostic médical le plus utilisé au monde, l'OMS La classification internationale des maladies (CIM-11), car il  contient un nouveau diagnostic approprié pour la dépendance au porno: «Trouble du comportement sexuel compulsif. »

-------------

Remarquez comment RealYBOP a «redémarrer les programmes» entre crochets. C'est parce que Kelsy Burke a interviewé seulement 35 gars. Le journal ne peut rien nous dire sur les forums en ligne les plus populaires - qui sont principalement peuplés de non-religieux.

----------

L'article de l'étudiant diplômé Kris Taylor, qui n'est pas ce que RealYBOP prétend être:

Prause (RealYBOP) affirme à tort que l'article de Kris Taylor était une analyse des commentaires nofap. En réalité, la thèse de Taylor n'a évalué que 15 commentaires de reddit / nofap. Critères de recherche «Masculinité» pour les 15 commentaires sélectionnés à la cerise. Taylor's déclare explicitement que les 15 commentaires n'étaient pas représentatifs de Nofap dans son ensemble:

Découvrir l' ce va-et-vient entre Prause et Bart tiré de Psychology Today concernant la blague Taylor d'un papier. Bart se moque de Prause, qui recourt à l'homosexualité lorsqu'il est exposé comme mentant au sujet du journal de Taylor.

De plus, bien que Prause affirme que l'article de Taylor concerne la misogynie répandue sur NoFap, la misogynie n'est mentionnée qu'une seule fois:

«Certains érudits suggèrent que les hommes (presque exclusivement) peuvent être incités à commettre des actes sexuels violents à la suite de la visualisation de pornographie misogyne»

C'est tout. Plus de fabrications de vous savez qui. Remarque: Prause Ley, Prause et RealYBOP sont obsédés par les articles d'opinion de l'étudiant diplômé de NZ Kris Taylor. Taylor, qui est au-delà des préjugés - et ne connaît rien aux neurosciences. C'est un sociologue. YBOP a critiqué un article de 2017 de lui où il a dénigré Gary Wilson et la revue avec des médecins de la marine américaine (Taylor recourt souvent à simplement mentir dans son article): Démystification de Kris Taylor «Quelques vérités difficiles sur le porno et le dysfonctionnement érectile» (2017). Remarque: Les alias Wikipedia de Prause ont inséré les deux articles de Taylor dans Wikipedia!

----------

Si ce qui suit était vrai, RealYBOP aurait publié des captures d'écran.

Plus de faux capot de victime. Voir -  Nicole Prause et David Ley commettent un parjure dans un procès en diffamation (septembre 2019).

-----------

Donc, quitter le porno peut être mortel?

---------

Trolling plusieurs comptes pour recueillir des tweets aléatoires pour un tweet pro-bizarre:

-----------

À nouveau après NCOSE. RealYBOP affirme toujours une désinformation ou une fausse déclaration, mais n'a jamais fourni un seul exemple.

----------

Des «infographies» stupides sans aucun fondement dans la réalité. En fait, RealYBOP, vous n'avez JAMAIS mis en évidence la «fraude» par aucune de vos nombreuses cibles.

---------

Quoi? Un article d'opinion vieux de 12 ans intitulé "Sexe sain et pop porn: pornographie, féminisme et contexte finlandais »? Affirmer que l'opposition au porno ne se produit qu'aux États-Unis est manifestement absurde.

----------

L'une des obsessions de RealYBOP - Gabe Deem. Gabe a critiqué la pièce à succès biaisée et factuellement inexacte de Kelsy Burke, qui se lisait comme si elle avait interviewé des membres de NoFap. En fait, aucun des sujets de Burke n'était de Nofap. C'est ainsi que la propagande est générée.

Le fil de Gabe:

---------

Contenu rare? LOL. Défendre l'industrie du porno tout en attaquant Gail Dines.

Voyez à quel point RealYBOP et ses alliés sont bas:

--------------

Une autre cible favorite - le professeur estimé de Stanford et ancien président de l'AMA. Encore une fois, notez que RealYBOP ne fournit jamais d'exemple de «science frauduleuse»:

Alors que l'industrie du porno se fait sentir Ley, Prause et RealYBOP dénigrent souvent Zimbardo parce qu'il a exposé les effets négatifs du porno sur les jeunes dans les présentations, livres et articles suivants:

  1. La disparition des gars ?: Philip Zimbardo: Excellent discours de TED sur (comme le titre l'indique) la «disparition» de jeunes hommes. Zimbardo parle d'utilisation excessive d'Internet (jeux porno et vidéo) comme d'une «dépendance à l'excitation».
  2. Philip Zimbardo's Psychology Today billet de blog “Le porno est-il bon ou mauvais pour nous?” (2016).
  3. Son livre - Homme interrompu: pourquoi les jeunes hommes se débattent et ce que nous pouvons faire à ce sujet.
  4. Deux articles co-écrits par Phil Zimbardo et Gary Wilson: Comment le porno joue avec votre virilité, par Philip Zimbardo, Gary Wilson et Nikita Coulombe (mars 2016); Plus sur le porno: protégez votre virilité - une réponse à Marty Klein, par Philip Zimbardo et Gary Wilson (avril 2016)

Les non-universitaires Ley & Prause sont également jaloux de la renommée, du succès et de l'influence de Zimbardo.

------------

Trois tweets contenant des extraits aléatoires d'un livre de poche non académique, tous pour dénigrer Gail Dines et les féministes en général (Sexage du look dans la culture visuelle populaire):

------------

Fait la promotion de l'article d'une prostituée, «faisant exploser les proxénètes anti-trafic sexuel». Sûr.

Pas étonnant que Prause et le conseiller juridique de Daniel Burgess est Wayne B. Giampietro, qui était l'un des principaux avocats à défendre backpage.com. Backpage a été fermé par le gouvernement fédéral «pour sa volonté de faciliter la traite des êtres humains et la prostitution» (voir cet article de USA Today: Un acte d'accusation de 93 sur des accusations de trafic sexuel a été révélé à l'encontre des fondateurs de Backpage).

---------

QUI n'a jamais dit que le sexe est pas addictif. S'ils l'avaient fait, RealYBOP l'aurait lié ou capturé.

La classification internationale des maladies (ICD-11), contient un nouveau diagnostic convient au diagnostic de ce qu'on appelle communément «dépendance au porno» ou «dépendance au sexe». C'est appelé «Trouble du comportement sexuel compulsif”(CSBD).

---------

RealYBOP citant le bref article d'opinion d'Emily Rothman, membre de RealYBOP, bref article d'opinion qui ne cite rien pour étayer ses affirmations douteuses. Il n'y a pas de consensus scientifique.

La courte lettre d'Emily Rothman au rédacteur en chef n'était pas une revue ou une méta-analyse. Réalité: toutes les critiques et méta-analyses sur l'utilisation du porno adolescent contre l'avis de Rothman commentaire sur 1, review2, commentaire sur 3, commentaire sur 4, commentaire sur 5, commentaire sur 6, commentaire sur 7, commentaire sur 8, commentaire sur 9, commentaire sur 10, commentaire sur 11, commentaire sur 12, commentaire sur 13, commentaire sur 14, commentaire sur 15.

---------

Fais moi rire. Tout d'abord, YBOP a démantelé la prétendue page de recherche de RealYBOP par réclamation papier par papier (de nombreux articles n'étaient pas des études, et beaucoup d'autres n'avaient rien à voir avec l'utilisation de la pornographie: Porn Science Deniers Alliance (Alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»). Il examine la «page de recherche» des contrefacteurs de marques, y compris ses études aberrantes, les biais, les omissions flagrantes, la fausse représentation des études qu'il énumère et la tromperie pure et simple.

RealYBOP ment également sur l'utilisation de citations directes.

---------

Les mensonges habituels, fabriqués par Nikky & David. Voir - Nous y revoilà: à la suite de deux fusillades de masse (El Paso & Dayton), Nicole Prause, @BrainOnPorn & David Ley et tentent de connecter Gary Wilson, YBOP et Nofap aux nationalistes blancs et nazis.

--------

RealYBOP soutient et retweets un harceleur bien connu qui passait son temps à traquer les victimes de trafic sexuel et de viol, dont les vidéos de viol ont été publiées sur PornHub.

Malade.

----------

Retweets allié qui utilise au moins 4 comptes différents pour harceler et diffamer beaucoup d'entre nous. Le tweet de RealYBOP n'a rien à voir avec le tweet de «ringard».

En savoir plus sur les collaborations «nerdy» et RealYBOP: Prause fournit au troll NerdyKinkyCommie un document de poursuite de marque YBOP; NerdyKinkyCommie ment sur un document; Les experts de RealYBOP ont diffusé ses tweets calomnieux, ajoutant leurs propres mensonges.

------------

RealYBOP détourne des événements tragiques pour cibler FTND, affirmant que son conseil d'administration est tout blanc. Puis elle devient raciste contre nous:

RealYBOP voudra peut-être reconsidérer le fait de jeter des pierres: sa maison est en verre - le Le conseil d'administration, les collaborateurs et les employés de Liberos LLC sont tous blancs.

RealYBOP fait de même avec Exodus Cry, Laila Mickelwait. (qui a mené une campagne pour forcer pornhub à supprimer le trafic sexuel et les vidéos pornographiques impliquant des enfants):

Ce n'est pas un hasard car Prause a également harcelé et diffamé Exodus Cry, leur PDG Benjamin Nolot et Laila Mickelwait. Pour plus de détails, consultez cette section de la page 2 de Prause: Février, 2019: Prause accuse faussement Exodus Cry de fraude. Demande aux adeptes de Twitter de signaler l’organisation à but non lucratif au procureur général du Missouri (pour des raisons fallacieuses). Apparemment, elle a modifié la page Wikipedia du PDG.

Ensuite, RealYBOP s'en prend à NCOSE, en disant qu'ils sont «vicieux»:

Ensuite, ce porno décourageant et dénigrant en tant que problème de santé publique:

-----------

Attrape un tweet non pertinent pour diffuser sa propagande habituelle, assimilant l'abandon de la pornographie à une «médecine alternative». Quoi?

Ajoute ceci, que Gabe Deem et Alex Rhodes ont entendu d'innombrables fois - «vous m'avez sauvé la vie»:

Encore une fois, quand ne pas regarder du porno est-il devenu une «médecine alternative» ou une médecine de quelque type que ce soit?

-----------

Bouleversé que je dépose une poursuite pour la bloquer injonction de harcèlement et de contrefaçon, RealYBOP s'en prend à la la fausse place de l'URL du porno mormon dans la machine de retour. Je suis comparé à Lindsey Graham. Quoi qu'il en soit, Prause et Burgess ont trouvé 300 fausses URL placées sur la Wayback Machine (archives Internet). Ces URL n'ont jamais existé et quiconque insère de fausses URL dans la liste d'URL de Wayback Machine pour n'importe quel site. Dans ce Août 24, fil Twitter 2019 J'expose le harcèlement / la diffamation ciblé de RealYBOP et explique comment n'importe qui peut insérer de fausses URL dans le Machine de retour sur Internet.

---------

Suggère que les groupes anti-porn sont violents. Pure BS. Aucune preuve.

Elle et Ley fabriqué et répandre ce mensonge (c'est l'une des principales raisons RealYBOP est poursuivi pour diffamation).

-----------

Ley dénigre un article qu'il n'aime pas; RealYBOP se joint à nous, ciblant Gabe Deem avec des mensonges:

---------

RealYBOP s'en prend à Liz Walker pour avoir retweeté mon tweet sur Pornhub:

RealYBOP debout pour Pornhub:

FYI - Ni le DSM ni la CIM-11 n'utilisent la dépendance pour une dépendance. Les deux utilisent «désordre». La classification internationale des maladies (ICD-11), contient un nouveau diagnostic approprié pour la dépendance au porno: «Trouble du comportement sexuel compulsif. »

Liz répond à RealYBOP avec un article de blog: Tactiques pour dissimuler la dépendance au porno.

RealYBOP répond avec plus de mensonges et de fausses déclarations:

analyser les cyberstalks à l'aide de realybop

Liz n'est pas sous-entendue (plusieurs autres tweets dans ce fil):

------------

RealYBOP publie plusieurs mensonges à mon sujet.

1) Il n'y a eu AUCUNE poursuite. Il s'agissait d'un arbitrage de l'OMPI Daniel Burgess sur la contrefaçon de marque. Pour votre information, la question des marques est loin d'être terminée. Le site de RealYBOP est loin d'être «menaçant» car j'ai complètement exposé sa page de recherche dans cette critique détaillée, ligne par ligne: Porn Science Deniers Alliance (Alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»). La page examine la «page de recherche» des contrefacteurs de marques, y compris ses études aberrantes, les biais, les omissions flagrantes, la fausse représentation des études qu'elle énumère et la tromperie pure et simple.

2) RealYBOP ment sur CBC. Nous n'avons jamais essayé de poursuivre qui que ce soit, y compris CBC. Au lieu de cela, nous avons écrit un courriel à la CBC pour expliquer leurs tactiques non professionnelles. Tout est ici, avec de nombreux liens et des captures d'écran de Prause utilisant des alias pour publier des mensonges sur la lettre de la CBC: Décembre 2013: le premier tweet de Prause parle de Wilson et de la CBC. Prause sockpuppet «RealScience» publie les mêmes fausses déclarations le même jour sur plusieurs sites Web. Notre lettre de CBC et la réponse de CBC étaient les tout premiers tweets de Prause sur le compte Twitter original de Prause (qui était suspendu en permanence pour harcèlement). Son obsession pour la SRC et le cyber-harcèlement a entraîné de nombreux incidents de diffamation et de harcèlement, documentés dans ces sections.

3) Un autre mensonge. Nous n'avons jamais menacé de poursuivre le Daily Beast, même s'il imprimait des mensonges.

-----------

RealYBOP ne fournit jamais d'exemples de ces activistes anti [pornos imaginaires qui fournissent des traitements. RealYBOP ment, en tant que manuel de diagnostic médical le plus utilisé au monde, La classification internationale des maladies (ICD-11), contient un nouveau diagnostic approprié pour la dépendance au porno: «Trouble du comportement sexuel compulsif. »

-----------

En 14 mois et 2,000 tweets, RealYBOP n'a pas encore publié une seule étude rapportant des résultats négatifs liés à l'utilisation de la pornographie (même si tLa vaste prépondérance des études rapporte des résultats négatifs).

---------

Favorise l'utilisation du porno

------------

Retweets propagande par XBIZ (qui défend Pornhub) Vérification de la réalité à propos de pornhub:

-----------

Un article interrogeant 6 toxicomanes pornographiques révèle que les toxicomanes éprouvaient des sentiments négatifs lorsqu'ils ne pouvaient pas contrôler leur utilisation (bon sang, c'est pourquoi cela s'appelle «addiction»). Les auteurs suggèrent que pour éviter les «mauvais sentiments», il faut accepter un comportement addictif, quelles qu'en soient les conséquences. RealYBOP utilise cette suggestion stupide pour attaquer le mouvement de «redémarrage». FYI - Il n'y a pas de mouvement de redémarrage.

----------

Hareng rouge et un mensonge. Red Herring: Pourquoi les artistes et producteurs de porno seraient-ils invités à une conférence sur l'effet de l'utilisation de la pornographie sur les jeunes? Cela revient à inviter les dirigeants du tabac à une conférence médicale sur les troubles pulmonaires. Le mensonge: Nulle part dans «l'article» il n'est dit que les artistes pornographiques ont été interdits.

---------

Le chercheur à la traîne Michael Flood, avec des mensonges flagrants et affirme que la masturbation, pas le porno, est le problème (abordé ci-dessous).

RealYBOP ment. Il y a eu une réplication massive. Le résumé de cette méta-analyse 2016 de 135 études pertinentes: Médias et sexualisation: état de la recherche empirique, 1995 – 2015. Extrait:

Le but de cette revue était de synthétiser des enquêtes empiriques testant les effets de la sexualisation des médias. L'accent a été mis sur la recherche publiée dans des revues anglophones à comité de lecture entre 1995 et 2015. Un total de publications 109 contenant des études 135 ont été examinées. Les résultats ont prouvé de manière cohérente que l’exposition en laboratoire et l’exposition régulière et quotidienne à ce contenu étaient directement associées à un éventail de conséquences, notamment des niveaux plus élevés d’insatisfaction corporelle, une plus grande objectivation de soi, un soutien accru des croyances sexistes et des croyances sexuelles contradictoires, et une plus grande tolérance de la violence sexuelle à l'égard des femmes. De plus, l'exposition expérimentale à ce contenu amène femmes et hommes à avoir une vision réduite de leurs compétences, de leur moralité et de leur humanité.

-----------

SENSATIONNEL. RealYBOP ne cache plus le fait qu'elle est un shill de l'industrie du porno. Elle attaque le pétition pour tenir Pornhub responsable de l'hébergement de vidéos pornographiques impliquant des enfants et du trafic sexuel

-----------

RealYBOP fait de nouveau traîner le Dr Michael, tweetant ses mensonges:

RealYBOP a affirmé que la masturbation, pas le porno, est le vrai problème (citant Sam Perry). Elle ment aussi sur les études pas en cours de réplication.

  1. RE: «Réplication»: voir cette page pour plus de 100 études reliant l'utilisation de la pornographie à l'agression sexuelle, la coercition et la violenceet une critique approfondie de l'affirmation souvent répétée selon laquelle une disponibilité accrue du porno a entraîné une baisse des taux de viol
  2. RE: Le papier de Perry - Critique de Samuel Perry «Le lien entre l'utilisation de la pornographie et le bonheur relationnel concerne-t-il davantage la masturbation? Résultats de deux enquêtes nationales »(2019).
    • Après une «modélisation» statistique sophistiquée, Perry (sous la pression de Prause?) A suggéré que la masturbation, et non l'utilisation de porno, était le véritable coupable des problèmes relationnels. En réalité, plus de porno était associé à moins de satisfaction.
    • La nouvelle analyse de Perry est troublée par l'absence de données précises et fiables sur la fréquence de la masturbation. Sans cela, sa demande n’est guère plus qu’hypothétique.

RealYBOP s'attaque à nouveau à Flood - il répond en disant qu'elle déforme la recherche (ce qu'elle est - alors que 80 études établissent un lien entre l'utilisation du porno et une plus faible satisfaction sexuelle et relationnelle - dont 8 études longitudinales):

RealYBOP, cite à nouveau l'étude solitaire hautement discutable de Perry, qui ne disposait pas de données sur la fréquence de la masturbation et a constaté que l'utilisation de la pornographie était en fait un prédicteur de moins de satisfaction relationnelle. Michael Flood répond avec les expos de YBOP - et RealYBOP le perd en m'attaquant. Ce que Nikky ne fait pas, c'est aborder le contenu de ma critique. Elle ne peut pas.

En plus de ses attaques contre moi et de son incapacité à faire face au fait que Perry n'avait aucune donnée sur la fréquence de la masturbation, elle tweete comme si Flood ne citait qu'une seule étude - quand il y a 80 études à l'appui de sa demande.

------------

Je reviens pour un article des années 1970 sur les gens qui ne veulent pas d'un «magasin pour adultes» dans leur quartier.

---------
RealYBOP chante article mettant en vedette Prause comme expert! L'article n'a pas dit que RealYBOP prétend ne pas être lié à une source officielle.

---------

Va après NCOSE, parce que NCOSE s'en prend à Pornhub. RealYBOP a menti, comme ni RealYBOP, ni l'article fourni, un seul exemple de NCOSE déformant une étude.

Au lieu de cela, les extraits étaient une défense de BackPage. Devine quoi? Prause et le conseiller juridique de Daniel Burgess est Wayne B. Giampietro, qui était l'un des principaux avocats à défendre backpage.com. . L'acte d'accusation a accusé les propriétaires de pages arrière, ainsi que d'autres, de complot en vue de faciliter sciemment des infractions de prostitution via le site Web. Les autorités soutiennent que certaines des victimes de la traite étaient des adolescentes. Pour plus de détails sur l'implication de Giampietro, voir - https://dockets.justia.com/docket/illinois/ilndce/1:2017cv05081/341956. Dans une étrange tournure des événements, backpage.com des actifs ont été saisis par Arizona, avec Wayne B. Giampietro LLC répertorié comme confisquant $ 100,000.

----------

Non, pas encore le PCES. Le questionnaire porno où «apprendre le sexe anal» (un effet positif du porno) annule mathématiquement un divorce en raison de la dépendance au porno (un effet négatif du porno). Je ne plaisante pas.

En ce qui concerne les résultats, il fallait s’attendre à ce que l’étude utilise le questionnaire d’utilisation de la pornographie connu sous le nom d’Echelle d’effet de la consommation de pornographie (PCES). Comme expliqué dans cette critique de YBOP et d'un professeur de psychologie le étudier la création du PCES peut être l'étude pornographique la plus flagrante jamais publiée (Hald et Malamuth, 2008).

La série PCES les questions sont conçues et notées de sorte que plus on utilise de porno, plus les avantages sont importants. En fait, si vous n'utilisez pas de porno, le manque d'utilisation de porno a un effet négatif sur votre vie selon cet instrument. Ce n’est pas une exagération, car de nombreuses études basées sur PCES conclure juste que! Cette Critique vidéo 7 minute de la PCES révèle les principaux résultats de Hald & Malamuth de ce qu'un professeur de psychologie consterné a appelé un "cauchemar psychométrique ».

---------

Encore une fois, pourquoi un site Web / Twitter est-il censé être uniquement concerné par les effets de la pornographie sur l'utilisateur, en tweetant sur la prostitution?

Peut-être parce que   Conseiller juridique de RealYBOP est Wayne B. Giampietro, qui était l'un des principaux avocats à défendre backpage.com. Backpage a été fermé par le gouvernement fédéral «pour sa volonté de faciliter la traite des êtres humains et la prostitution» (voir cet article de USA Today: Un acte d'accusation de 93 sur des accusations de trafic sexuel a été révélé à l'encontre des fondateurs de Backpage). L'acte d'accusation accusait les propriétaires de backpage, ainsi que d'autres personnes, d'avoir comploté en connaissance de cause pour faciliter les infractions de prostitution via le site Web. Les autorités affirment que parmi les victimes de la traite figuraient des adolescentes. Pour plus de détails sur l'implication de Giampietro, voir - https://dockets.justia.com/docket/illinois/ilndce/1:2017cv05081/341956. Dans une étrange tournure des événements, backpage.com des actifs ont été saisis par Arizona, avec Wayne B. Giampietro LLC répertorié comme confisquant $ 100,000.

-----------

Un essai non révisé par des pairs par une majeure en philosophie? Quelle est la prochaine étape, Buzzfeed?

---------

16 juin 2020: Deux tweets remplis de mensonges par le cyberstalker RealYBOP. Les 2 tweets contiennent des captures d'écran de plusieurs présentations à la conférence NCOSE (Alex Rhodes, Gary Wilson, Gabe Deem, Gail Dines). Personne n'a été payé pour leurs présentations, et ces 4 personnes ne pas recevoir de l'argent d'organisations religieuses (3 des 4 sont athées).

-----------

Qui sont ces extrémistes anti-pornos imaginaires? Quel shill.

Si vous voulez de la «science», voyez environ 1000 études ici.

-----------

Un article d'opinion de 16 ans, axé sur l'agenda?

------------

RealYBOP pris dans un mensonge. Le compte Twitter sur la photo n'a jamais été supprimé, ni le tweet!

Le compte twitter est bien vivant: https://twitter.com/UDepravity. Ainsi est le tweet RealYBOP a affirmé qu'elle a rapporté:

En réalité, c'était Prause qui a supprimé ses tweets ciblage @UDepravity:

---------

Le retweet n'a rien à voir avec le porno. RealYBOP fait une autre affirmation non prise en charge sur les effets du porno:

----------

Juste inventer le capot de la fausse victime. Remarquez comment elle ne peut jamais fournir de preuves réelles… de quoi que ce soit.

Journaliste d'investigation Diana Davison a révélé que RealYBOP était incapable de cracher un iota de preuves à l'appui de ses allégations de harceleurst. Réalité:

----------

Encore une fois, en utilisant la pandémie pour pousser son agenda et ses mensonges:

---------

La propagande de Staley a de nouveau tweeté.

RE: TEDx Talk de Cameron Staley. Il était un étudiant diplômé de Prause quand il a recueilli des données pour Steele et al. 2013. Juste quelques-uns de ses mensonges dans son discours TEDx où il a cité zéro études pour soutenir sa propagande:

  1. Staley dit que son «mentor était un chercheur de sexe renommé!» Quoi? Personne n'avait entendu parler de Prause auparavant Steele et al. a été publié en juillet de 2013 (Prause déformé ses conclusions).
  2. Staley ment sur les résultats réels de Steele et al, 2013. Il déclare que «les cerveaux des sujets ne ressemblaient pas à ceux des toxicomanes» - mais il ne nous dit jamais en quoi leurs cerveaux différaient des toxicomanes (parce qu'ils ne le faisaient pas). Les articles examinés par les pairs 8 ne sont pas d'accord avec Staley et soulignent que les cerveaux des sujets ressemblaient exactement à un toxicomane. Critiques revues par les pairs de Steele et al.2013 (une plus grande réactivité des signaux corrélée à moins de désir sexuel avec un partenaire). Remarque: Steele et al., n'avait PAS de groupe témoin!
  3. Staley entre dans l'étude de Grubbs sur la «dépendance au porno perçue», affirmant à tort que Grubbs a évalué la croyance en la dépendance.
  4. Staley dit que les problèmes liés à la pornographie ne constituent pas une épidémie: seule notre conviction que la visualisation de la pornographie est un problème est un problème.
  5. Il dit que le porno ne peut pas provoquer PIED, même si Des articles examinés par des pairs 7 rapportent des cas d'hommes se rétablissant en quittant le porno. Et 33, d'autres études établissent un lien entre le porno et les problèmes sexuels / l'excitation inférieure - y compris le sien - Steele et al., 2013 (plus grande réactivité des signaux liés à moins de désir d'avoir des relations sexuelles avec un partenaire).
  6. Il dit que le porno n'est pas un problème pour les relations, mais Les études 75 relient l'utilisation du porno à une satisfaction sexuelle et relationnelle plus faible.

En résumé, selon Staley - croyez que l'utilisation du porno est très bien et vous serez très bien en utilisant du porno. Propagande non prise en charge réfuté par des centaines d'études.

----------

Regarder du porno a accru le désir d'avoir des relations sexuelles. Quelle surprise.

Ignore les effets à long terme. RealYBOP n'a jamais tweeté aucun des 75 étudie le lien entre l'utilisation du porno et une satisfaction sexuelle et relationnelle moindre.

---------

Rappel: RealYBOP n'a jamais tweeté un article ou un article faisant état d'effets négatifs du porno, même si la grande majorité des études rapportent des résultats négatifs.

--------

«Experts» équilibrés. Quelle blague. Trois «experts» sont collaborer avec xHamster. L'un a été intronisé à AVN. Un autre peut avoir a collaboré avec la Free Speech Coalition.

Site RealYBOP démystifié ici: Porn Science Deniers Alliance (Alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»). La page examine la «page de recherche» des contrefacteurs de marques, y compris ses études aberrantes, les biais, les omissions flagrantes, la fausse représentation des études qu'elle énumère et la tromperie pure et simple.

--------

Encore une fois, RealYBOP cite un autre Membre RealYBOP Le court article d'opinion d'Emily Rothman, qui citait peu pour soutenir ses affirmations douteuses (seulement 7 références: 2 étaient des papiers Rothman et 2 références contredisaient ses affirmations). L'opinion de Rothman n'était pas une critique ou une méta-analyse, car toutes les critiques et méta-analyses sur la pornographie adolescente contreviennent à l'opinion de Rothman: commentaire sur 1, review2, commentaire sur 3, commentaire sur 4, commentaire sur 5, commentaire sur 6, commentaire sur 7, commentaire sur 8, commentaire sur 9, commentaire sur 10, commentaire sur 11, commentaire sur 12, commentaire sur 13, commentaire sur 14, commentaire sur 15.

Je n'ai jamais entendu quelqu'un dire ça le porno fait fondre votre cerveau. Falsehood par RealYBOP

---------

LOL. Gérer un site shill de l'industrie du porno ne fait pas de vous un neuroscientifique (Daniel Burgess est le propriétaire de RealyBop, et ne sait rien des neurosciences)

----------

Comment RealYBOP sait-il que Ron Jeremy a été banni des prix du porno? Peut être parce qu'elle a des relations étroites avec beaucoup dans l'industrie du porno.

---------

Le retweet parle d'un casse-noisette qui a déposé de nombreuses poursuites frivoles contre de grandes entreprises. Voir le article sur lui. RealYBOP ment - car le cinglé n'a pas cité la «recherche», juste un article de David Ley.

Les allégations selon lesquelles la recherche est souvent déformée sont sans soutien (RealYBOP ne donne jamais d'exemples). D'autre part, RealYBOP a été surpris en flagrant délit de son étude EEG 2013: Critiques revues par les pairs de Steele et al.2013.

---------

Cooptant dégoûtant la pandémie pour répandre la propagande. RealYBOP tweete de façon chronique ce court article d'opinion rédigé par Emily Rothman, membre de RealYBOP.

Il a cité peu de choses pour étayer ses affirmations douteuses (seulement 7 références: 2 étaient des papiers Rothman et 2 références contredisaient ses affirmations). L'opinion de Rothman n'était pas une critique ou une méta-analyse, car toutes les critiques et méta-analyses sur la pornographie adolescente contreviennent à l'opinion de Rothman: commentaire sur 1, review2, commentaire sur 3, commentaire sur 4, commentaire sur 5, commentaire sur 6, commentaire sur 7, commentaire sur 8, commentaire sur 9, commentaire sur 10, commentaire sur 11, commentaire sur 12, commentaire sur 13, commentaire sur 14, commentaire sur 15.

----------

RealYBOP déteste la vérification de l'âge (moins de clients pour MindGeek). Les affirmations sur la «fusion du cerveau» ou le «traitement des enfants comme des idiots» sont de la propagande fabriquée.

-----------

RealYBOP continue de cibler Nofap, même si @BrainOnPorn Twitter est désormais impliqué dans deux procès en diffamation!

Juin 29, 2020: Tweet n'est rien d'autre que des mensonges. La seule chose à propos de moi était une capture d'écran du commentaire de TED sous mon discours (après 5 ans de harcèlement, TED a finalement succombé à l'intense pression de Prause). Rien sur la misogynie ou l'homosexualité. Quoi qu'il en soit, le papier était un désordre décousu d'un sociologue axé sur l'agenda qui a soigneusement sélectionné quelques vidéos YouTube mentionnant «NoFap» (sérieusement). Clear qui a choisi ces derniers pour soutenir son objectif prédéterminé de dénigrer les hommes en rétablissement.

Plus dans le même fil: Prétendant à tort qu'elle a «entendu des histoires», mais ne fournit jamais d'exemple.

--------------

RealYBOP publie 6 tweets diffamatoires à mon sujet, me traitant de suprémaciste blanc. Tous les mensonges de Prause et les fausses captures d'écran sont couverts dans plusieurs sections de cette page: Nicole Prause et David Ley commettent un parjure dans un procès en diffamation (septembre 2019)

Réalité - Je suis, en fait, un libéral d'extrême gauche et l'antithèse même d'un «suprémaciste blanc». Pour la vérité, écoutez cette interview: Porn Science and Science Deniers (Entretien avec Wilson). Veuillez noter que le fait d'appeler des personnes (puis d'essayer d'établir «culpabilité par association») est une tactique favorite de ceux qui ne peuvent pas prendre la substance du débat sur le porno. Jetez un coup d’œil à ces sections d’une page documentant certaines des nombreuses attaques dont moi-même et d’autres avons été victimes:

Alos voit ce cathing exposer `` la fausse accusatrice, harceleur, cyber-harceleur Nicole Prause (la personne derrière les fausses accusations de suprématie blanche) - Alex Rhodes, membre du groupe de soutien pour toxicomanes «No Fap», dénonce un sexologue pro-porno obsédé pour diffamation (par Megan Fox, de PJ Media). Un extrait lié aux fabrications de Prause selon lequel moi, Alex et quiconque suggère que le porno pourrait causer des problèmes, est un suprémaciste blanc:

Peut-être que le personnage le plus illustratif du personnage de Prause dans cette saga est son accusation selon laquelle Rhodes est un nazi et un suprématiste blanc, comme détaillé dans le procès. Cela ne devrait pas surprendre les personnes qui font attention depuis 2016. À la minute où un SJW n'est pas d'accord avec quelqu'un, celui-ci devient un nazi. Le crime de Rhodes? Il a autorisé le commentateur politique Gavin McInnes à l'interviewer alors qu'il travaillait encore pour Vice. Et depuis que Prause a appris que Rhodes avait parlé à McInnes une fois et ne lui avait pas jeté un verre à la figure, elle l'accuse de soutenir les Proud Boys (qui ont eu beaucoup de peine à se battre avec Antifa dans la rue). À mon avis, il est toujours difficile d'appeler les Proud Boys autre chose qu'un club de buveurs, mais Rhodes a en fait désavoué les Proud Boy en tant que «groupe extrémiste» à plusieurs reprises. Il n'a jamais été membre, ni supporter. No Fap n'a jamais été politique et se consacre à fournir une aide en matière de dépendance à quiconque en a besoin. Cela n'empêche pas Prause de continuer à le lier aux «suprématistes blancs» par le biais de la faible association d'un entretien avec McInnes, qui n'est pas non plus un suprématiste blanc.

La poursuite devrait être intéressante à regarder, car elle ouvre les déclarations sur Twitter à un examen juridique. Prause sera-t-il tenu pour responsable de la publication de fausses déclarations sur les réseaux sociaux?

Sachez aussi que Prause et son alias Twitter @BrainOnPorn est maintenant nommé dans deux poursuites en diffamation! Les accusations de suprématie blanche et d'antisémitisme sont deux des principales raisons pour lesquelles Alex Rhodes poursuit Prause pour diffamation (Rhodes est juif!)

Passons aux tweets dégoûtants de RealYBOP. Première, Fav de Prause - J'ai été interviewé une fois par Molyneux. J'ai une page couvrant Prause se trouve ici: Stefan Molyneux s'entretient avec Gary Wilson

Prause et Ley utilisent souvent la capture d'écran ci-dessus de mon ancien entretien avec Stefan Molyneux comme «preuve» que je suis un suprémaciste blanc. Au cours de la dernière année Nicole Prause, David Ley et RealYBOP twitter diffusent le podcast Molyneux via les médias sociaux et dans des courriels privés (membres de SASH et IITAP), affirmant que Molyneux est un «suprémaciste blanc» et que mon apparition dans son émission signifie Je suis un «suprémaciste blanc». Prause a même entré des captures d'écran du podcast dans des documents juridiques liés Litige concernant la marque YBOP avec elle et Daniel Burgess. Peu importe De Molyneux Bien entendu, il est absurde de suggérer que sa les vues sont à moi.

Je n'ai aucune idée de la politique de Molyneux. Je ne savais pas non plus quand il a demandé à m'interviewer il y a des années. En fait, je l'ai enquêté et je n'ai rien trouvé indiquant ses opinions sur la race. Comme vous pouvez entendre dans notre interview, nous avons parlé des effets du porno, pas de la politique. J'ai fait des centaines d'entrevues et de podcasts. Comment puis-je connaître chaque mot prononcé par un intervieweur potentiel?

Plusieurs partisans se demandent pourquoi je n'ai pas retiré cette interview des backwaters de mon site Web 12,000. La réponse: parce que mes harceleurs Nicole Prause et des tours RealYBOP sur Twitter ont à tort répété à plusieurs reprises que «Gary Wilson essayait de cacher le podcast de Molyneux». En fait, je ne le cache ni ne le promeut. C'était juste un autre podcast - parmi les centaines que j'ai faits.

Le harceleur obsessionnel RealYBOP continue avec plus de mensonges et de supercheries:

Plus de mensonges par Prause: JE N'ÉTAIS JAMAIS SUR le «Daily Caller», «David Duke» ou The Daily Stormer ».

1) "Appelant quotidien": Il n'y a pas de capture d'écran et je n'ai aucune idée de ce que c'est.

2) David Duc : Fouillant Internet à la recherche de tout ce qu'ils pourraient utiliser pour me salir Ley / Prause se sont précipités sur un article de blog obscur (et dégoûtant) de David Duke contenant un lien vers mon discours TEDx. Ma conférence TEDx compte quelque 12 millions de vues, donc des milliers de personnes de tous horizons se sont associées à (et ont recommandé) la conférence de Wilson, "L'expérience du grand porno. » Comment cela implique-t-il Gary Wilson comme un «suprémaciste blanc»? Ce n'est pas le cas, bien sûr. Cette affirmation ridicule revient à suggérer que tous les amoureux des chiens sont nazis parce qu'Hitler aimait ses chiens. C'est l'équivalent de prétendre que les producteurs de «The Matrix» sont des néonazis parce que David Duke a aimé leur film.

3) «The Daily Stormer»: Il est vrai que cette interview de Jan Irvin (Gnostic Media) en 2014 a été publiée dans le fil d'actualité du désormais disparu Stormer Daily mais aussi de nombreux autres articles, vidéos et podcasts qui n'avaient rien à voir avec la race, la religion ou la suprématie blanche. Surtout, chacun.e (y compris ceux qui tentent d'alimenter une campagne de diffamation) auraient pu publier le podcast d'Irvin sur Le Quotidien Stormer, puis l'a mal interprété - tout comme n'importe qui peut publier n'importe quoi sur Reddit ou Quora.

Gnostic Medi n'est pas un podcast «suprémaciste blanc» ou antisémite, et son hôte Jan Irvin n'est pas un suprémaciste blanc ou un antisémite. Au contraire, Jan Irvin était un invité régulier sur l'expérience Joe Rogan, et a été récemment attaqué pour être un «Shill pour les juifs. » Indépendamment des croyances de Jan Irvin en 2014 ou de ses croyances actuelles, Irvin et moi avons discuté uniquement. les effets de la pornographie sur Internet. Un lien vers le podcast 2014: https://logosmedia.com/2014/01/.

Important à noter: parce que Jan Irvin est pas un suprémaciste blanc ou antisémite, aucun de ses autres podcasts n'a jamais atteint le Stormer Daily en ligne. Nous soupçonnons depuis longtemps que Prause elle-même peut avoir publié mes podcasts sur des forums de suprémacistes blancs (même si mes podcasts n'ont rien à voir avec la race ou la politique et que les hôtes ne sont pas des suprémacistes blancs).

Le RealYBOP traite Gabe Deem de raciste parce qu'il a autrefois aimé un tweet de certains qui auraient pu avoir des opinions discutables.

Gabe n'a pas «défendu» la suprématie blanche, il a tweeté le démantèlement de YBOP sur la soi-disant page de recherche de RealYBOP: Porn Science Deniers Alliance (Alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»). Il examine la «page de recherche» des contrefacteurs de marques, y compris ses études aberrantes, les biais, les omissions flagrantes, la fausse représentation des études qu'il énumère et la tromperie pure et simple.

RealYBOP devient plus dingue, se disputant avec l'un de ses disciples, qui pense qu'elle est loin de la base (il n'a aucune idée que tout ce qu'elle dit est un mensonge):

RealYBOP est un menteur pathologique, ne fournissant aucune preuve: je n'ai jamais promu aucune idée. J'ai dépensé le podcast entier discuter du porno et de ses effets.

La série la discussion continue, avec plus de diffamation par Nikky. Je n'ai jamais fait de commentaires sur Molyneux ou toute autre personne qui m'avait interviewé. Fabrications complètes.

Quel menteur: je suis un libéral de gauche et j'ai des parents afro-américains (remarquez comment elle ne donne jamais un seul exemple de tout ce que j'ai dit ou écrit).

Plus, et tweetant la pièce à succès de David Ley, qui a été volontairement publiée le même jour que le Arbre de Vie massacre à Pittsburgh (ville natale d'Alex Rhodes). Tant de mensonges et de détails sordides (dont beaucoup font partie documents judiciaires dans le procès pour diffamation à Rhodes): Octobre 2018: Ley & Prause conçoivent un article prétendant relier Gary Wilson, Alexander Rhodes et Gabe Deem aux suprémacistes blancs / fascistes (Prause attaque Rhodes & Nofap dans la section commentaires).

Comme toujours, RealYBOP ne fournit aucune documentation qui «promeut» quoi que ce soit. Si elle avait eu des preuves, elles auraient été tweetées.

Quelques extraits de ces 2 documents judiciaires concernant l'utilisation délibérée et révoltante par Prause / RealYBOP de la tragédie de l'Arbre de Vie pour diffamer Rhodes et d'autres:

ONE

DEUX

TROIS

QUATRE

Dégoûtant: Prause s'engage dans diffamation en soi, affirmant que j'ai envoyé des menaces de mort. Aucune preuve, bien sûr, parce qu'elle ment, comme l'ont déterminé les tribunaux. Prause accusé me de harcèlement criminel, j'ai donc intenté une action en justice contre elle - et j'ai gagné, établissant devant les tribunaux que Prause est l'auteur, pas une victime - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP. De plus, elle est actuellement poursuivie pour diffamation par  Donald Hilton, MD et fondateur de Nofap Alexander Rhodes. D'autres poursuites à suivre?

Je ne suis qu'une des dizaines de victimes de la diffamation et du cyberharcèlement de RealYBOP: Nombreuses victimes des signalements malveillants et de l'utilisation malveillante de Nicole Prause.

-----------

Juillet 1, 2020: L'ancienne star du porno Jenna Jameson réprimande RealYBOP pour avoir créé une capture d'écran présentant à tort Jameson comme critiquant NoFap (Jameson appelle RealYBOP "Shady as f ** k").

Tout d'abord, nous avons la capture d'écran trafiquée de RealYBOP qui donne l'impression que Jamseon répondait à @NoFap (Jameson est un fan et un adepte de NoFap):

Voici le vrai tweet:

J'expose RealYBOP comme menteur ET Jenna Jameson me répond en appelant RealYBOP «shady af»:

Shady «af» a raison.

Même si elle est poursuivie pour diffamation par Alex Rhodes, RealYBOP suit ce qui précède avec un tweet ciblant Rhodes, affirmant à tort qu'il était un «acteur raté». En réalité, Alex était une fois un extra sur un film de Tom Cruise. Alex est accidentellement devenu «célèbre» à cause d'une blague pratique. Alex n'a jamais aspiré à être acteur. RealYBOP est un menteur.

Bouleversée par le fait qu'elle a été révélée comme menteuse et qualifiée de louche comme une baise par Jenna Jameson, RealYBOP double ses mensonges évidents, tout en ajoutant plus de chefs d'accusation de diffamation (pas étonnant qu'elle brûle des avocats: son 4ème set sur le procès Hilton et le 2ème set sur le procès Rhodes). Notez que RealYBOP tweete une «diapositive» de l'allié xHamster (qui compense les autres membres de RealYBOP promouvoir ses sites Web et convaincre les utilisateurs que la dépendance au porno et au sexe sont des mythes!) Tout ce que RealYBOP dit est faux - pas de surprise:

En plus d'être une propagande fabriquée par xHamster, le "slide" ne mentionne pas Nofap. Tactique typique de RealYBOP consistant à tweeter des documents qui ne soutiennent pas ce qu'elle dit dans ses tweets.

Les affirmations de RealYBOP de recevoir des menaces de mort sont également fabriquées. RealYBOP n'a jamais produit un seul exemple de menace de mort - et certainement aucune de ces allusions de Prause ne la menace.

----------

RealYBOP diffame NCOSE, le Journal Dignity. Tout est faux, mais elle ne peut jamais produire d'exemples réels de «fausse science»

En parlant de «faux» - RealYBOP a été pris en flagrant délit de dénaturation de son étude EEG 2013: Critiques revues par les pairs de Steele et al.2013. Elle a faussement déclaré que la réponse cérébrale de ses sujets était différente de celle des autres types de toxicomanes (la cocaïne en était l'exemple). Ils ne l'ont pas fait, et le journal n'a même jamais laissé entendre que c'était le cas. Commenter sous le Psychology Today entretien de Prause, professeur émérite de psychologie principal John A. Johnson a été le premier à exposer ses mensonges:

«Mon esprit est encore perplexe à la Prause affirmant que le cerveau de ses sujets n'a pas répondu aux images sexuelles comme le cerveau des toxicomanes réagit à leur drogue, étant donné qu'elle rapporte des lectures de P300 plus élevées pour les images sexuelles. Tout comme les toxicomanes qui présentent des pics de P300 lorsqu'on leur présente le médicament de leur choix. Comment pourrait-elle tirer une conclusion contraire aux résultats réels? Je pense que cela pourrait être dû à ses idées préconçues - à ce qu'elle s'attendait à trouver.

John Johnson continue:

Mustanski demande: «Quel était le but de l'étude?" Et Prause répond: "Notre étude a vérifié si les personnes qui signalent de tels problèmes [problèmes de régulation de leur visualisation de l'érotisme en ligne] ressemblent à d'autres toxicomanes à partir de leurs réponses cérébrales à des images sexuelles."

Mais l'étude n'a pas comparé les enregistrements cérébraux de personnes ayant des problèmes à réguler leur visualisation de l'érotisme en ligne aux enregistrements cérébraux de toxicomanes et aux enregistrements cérébraux d'un groupe témoin non toxicomane, ce qui aurait été le moyen évident de voir si les réponses cérébrales des personnes en difficulté le groupe ressemble plus aux réponses cérébrales des toxicomanes ou des non-toxicomanes….  beaucoup plus

Capturé pour que tous puissent en témoigner: John A. Johnson PhD sur Steele et al., 2013 (débattre de la marionnette Nicole Prause dans la section commentaires)

---------

RealYBOP dénigre Phil Zimbardo, encore une fois. Alors que l'industrie du porno évite Ley, Prause et RealYBOP dénigrent souvent Zimbardo parce qu'il a exposé les effets négatifs du porno sur les jeunes dans les présentations, livres et articles suivants:

  1. La disparition des gars ?: Philip Zimbardo: Excellent discours de TED sur (comme le titre l'indique) la «disparition» de jeunes hommes. Zimbardo parle d'utilisation excessive d'Internet (jeux porno et vidéo) comme d'une «dépendance à l'excitation».
  2. Philip Zimbardo's Psychology Today billet de blog “Le porno est-il bon ou mauvais pour nous?” (2016).
  3. Son livre - Homme interrompu: pourquoi les jeunes hommes se débattent et ce que nous pouvons faire à ce sujet.
  4. Deux articles co-écrits par Phil Zimbardo et Gary Wilson: Comment le porno joue avec votre virilité, par Philip Zimbardo, Gary Wilson et Nikita Coulombe (mars 2016); Plus sur le porno: protégez votre virilité - une réponse à Marty Klein, par Philip Zimbardo et Gary Wilson (avril 2016)

Ce n'est pas un «avertissement». Beaucoup pensent que Prause était derrière cette «déclaration».

Éditeur de sceptique magazine, Michael Shermer, lance un article sur la célèbre «expérience de la prison de Stanford» de Zimbardo comme une fraude. Shermer a posté plusieurs défenses de l'expérience de la prison de Stanford.

Voici la réponse de Phil Zimbardo à ses critiques - Quelle est la valeur scientifique de l'expérience de la prison de Stanford? Zimbardo répond aux nouvelles allégations contre son travail.

Les non-universitaires Ley & Prause sont également jaloux de la renommée, du succès et de l'influence de Zimbardo.

-----------

Quoi? L'étude porte sur l'éjaculation précoce, pas sur l'utilisation de pornographie, ou sur la dysfonction érectile (les hommes savent s'ils souffrent de dysfonction érectile ou non), ou sur l'éjaculation retardée. Propagande non pertinente.

---------

Cyberstalker RealYBOP parcourt Twitter pour quiconque identifie ses victimes habituelles. Puis elle entre silencieusement dans leurs fils en affichant des mensonges et de fausses déclarations de victimisation. Ici, RealYBOP accuse Liz Walker, Gary Wilson, Gabe Deem et Laila Mickelwait de se livrer à la violence. RealYBOP se livre à la diffamation per se.

----------

Juillet 3, 2020: RealYBOP entre dans un fil de discussion Nofap pour troll Alex Rhodes (pas étonnant qu'elle brûle les avocats de la défense):

---------

3 juillet 2020 et des tours 7 juillet 2020: N'a rien à voir avec NoFap. Juste une mention d'un lien «Follin» vers des vidéos dites «nofap» sur YouTube. Le fait est que nofap n'a pas de vidéos officielles. Donc, ce ne sont que des youtubers aléatoires. Sans signification. Quel cyberstalker.

-------

3 juillet 2020: Poursuite de son cyberharcèlement, de l'extrait et de la traduction d'une phrase aléatoire d'une thèse de licence allemande. Ce n'était pas une analyse de Nofap - car il ne peut y avoir une telle analyse. Juste un article d'opinion d'un jeune de 20 ans.

-----------

Quelle blague: RealYBOP fabrique des «problèmes» avec un article rédigé par certains des meilleurs chercheurs universitaires au monde. Je trouve cela amusant, quand l'EEG L'étude qui l'a fait connaître était pleine de lacunes méthodologiques. 1) les sujets étaient hétérogène (hommes, femmes, non hétérosexuels); 2) étaient des sujets non dépisté pour troubles mentaux ou dépendances; 3) étude avait pas de groupe de contrôle pour la comparaison; 4) questionnaires ont été non validé pour utilisation ou dépendance au porno.

RealYBOP n'est pas un universitaire (elle travaille pour l'industrie du porno) et est apparemment payée directement promouvoir les jouets sexuels et le très controversé "Méditation orgasmique», Qui était enquête du FBI. (voir Bloomberg.com expose,) En termes simples, Prause a été embauché pour renforcer les intérêts commerciaux de cette fortement souillé et des tours très controversé entreprise. Pour elle Méditation orgasmique étude, Prause aurait obtenu des artistes porno en tant que sujets via un autre groupe d’intérêts de l’industrie du porno, le Coalition pour la liberté d'expression. Beaucoup plus - La Free Speech Coalition aurait fourni des stars du porno comme sujets d'une étude de Nicole Prause qui, selon elle, réduirait la dépendance au porno.

---------

Étude de tweet RealYBOP par realYBOP «expert», Joshua Grubbs. Contrairement à la rédaction de Grubbs, les deux addictions au porno et des tours des niveaux plus élevés d'utilisation de la pornographie étaient liés à un fonctionnement érectile plus mauvais. En fait, l'étude représentative au niveau national a signalé une forte corrélation entre l'utilisation de la pornographie et la dysfonction érectile. Voir le jeu joué par Grubbs ici: Critique de «L'utilisation de la pornographie est-elle liée au fonctionnement érectile? Résultats des analyses de courbes de croissance transversales et latentes »(2019), par Josh Grubbs. Réalité: Cette liste contient plus d'études 40 établissant un lien entre l'utilisation du porno ou la dépendance au porno à des problèmes sexuels et une diminution de l'excitation sexuelle à des stimuli sexuels (y compris l'étude Grubbs). le les premières études 7 de la liste démontrent lien de causalitéen tant que participants ont éliminé l’utilisation de la pornographie et guéri les dysfonctionnements sexuels chroniques.

Grubbs joue à des jeux avec son écriture inexacte et biaisée. Vous trouverez ci-dessous les 3 groupes, avec leurs minutes quotidiennes moyennes de visionnage de porno et les corrélations entre la quantité d'utilisation du fonctionnement érectile (un signe négatif signifie des érections plus pauvres liées à une plus grande utilisation de la pornographie):

  1. Échantillon 1 (hommes 147): âge moyen 19.8 - En moyenne 22 minutes de porno / jour. (–0.18)
  2. Échantillon 2 (hommes 297): âge moyen 46.5 - Moyenne 13 minutes de porno / jour. (–0.05)
  3. Échantillon 3 (hommes 433): âge moyen 33.5 - Moyenne 45 minutes de porno / jour. (–0.37)

L'échantillon 3 était le plus grand échantillon et présentait en moyenne des niveaux plus élevés d'utilisation de la pornographie. Plus important encore, cette tranche d'âge est la plus susceptible de déclarer PIED. Sans surprise, l'échantillon 3 présentait la corrélation la plus forte entre des niveaux plus élevés d'utilisation de la pornographie et un fonctionnement érectile plus médiocre. (–0.37).

Grubbs prétendre à la célébrité est son affirmation non étayée selon laquelle la religion provoque une dépendance au porno. Si c'est la religion qui cause la dépendance au porno, 0.30 est «robuste» pour Josh Grubbs. Si c'est du porno qui cause la dysfonction érectile, 0.37 est une «preuve limitée» selon la rédaction de Grubbs. Qu'a dit le Dr Grubbs au sujet de la relation de 0.30 entre la «dépendance à la pornographie perçue» et la religiosité? Pourquoi, il a prétendu que c'était «robuste!»

Les résultats de deux études sur des échantillons de premier cycle (étude 1, N = 331; étude 2, N = 97) ont indiqué qu'il existait une relation positive robuste entre la religiosité et la dépendance perçue à la pornographie.

Grubbs considère que 0.30 est «robuste» quand il soutient son mème astucieusement conçu selon lequel les religieux «perçoivent» seulement qu'ils sont accros au porno et que personne d'autre n'a vraiment de problème avec cela.

Dans l'étude actuelle sur la dysfonction érectile, comment Grubbs a-t-il décrit les corrélations entre une plus grande utilisation de la pornographie et des érections plus pauvres, y compris l'échantillon 3 - qui avait une corrélation plus grande (0.37), que son étude «religion = dépendance au porno» qui vient d'être décrite?

«Sur les 3 échantillons, nous n'avons trouvé qu'un soutien très limité à l'idée que la simple utilisation de la pornographie elle-même est liée à un fonctionnement érectile diminué, ce qui est incompatible avec un autre récit populaire affirmant qu'une telle utilisation est susceptible de conduire à un dysfonctionnement sexuel.» (italiques fournis)

En 2019, Grubbs considère 0.37 comme un «soutien très limité» pour un lien entre l'utilisation de la pornographie et un fonctionnement érectile plus pauvre. Le point de vue de Grubbs sur les statistiques a-t-il évolué au cours des 4 dernières années ou pourrait-il s'agir d'autre chose? Non, Joshua Grubbs a confirmé son parti pris axé sur l'agenda lorsqu'il officiellement alliés Nicole Prause et des tours David Ley en essayant de faire taire YourBrainOnPorn.com. Grubbs et autres «experts» pro-porn sur www.realyourbrainonporn.com s'engagent dans violation illégale de marque et accroupissement.

-----------

1) Page n'a rien dit sur la science - RealYBOP ment à nouveau. 2) La toxicomanie n'est utilisée dans aucun manuel diagnostique: tous utilisent le terme «trouble», ce n'est donc qu'une déclaration de fait.

Les négateurs de la dépendance au porno sont agités par la dernière version du manuel de diagnostic médical de l'Organisation mondiale de la santé, La classification internationale des maladies (ICD-11), contient un nouveau diagnostic approprié pour diagnostiquer à la fois la dépendance au porno et la dépendance au sexe. C'est appelé «Trouble du comportement sexuel compulsif. » Néanmoins, dans une étrange campagne de propagande «nous avons perdu, mais nous avons gagné», les négationnistes mettent tout en œuvre pour faire de ce nouveau diagnostic un rejet de la «dépendance sexuelle» et de la «dépendance au porno». Leur affirmation est absurde, car:

  1. Ni la CIM-11 ni le DSM5 n'utilisent jamais le mot «dépendance» pour décrire une dépendance - que ce soit la dépendance au jeu, la dépendance à l'héroïne, la dépendance à la cigarette ou vous l'appelez. Les deux manuels de diagnostic utilisent le mot «trouble» au lieu de «dépendance» (c'est-à-dire «trouble du jeu» «trouble lié à l'usage de la nicotine», etc.). Ainsi, «sexe dépendance"Et" porno dépendance" n’auraient jamais pu être rejetés, car ils n’ont jamais fait l’objet d’un examen formel dans les principaux manuels de diagnostic. En termes simples, il n'y aura jamais de diagnostic de «dépendance à la pornographie», tout comme il n'y aura jamais de diagnostic de «dépendance à la méthamphétamine». Cependant, les deux pathologies peuvent être diagnostiquées à l'aide des dispositions de la CIM-11.
  2. «Trouble du comportement sexuel compulsif» (CSB ou CSBD) fonctionne comme un terme générique pour «dépendance sexuelle» et «dépendance au porno»et tout autre terme utilisé pour décrire un comportement sexuel compulsif, tel que «hypersexualité», «dépendance au cybersexe», «comportement sexuel incontrôlé», etc. - à condition que les patients / clients répondent aux critères du DBC.
  3. En 2020 Études neuroscientifiques 52 ont été publiés sur les utilisateurs chroniques de porno et ceux atteints de CSB. Tous signalent des altérations cérébrales, neuropsychologiques ou hormonales qui reflètent celles observées dans les études sur les toxicomanes.

Rédactrice du temps Belinda Luscombe appelle RealYBOP pour avoir menti:

En termes simples, il n'y a pas eu de déclaration du «College of Sexual and Relationship Therapists» du Royaume-Uni. RealYBOP a menti. RealYBOP (qui a bloqué Belinda) a eu l'occasion de faire un lien avec la déclaration du «College of Sexual and Relationship Therapists» britannique. Voici RealYBOP répond à Belinda (surprise, pas de lien):

Ne renvoie pas à la déclaration de l'OMS, seulement un article profane de 2 ans (encore une fois, ni la CIM-11 ni le DSM5 n'utilisent jamais le mot «dépendance» pour décrire une dépendance - les deux manuels de diagnostic utilisent le mot «trouble» au lieu de « dépendance").

----------

Retweets «Le réseau de soutien de l'industrie pour adultes»:

Encore une fois, pourquoi un site prétend-il parler des effets de la pornographie sur les internautes qui tweetent sur l'industrie du porno et leurs artistes?

---------

3 juillet 2020 et des tours 7 juillet 2020: N'a rien à voir avec NoFap. Juste une mention d'un lien «Follin» vers des vidéos dites «nofap» sur YouTube. Le fait est que nofap n'a pas de vidéos officielles. Donc, ce ne sont que des youtubers aléatoires. Sans signification. Elle est tellement cyberharceleuse.

---------

7-7-20: Trois tweets lancés après Nofap (Tweet1, Tweet2, Tweet3) Parlez de cyberharcèlement obsessionnel. Elle a dû passer une journée entière à trouver ces données non pertinentes. Et elle prétend être victime d'Alex Rhodes - pourtant il ne tweete jamais à son sujet - tandis que Prause utilisant lâchement son compte shill (RealYBOP) harcèle et diffame Rhodes et Nofap au quotidien.

----------

Nous doutons sérieusement que Ley ait passé des jours à utiliser son «nouvel outil» pour parcourir les innombrables commentaires nofap supprimés par les modérateurs. Nous pensons que RealYBOP a trouvé l'outil et a fourni à Ley les captures d'écran. Hey RealYBOP, fournissez tous vos e-mails pour nous prouver le contraire.

Vérification de la réalité: tout le monde peut publier sur reddit / nofap. Nous avons de bonnes sources que les commentaires supprimés ne provenaient pas de membres de nofap. Au lieu de cela, les commentaires ont été faits par des trolls.

Ley ajoute sur les conneries:

RealYBOP retweete le BS de Ley:

10 juillet 2020: RealYBOP utilise son nouvel outil qui parcourt les commentaires supprimés par les mods NoFap pour localiser sa seule et unique «menace de mort» (elle continue de troller nofap même si elle est poursuivie pour diffamation). Après 5 ans de revendication de menace de mort, c'est la toute première qu'elle a tweeté. Puisque nous avons beaucoup de documentation sur RealYBOP fabriquer des preuves, mentir sur les menaces et des tours se parjurer d'innombrables fois, nous ne ferions pas passer RealYBOP pour publier des menaces de mort sur les forums de récupération de pornographie (d'autant plus qu'elle a utilisé plus de 25 alias pour troll reddit pornfree et reddit / nofap).

11 juillet 2020: Trolling a supprimé les commentaires sur Nofap, elle publie sa seule et unique «menace de mort»… à nouveau. Rappelez-vous, Prause / RealYBOP a faussement affirmé que de nombreuses personnes CONNUES lui avaient envoyé ainsi que d'autres menaces de mort. Elle n'a jamais produit de preuves… parce qu'elle ment.

-------------

Section spéciale: mensonges et diffamation entourant Critique des allégations concernant «La sensibilité sexuelle et les effets de l'humeur négative sur l'excitation sexuelle chez les hommes hypersexuels ayant des rapports sexuels avec des hommes» (2020).

Prause et 3 membres de RealYBOP ont publié un gros rien d'une étude, mais Ley et Prause déforment ses conclusions pour prétendre à tort que ses conclusions démystifient les problèmes sexuels induits par le porno: «La sensibilité sexuelle et les effets de l'humeur négative sur l'excitation sexuelle chez les hommes hypersexuels qui ont des rapports sexuels avec des hommes». Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité, comme je l'ai exposé dans ce fil de 5 tweet.

Comme vous pouvez l'imaginer, RealYBOP et Ley m'ont poursuivi avec un paquet de mensonges, et finalement une accusation folle selon laquelle j'ai menacé de tuer quiconque n'est pas d'accord avec moi. Tout pour l'industrie du porno. Quelques-uns de leurs tweets:

Plus de mensonges, disant que je n'avais pas accès à l'étude complète (vous pouvez voir sur le graphique ci-dessous, que j'avais l'étude complète):

Plus de cris ad hominem de RealYBOP:

Outre le mensonge ad hominem, Ley et RealYBOP, affirmer qu'une étude de 2007 «J'ai aimé» était identique à l'étude actuelle. Mon fil de 6 tweets les exposant comme menteurs:

Critique de YBOP exposant leurs mensonges et expliquant ce que l'étude peut et ne peut pas nous dire: Critique des allégations concernant «La sensibilité sexuelle et les effets de l'humeur négative sur l'excitation sexuelle chez les hommes hypersexuels ayant des rapports sexuels avec des hommes» (2020). Voici une version courte:

Shill de l'industrie du porno et co-auteur de cet article Prause et son acolyte Loi prétendent à tort que ce nouveau papier est le même comme des expériences décrites en 2007 dans un chapitre de livre par Bancroft et Janssen (également co-auteur de ce nouvel article). "La psychophysiologie du sexe., Chapitre: Le modèle à double contrôle: Le rôle de l'inhibition et de l'excitation sexuelles dans l'excitation et le comportement sexuels. » Editeur: Indiana University Press, éditeur: Erick Janssen, pp.197-222. Lien vers le chapitre

Pourtant, ce nouvel article n'est pas le même que les expériences précédentes, et voici quelques-unes des différences:

Différence n ° 1 - L'étude de 2007 a interrogé les hommes qui ne pouvaient pas être excités par la pornographie pour évaluer la cause probable.

Premièrement, contrairement à la nouvelle étude de 2020, les chercheurs de 2007 ont interrogé les 50% de jeunes hommes (âge moyen de 29 ans) qui mystérieusement n'étaient pas excités par la pornographie test en laboratoire, et ont émis l'hypothèse qu'une exposition croissante à la pornographie en était la cause probable. Les scientifiques ont expliqué que les hommes fréquentaient les bars où la pornographie était devenue omniprésente. Extrait de l'étude de 2007:

Lorsque nous avons appliqué cette conception (avec les deux types de films sexuels, la distraction et la demande de performance) à ce nouvel échantillon, cependant, nous avons rencontré un autre phénomène imprévu, mais intrigant. Douze hommes, soit près de 50% des 25 premiers sujets (âge moyen = 29 ans), n'ont pas répondu aux stimuli sexuels (c'est-à-dire une rigidité du pénis inférieure à 5% aux clips de film non coercitifs; 8 hommes avaient une rigidité de 0%). C'est, à notre connaissance, l'une des rares études psychophysiologiques auxquelles ont participé des hommes recrutés dans la communauté - dans notre cas, dans les bains publics, les cliniques de MST, les bars, etc.

Dans certains de ces lieux, les stimuli sexuels (y compris les écrans vidéo) sont omniprésents, ce qui, combiné aux commentaires des participants sur le manque de stimuli plus intéressants, spécialisés («niche»), ou plus extrêmes ou «pervers», nous a fait envisager la possibilité que le taux inhabituellement élevé de non-répondants soit lié à des niveaux élevés d'exposition et d'expérience avec du matériel sexuellement explicites.

Différence n ° 2 - L'étude de 2007 a déterminé que l'utilisation de la pornographie en était la cause!

Les chercheurs ont également noté que «Les conversations avec les sujets ont renforcé notre idée que chez certains d'entre eux, une forte exposition à l'érotisme semblait avoir entraîné une moindre sensibilité à l'érotisme sexuel à la vanille et un besoin accru de nouveauté, de variation.. »

Les conversations avec les sujets ont renforcé l’idée que, dans certains cas, une exposition élevée à l’érotisme semblait avoir entraîné une sensibilité moindre à l’érotisme «sexe vanille» et un besoin accru de nouveauté et de variation, associé parfois à un besoin de types de stimuli afin de devenir excité.

L'étude de la différence n ° 3 -2007 a ajouté une deuxième expérience basée sur une faible excitation induite par la pornographie.

Les chercheurs même a ajouté une deuxième expérience pour prendre en compte la faible excitation induite par le porno. La deuxième expérience comprenait des clips plus récents, plus longs et plus variés, et permettait aux sujets de choisir eux-mêmes des clips. Beaucoup n'ont toujours pas répondu!

Nous avons repensé l'étude et a décidé d'éliminer les manipulations de la demande de distraction et de performance et d'inclure des clips plus récents et plus variés, ainsi que des clips plus longs. De plus, au lieu de présenter aux sujets un ensemble de vidéos présélectionnées («sélectionnées par le chercheur») uniquement, nous leur permettons de choisir deux clips eux-mêmes parmi un ensemble de 10, dont des aperçus de 10 secondes ont été montrés et qui incluaient une plus large gamme de vidéos à caractère sexuel. comportements (p. ex., sexe en groupe, sexe interracial, S & M, etc.). Nous avons recruté 51 sujets supplémentaires et constaté qu'avec le design amélioré, 20 hommes, soit environ 25%, ne répondaient pas bien aux clips vidéo sexuels (rigidité du pénis inférieure à 10% en réponse au long film auto-sélectionné).

Les expériences de 2007 évaluaient individuellement les «faibles répondeurs» et rapportaient que: «les analyses suggéraient qu'à mesure que le nombre de films érotiques vus au cours de l'année écoulée augmentait, un participant était plus susceptible d'être classé comme un faible répondeur.»

Différence # 4 - L'étude de 2007 n'a pas évalué l'hypersexualité

Les expériences de 2007 n'ont pas évalué l'hypersexualité. L'étude 2020 l'a fait et a comparé un groupe d'hypersexualité à des témoins. (Pourtant, il n'y a pas eu d'évaluation individuelle des facteurs contribuant à la dysfonction érectile, comme en 2007). Cela dit, le groupe hypersexuel 2020 avait moins de réponse génitale au porno que le groupe témoin:

Image(s)

Les auteurs ont ensuite «contrôlé» des facteurs quelque peu arbitraires - de manière à égaliser artificiellement les réponses des deux groupes et à conclure que les groupes n'ont pas répondu différemment les uns des autres. Encore une fois prévisible, compte tenu de leurs sympathies pro-porn.

RealYBOP le perd encore plus avec de nombreux mensonges et tweets diffamatoires visant moi, Gabe Deem et Staci Sprout. Passons en revue le barrage de tweets de noisette de RealYBOP:

Je n'ai pas menti: j'ai dit que Ley avait omis le graphique qui montrait que les hyepersexuels avaient moins de réponse que les témoins. C'est un fait. Bien sûr, «contrôler» a permis aux auteurs de RealYBOP de prétendre que la différence n'avait pas de sens. Mais le journal ne nous a pas fourni de données pour vérifier leur travail.

Plus du même spin (je sais comment fonctionnent les contrôles statistiques et comment ils peuvent être manipulés):

Après avoir publié ma démystification de leurs allégations, RealYBOP a lancé une tirade diffamatoire de 7 tweets. Quatre de ses tweets disaient que j'avais menacé de tuer un scientifique. Elle ne fournit aucune preuve, car elle ment - comme toujours. Cela constitue une diffamation en soi. Je suppose que 2 diffamations ne lui suffisent pas.

Tweet diffamatoire # 1. Je n'ai été désavoué par personne (elle compte que personne ne lira réellement):

La lettre ACLU n'est pas ce que prétend RealYBOP. Voir: Nicole Prause et David Ley commettent un parjure dans un procès en diffamation (septembre 2019).

Tweet diffamatoire # 2: Quel dingue: prétend à tort que j'ai publié l'étude de 2007 plus de 100,000 XNUMX fois et que je menace de tuer quiconque n'est pas d'accord avec moi. Signe clair qu'elle perd la tête.

Voici l'étude de 2007 avec tous les extraits pertinents: Le modèle de contrôle double - Le rôle de l'inhibition et de l'excitation sexuelles dans l'excitation et le comportement sexuels (2007).

Elle ment, comme les auteurs ont dit que la pornographie causait une faible sensibilité du sujet. Dans une expérience utilisant du porno vidéo, 50% des jeunes hommes ne pouvaient pas être excités ou avoir des érections avec porno (l'âge moyen était de 29 ans). Les chercheurs choqués ont découvert que la dysfonction érectile des hommes était «liées à des niveaux élevés d’exposition et d’expérience avec du matériel sexuellement explicite.»Les hommes boiteux avaient passé beaucoup de temps dans des bars et des bains publics où la pornographie était« omniprésente »et en continuant à jouer. Les hommes ont expliqué que "une forte exposition à l'érotisme semble avoir entraîné une moindre sensibilité à l'érotisme «vanilla sex» et un besoin accru de nouveauté et de variation. » 

Tweet diffamatoire # 3: En plus de mentir sur les menaces de mort, ses cris au sujet des statistiques ne sont pas pertinents, car l'étude de 2007 a déclaré que l'utilisation de la pornographie entraînait une régulation à la baisse de l'excitation sexuelle.

Tweet diffamatoire # 4: RealYBOP fait juste de la merde. Exposez comme couché ici: Critique des allégations concernant «La sensibilité sexuelle et les effets de l'humeur négative sur l'excitation sexuelle chez les hommes hypersexuels ayant des rapports sexuels avec des hommes» (2020)

RealYBOP a ajouté ce tweet, révélant qu'elle ne connaissait pas la définition de la dysfonction érectile:

FIN DE SECTION

---------

Section spéciale - Juillet 2020: RealYBOP (Prause) accuse à tort Staci Sprout d'avoir déclaré que les chercheurs de RealYourBrainOnPorn agressent des enfants

TWEET # 1: RealYBOP ment quand elle prétend que Sprout a déclaré que les chercheurs agressaient des enfants. En réalité, Staci discutait Tableau 34 du rapport Kinsey de 1948, qui contenait des données recueillies auprès de pédophiles abusant sexuellement d'enfants.

CONTEXTE: Sprout faisait uniquement référence au fait qu'Alfred Kinsey avait collaboré avec des pédophiles pour produire ses livres marquants de 1948 et 1952 sur la sexualité humaine. Plus précisément, ces données sont enregistrées dans le tableau 34 de ce livre publié par le Kinsey Institute. Dans le tableau 34, les pédophiles utilisent des chronomètres pour chronométrer ce qu'ils appellent les orgasmes chez les enfants aussi jeunes que quelques mois au début de l'adolescence.

Ceci est incontesté comme le tableau 34 de son célèbre traité Comportement sexuel chez l'homme (1948) documente clairement. Voir cet article du Washington Post de 1995: RAPPORT KINSEY, RAPIDE ET LIBRE? et cette vidéo.

Tableau 34 - La légende sous le tableau dit: `` chronométré avec une trotteuse ou un chronomètre ''

Il est important de noter que Prause a également mal interprété la discussion de Don Hilton sur la table 34, fabriquant une histoire que Hilton a appelée sa un pédophile. mentionnant le tableau 34. Don Hilton a répondu en 2016 aux mensonges de Prause ici: Prause accuse faussement Donald Hilton, MD. Elle a ensuite utilisé cette fabrication pour justifier le dépôt de rapports malveillants auprès de son université et du Texas Medical Board, ce qui a abouti à Prause poursuivi par Hilton pour diffamation. Maintenant, nous avons Prause (RealYBOP) essayant de tirer le même truc avec Staci Sprout. Extrait cet article: encapsule le tableau 34:

In Comportement sexuel chez l'homme (qui a été réimprimé en 1998 et est largement disponible), l'Institut a publié le fameux tableau 34, qui documente les «réponses sexuelles» des enfants, du nourrisson à l'adolescence, enregistrées par leurs agresseurs de sexe masculin. Ces pédophiles ont mené des expériences sexuelles sur des centaines d'enfants en les amenant à ce que les expérimentateurs ont appelé «l'orgasme» (hurler, pleurer, combattre le «partenaire» sexuel) et chronométrer ces réponses avec un chronomètre.

John Bancroft, MD, ancien directeur du Kinsey Institute, dans son article, «Alfred Kinsey and the Politics of Sex Research», a déclaré qu'Alfred Kinsey était «particulièrement intéressé par l'observation des adultes qui avaient été sexuellement impliqués avec des enfants». C'est l'obsession de Kinsey pour les réponses sexuelles des enfants qui a conduit à la publication du tristement célèbre tableau 34 du chapitre 5 de Comportements sexuels chez l'homme humain, qui documente les abus sexuels de plusieurs centaines d'enfants.

Kinsey a fièrement affirmé: «Nous avons maintenant rapporté des observations sur des activités spécifiquement sexuelles telles que l'érection, les poussées pelviennes et plusieurs autres caractéristiques du véritable orgasme dans une liste de 317 garçons pré-adolescents allant des nourrissons de cinq mois à l'adolescence. Le tableau 34 du livre de Kinsey comprend ces données: un bébé de 11 mois a connu un prétendu «orgasme» dix fois en une heure; un enfant de quatre ans et un garçon de 13 ans ont connu 26 de ces prétendus «orgasmes» sur une période de 24 heures.

Le Dr Prause semble défendre les pratiques d'Alfred Kinsey

TWEET # 2: Encore une fois, Staci Sprout faisait UNIQUEMENT référence au tableau 34 du rapport Kinsey. Pourtant, RealYBOP déforme le tweet de Staci, affirmant qu'elle faisait référence au Les «experts» de RealYBOP.

TWEET # 3: Encore une fois, Staci Sprout faisait UNIQUEMENT référence au tableau 34 et Alfred Kinsey:

Juste la pointe de l'iceberg de diffamation RealYBOP / Prause - voir cette page documentant la diffamation en cours par RealYBOP de Staci Sprout: L'intimidation, le harcèlement et la diffamation de sources inattendues en tant qu'activiste de la récupération de la dépendance au sexe

FIN DE SECTION

-------------

Décidez-vous RealYBOP: Parfois, elle dit que «la dépendance sexuelle» a été rejetée par l'OMS, d'autres fois, elle dénonce l'OMS pour la CIM-11 nouveau diagnostic convient pour diagnostiquer ce qui est communément appelé `` dépendance au porno '' ou `` dépendance au sexe ''.: «Trouble du comportement sexuel compulsif”(CSBD).

-------------

Plus de mensonges et de propagande de la part de l'agresseur (voir -Les fabrications de capuchon de victime de Nicole Prause sont dénuées de fondement: c'est elle l'auteur, pas la victime.):

------------

Re-tweete un producteur de porno:

---------

RealYBOP s'oppose à la vérification de l'âge de la France pour les sites pornographiques (parler d'être un shill - faire passer les entreprises pornographiques avant les enfants):

--------------

RealYBOP trolls un fil pour fournir un support direct pour Pornhub. RealYBOP ment également sur Exodus Cry et tente de diminuer sa campagne pour informer le monde que pornhub héberge des vidéos de pornographie juvénile et de viol réel:

Voici ce que RealYBOP n'aime pas:

RealYBOP soutient pornhub, qui héberge des vidéos de pornographie juvénile et de trafic sexuel. Agréable.

RealYBOP affirme que «vos groupes» attaquent vicieusement les cours d'alphabétisation en pornographie d'Emily Rothman. RealYBOP ne fournit aucune preuve.

Dans le même fil, RealYBOP défend pornhub tout en diffamant FTND:

RealYBOP tweete sa blague d'un éditorial pour la 100e fois. L'éditorial de 600 mots regorge d'affirmations non étayées destinées à tromper le public profane. Il ne soutient pas une seule affirmation car il ne cite que 4 articles - dont aucun n'a rien à voir avec la dépendance au porno, les effets du porno sur les relations ou les problèmes sexuels induits par le porno. Plusieurs experts dans ce domaine ont démystifié ses affirmations et sa rhétorique vide dans cette réponse relativement courte - Op-ed: Qui exactement déforme la science sur la pornographie? (2016). Contrairement aux «neuroscientifiques de l’op-ed», ils ont cité plusieurs centaines d’études et plusieurs revues de la littérature.

---------

RealYBOP continue de cibler Nofap, même si @BrainOnPorn Twitter est désormais impliqué dans deux procès en diffamation! Remarque - RealYBOP et David Ley ont un «groupe» privé d'extrémistes (exposé dans les documents judiciaires). Neves est-il membre de ce groupe Facebook privé? La découverte dans les poursuites révélera-t-elle les membres de ce groupe?

12 juillet 2020: Ça y est. Prause n'a posté qu'un seul commentaire anonyme supprimé contenant des menaces au cours des 7 années qu'elle prétend avoir menacées (le commentaire n'était PAS un membre de NoFap). Prause m'a accusé, Alex Rhodes, Don Hilton et beaucoup d'autres de l'avoir menacée - pourtant elle n'a jamais fourni de preuves. Menteur pathologique.

--------

13 juillet 2020: RealYBOP trolling un fil de 6 semaines pour diffamer Exodus Cry et soutenir Pornhub. RealYBOP a de nouveau tweeté le commentaire d'un troll anonyme (et non un membre de Nofap), qui a été supprimé par les mods de nofap. Un commentaire supprimé, par un troll inconnu - c'est tout ce que RealYBOP a - ce qui signifie qu'elle le tweetera encore et encore.

RealYBOP fait ceci pour protéger pornhub: Janvier 2020: RealYBOP Twitter (Prause) attaque Laila Mickelwait pour sa défense du porno à l'aspect mineur de Pornhub et de l'absence de vérification de l'âge. Laila a également déposé un Affidavit dans le procès en diffamation de Donald Hilton contre Nicole Prause, et a aussi déposé un affidavit dans Rhodes c. Prause).

---------

13 juillet 2020: RealYBOP diffame Staci Sprout, publiant le même commentaire supprimé par un troll reddit (qui n'était pas membre de nofap). RealYBOP demande aux abonnés de déposer un faux rapport sur Sprout.

All Sprout a affirmé que l'institut Kinsey avait collecté des données auprès des pédophiles. Ceci est incontesté comme le tableau 34 de son célèbre traité Comportement sexuel chez l'homme (1948) documente clairement. Voir l'article du Washington Post de 1995: RAPPORT KINSEY, RAPIDE ET LIBRE? et cette vidéo. Prause a également mal interprété l'appel de Hilton sa un agresseur d'enfants pour avoir mentionné le tableau 34. Don Hilton a répondu en 2016 aux mensonges de Prause ici: Prause accuse faussement Donald Hilton, MD. Elle a ensuite utilisé cette fabrication pour justifier le dépôt de rapports malveillants auprès de son université et du Texas Medical Board. Cela a abouti à Prause poursuivi pour diffamation. Maintenant, Prause tire le même tour avec Staci Sprout. Pourrait être une autre poursuite en diffamation en vue.

-------

13 juillet 2020: Tweeter à propos du… Yawn… même commentaire Nofap supprimé par un troll reddit (qui n'était pas membre de NoFap). La seule et unique menace qu'elle pouvait trouver.

Désolé RealYBOP, nous avons une étude de cas sur les menaces réelles, le cyberharcèlement et la diffamation:

-------------

Comme avec d'innombrables tweets précédents, RealYBOP veut blâmer la masturbation, pas le porno, pour toutes les nombreuses études corrélant des résultats négatifs avec l'utilisation de la pornographie (exemple parfait d'un shill):

Elle tente ce changement de blâme depuis plusieurs années: Les sexologues nient la dysfonction érectile provoquée par le porno en affirmant que le problème est la masturbation (2016).

RealYBOP déforme un article non publié: elle dit qu'il regarde l'utilisation de la pornographie, mais il n'a pas.

Une masturbation plus fréquente est associée à l'ED, car des niveaux plus élevés de masturbation sont associés à l'utilisation de la pornographie.

-----------

Donne une image erronée à un autre article, car il ne s'agissait pas d'utilisation de pornographie. Tweets son "infographie" stupide et contre-factuelle:

Je suppose que les études de cas sont OK? le Les 7 premières études de cette liste contiennent plusieurs études de cas démontrant lien de causalité, alors que les participants ont éliminé l'utilisation de la pornographie et guéri les dysfonctionnements sexuels chroniques: plus d'études sur 40 établissant un lien entre la consommation de porno et la dépendance au porno à des problèmes sexuels et une diminution de l'excitation sexuelle à des stimuli sexuels.

------------

Attaque au hasard un homme qui s'est remis de la dysfonction érectile induite par le porno:

---------------------------

Section spéciale - juillet 2020: RealYBOP (Prause) exhorte les abonnés à signaler Staci Sprout à l'Association nationale des travailleurs sociaux et à l'État de Washington (affichage illégal du numéro de licence de Staci)

RealYBOP (Prause) harcelant et diffamant Staci Sprout, encore une fois. Prause a signalé Staci Sprout 3 fois. Tous ont été rejetés comme étant sans fondement: 24 janvier 2018: Prause dépose des plaintes sans fondement auprès de l'État de Washington contre la thérapeute Staci Sprout.

Gardez à l'esprit que suivre les tweets RealYBOP ne contient que des mensonges. J'ai fourni les liens afin que vous puissiez voir par vous-même que les affirmations de RealYBOP ne correspondent pas aux captures d'écran qu'elle a publiées.

TWEET # 1: Comme vous pouvez le voir, rien de ce que RealYBOP a revendiqué ne figure dans les captures d'écran (les tweets RealYBOP constituent une diffamation en soi.

Comme expliqué ci-dessus, All Sprout a affirmé que l'institut Kinsey avait recueilli des données auprès de pédophiles. Ceci est incontesté comme le tableau 34 de son célèbre traité Comportement sexuel chez l'homme (1948) documente clairement. Voir l'article du Washington Post de 1995: RAPPORT KINSEY, RAPIDE ET LIBRE? et cette vidéo. Prause a également mal interprété l'appel de Hilton sa un agresseur d'enfants pour avoir mentionné le tableau 34. Don Hilton a répondu en 2016 aux mensonges de Prause ici: Prause accuse faussement Donald Hilton, MD. Elle a ensuite utilisé cette fabrication pour justifier le dépôt de rapports malveillants auprès de son université et du Texas Medical Board. Cela a abouti à Prause poursuivi pour diffamation. Maintenant, nous avons RealYBOP / Prause tirant le même truc avec Staci Sprout.

TWEET # 2: RealYBOP publie le numéro de licence de Staci, exhortant les abonnés à déposer un faux rapport:

TWEET # 3: Bizarre meute de mensonges incohérents. Les 2 tweets Staci publiés par RealYBOP étaient exacts et ne mentionnaient aucun individu ni RealYBOP. Les deux autres tweets n'ont rien à voir avec quoi que ce soit, et certainement rien à voir avec Staci Sprout.

TWEET # 4: Premier mensonge - il n'y a rien sur Seto dans les tweets publiés par RealYBOP. Deuxième mensonge - Staci n'a pas étiqueté les bureaux universitaires. Staci se demande, comme nous le sommes tous, qui sera légalement coupable de la diffamation et du harcèlement de RealYBOP. RealYBOP est nommé dans 3 procès: les individus publiant des tweets RealYBOP seront identifiés et devront peut-être cracher des dommages importants.

Voir cette section de la page 1: @BrainOnPorn twitter maintenant nommé dans deux procès en diffamation!

TWEET # 5: (qui a été épinglé sur la page RealYBOP). RealYBOP est rejoint par son partenaire en diffamation, et homme étant compensé par le géant du porno xHamster, David Ley :

DARVO par Ley.

TWEET # 6: Les membres de REALYBOP jouent stupides, répondant avec des bêtises dégoûtantes en réponse à la question simple: "Qui est responsable de la diffamation de RealYBOP?»Cyberstalkker RealYBOP tweete le numéro de licence de Staci.

Juste la pointe de l'iceberg de diffamation RealYBOP / Prause - voir cette page documentant la diffamation en cours par RealYBOP de Staci Sprout: L'intimidation, le harcèlement et la diffamation de sources inattendues en tant qu'activiste de la récupération de la dépendance au sexe

RealYBOP (Prause) harcelant et diffamant Staci Sprout, encore une fois. Prause a signalé Staci Sprout 3 fois. Tous ont été rejetés comme étant sans fondement: 24 janvier 2018: Prause dépose des plaintes sans fondement auprès de l'État de Washington contre la thérapeute Staci Sprout.

Gardez à l'esprit que suivre les tweets RealYBOP ne contient que des mensonges. J'ai fourni les liens afin que vous puissiez voir par vous-même que les affirmations de RealYBOP ne correspondent pas aux captures d'écran qu'elle a publiées.

TWEET # 1: Comme vous pouvez le voir, rien de ce que RealYBOP a revendiqué ne figure dans les captures d'écran (les tweets RealYBOP constituent une diffamation en soi.

Comme expliqué ci-dessus, All Sprout a affirmé que l'institut Kinsey avait recueilli des données auprès de pédophiles. Ceci est incontesté comme le tableau 34 de son célèbre traité Comportement sexuel chez l'homme (1948) documente clairement. Voir l'article du Washington Post de 1995: RAPPORT KINSEY, RAPIDE ET LIBRE? et cette vidéo. Prause a également mal interprété l'appel de Hilton sa un agresseur d'enfants pour avoir mentionné le tableau 34. Don Hilton a répondu en 2016 aux mensonges de Prause ici: Prause accuse faussement Donald Hilton, MD. Elle a ensuite utilisé cette fabrication pour justifier le dépôt de rapports malveillants auprès de son université et du Texas Medical Board. Cela a abouti à Prause poursuivi pour diffamation. Maintenant, nous avons RealYBOP / Prause tirant le même truc avec Staci Sprout.

TWEET # 2: RealYBOP publie le numéro de licence de Staci, exhortant les abonnés à déposer un faux rapport:

TWEET # 3: Bizarre meute de mensonges incohérents. Les 2 tweets Staci publiés par RealYBOP étaient exacts et ne mentionnaient aucun individu ni RealYBOP. Les deux autres tweets n'ont rien à voir avec quoi que ce soit, et certainement rien à voir avec Staci Sprout.

TWEET # 4: Premier mensonge - il n'y a rien sur Seto dans les tweets publiés par RealYBOP. Deuxième mensonge - Staci n'a pas étiqueté les bureaux universitaires. Staci se demande, comme nous le sommes tous, qui sera légalement coupable de la diffamation et du harcèlement de RealYBOP. RealYBOP est nommé dans 3 procès: les individus publiant des tweets RealYBOP seront identifiés et devront peut-être cracher des dommages importants.

Voir cette section de la page 1: @BrainOnPorn twitter maintenant nommé dans deux procès en diffamation!

TWEET # 5: (qui a été épinglé sur la page RealYBOP). RealYBOP est rejoint par son partenaire en diffamation, et homme étant compensé par le géant du porno xHamster, David Ley :

DARVO par Ley.

TWEET # 6: Les membres de REALYBOP jouent stupides, répondant avec des bêtises dégoûtantes en réponse à la question simple: "Qui est responsable de la diffamation de RealYBOP?»Cyberstalkker RealYBOP tweete le numéro de licence de Staci.

Juste la pointe de l'iceberg de diffamation RealYBOP / Prause - voir cette page documentant la diffamation en cours par RealYBOP de Staci Sprout: L'intimidation, le harcèlement et la diffamation de sources inattendues en tant qu'activiste de la récupération de la dépendance au sexe

FIN DE SECTION

--------

Une nouvelle grande étude vient confirmer tout ce que j'ai affirmé: Les hommes qui regardent beaucoup de porno sont plus susceptibles de souffrir de dysfonction érectile - et un TROISIÈME est plus excité en regardant des films pour adultes que lorsqu'ils ont eux-mêmes des relations sexuelles. Cela se traduit par RealYBOP à la traîne de chaque point de vente qui tweet un article sur l'étude (8 tweets séparés!). Les tweets RealYBOP contiennent un lien vers l'étude qu'elle a déformée. Voir -

RealYBOPa total BS-er, publiant dans chaque tweet:

"Pas dans les études longitudinales et en laboratoire plus larges qui contrôlent réellement la masturbation (qui se produit 1: 1 avec le visionnage de porno)."

Si la masturbation se produit 1: 1 avec la visualisation de porno, la masturbation ne peut pas être contrôlée. LOL.

TWEET # 1

TWEET # 2

TWEET # 3

TWEET # 4

TWEET # 5

TWEET # 6

TWEET # 7

TWEET # 8 - Est un fil de 2015! L'étude de 2015 a démystifié:

RÉALITÉ: Cette liste contient plus d'études 40 établissant un lien entre l'utilisation du porno et la dépendance au porno à des problèmes sexuels et une baisse de l'excitation sexuelle à des stimuli sexuelsL’ les premières études 7 de la liste démontrent lien de causalitéen tant que participants ont éliminé l’utilisation de la pornographie et guéri les dysfonctionnements sexuels chroniques.

----------

RealYBOP poursuit son cyberharcèlement obsessionnel de Gabe Deem, avec un incident de diffamation en soi. Tweet diffamatoire dégoûtant:

Cela mènera-t-il à un autre procès en diffamation?

Plus de cyberharcèlement des jugements. Encore une fois mentir sur l'étude de 2007, comme exposé ici: Critique des allégations concernant «La sensibilité sexuelle et les effets de l'humeur négative sur l'excitation sexuelle chez les hommes hypersexuels ayant des rapports sexuels avec des hommes» (2020)

Cyberharcèlement et mensonges continus:

RealYBOP n'a rien falsifié. En fait, le débat est terminé sur le PIED car 7 études ont rapporté des hommes se remettant du PIED en arrêtant le porno: Cette liste contient plus d'études 40 établissant un lien entre l'utilisation du porno et la dépendance au porno à des problèmes sexuels et une baisse de l'excitation sexuelle à des stimuli sexuelsL’ les premières études 7 de la liste démontrent lien de causalitéen tant que participants ont éliminé l’utilisation de la pornographie et guéri les dysfonctionnements sexuels chroniques.

Cyberharcèlement continu: Le lien dans un tweet ne concerne PAS les changements cérébraux induits par la honte, mais uniquement une activité cérébrale transitoire. Fausse déclaration typique:

Plus tard dans la journée, elle tweete son infographie idiote et déforme une étude de 10 ans, qui ne posait pas de questions sur l'utilisation de la pornographie:

-------------

18 juillet 2020 tweet RealYBOP contient une capture d'écran de Prause / PornHelps rapportant un tweet d'Alex Rhodes dans lequel il a répondu à «PornHelps» en l'appelant à plusieurs reprises un menteur:

Capture d'écran:

CONTEXTE: En 2013, j'ai nommé Ambassadeur Amina C. Mohamed, mon secrétaire du Cabinet (Ministre) du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international. Depuis lors, l'Ambassadeur Mohamed a dirigé avec brio notre action diplomatique. Nous avons bénéficié énormément de ses démarches tant régionalesqu’internationales d'importance à la fois nationale et continentale. Nicole Prause a créé le site Web «PornHelps» et les comptes de médias sociaux pour servir l'industrie du porno, «PornHelps» a harcelé de façon chronique les mêmes personnes et organisations que Prause a souvent attaquées en utilisant son propre nom et des comptes de médias sociaux. En fait, Prause ferait équipe avec son pseudonyme apparent PornHelps pour attaquer des individus sur Twitter et ailleurs en tandem avec certaines de ses autres identités (voir 1, 2, 3, 4). Le compte Twitter @pornhelps et le site Web PornHelps ont été soudainement supprimés lorsque Prause a été sorti sur Psychology Today comme étant PornHelps. Nous commençons par un tweet par l'auteur du TEMPS histoire de couverture, "Le porno et la menace sur la virilité“, Belinda Luscombe:

Cela a été suivi par @pornhelps appelant les menteurs Alexander et Belinda. @NicoleRPrause a fini par sonner pour appeler TEMPS journaliste Luscombe un menteur. Ceci est important car cela 18 juillet 2020 tweet RealYBOP contient une capture d'écran de Prause / PornHelps rapportant un tweet d'Alex Rhodes. Alex a répondu à de nombreux tweets diffamatoires et harcelants de PornHelps qui accusaient Alex de simuler des problèmes sexuels induits par la pornographie et des blessures au pénis. Alex Rhodes répond à @pornhelps:

PornHelps intervient avec sa méchanceté habituelle, accusant à tort Alex de mentir. Alex a répondu au harcèlement avec le retour amusant susmentionné:

Continuation:

Voir le reste de l'histoire ici: Juillet 2016: La marionnette Prause et chaussette «PornHelps» attaque Alexander Rhodes, affirmant à tort qu'il a simulé des problèmes sexuels induits par la pornographie.

----------

RealYBOP tente de dénigrer une nouvelle étude: Les hommes qui regardent beaucoup de porno sont plus susceptibles de souffrir de dysfonction érectile - et un TROISIÈME est plus excité en regardant des films pour adultes que lorsqu'ils ont des relations sexuelles eux-mêmes (Daily Mail).

1) La procédure standard consiste à présenter à une conférence, puis à publier.

2) RealYBOP prétendant que la masturbation cause la dysfonction érectile. Aucun urologue n'est d'accord.

3) RealYBOP mentant - les auteurs n'ont pas dit que la dysfonction érectile provoquait une utilisation de la pornographie (quoi?).

4) RealYBOP couché, en ce sens que deux mesures objectives ont été utilisées:

Les heures de visionnage de porno par semaine de chaque participant ont été calculées et un nuage de points corrélant les heures de visionnage de porno avec IIEF et MSHQ-ED a été créé.

----------

RealYBOP ne fait que inventer des trucs, attaquant Terry Crews (tout en dénigrant FTND) pour avoir tweeté que PornHub avait besoin d'être annulé pour l'hébergement de vidéos de pornographie enfantine et de trafic sexuel. RealYBOP soutient directement Pornhub:

Mindgeek vous remercie, RealYBOP.

--------

L'article de Medium n'est rien d'autre que des mensonges, d'un menteur pathologique poursuivi en justice dans plusieurs lieux:

Réalité:

---------

Tweets - pour la cinquième fois, une étude réalisée par Samuel Perry, membre de RealYBOP. Ce n'est PAS ce que Perry ou RealYBOP prétendent:

Réalité: Après une «modélisation» statistique sophistiquée, Perry a proposé que la masturbation, et non l'utilisation de la pornographie, est le véritable coupable du bonheur relationnel. Le trou béant dans la nouvelle analyse de Perry est l'absence de données spécifiques et fiables sur la fréquence de la masturbation, comme il l'a seulement demandé "Quand t'es-tu masturbé? ”Sans données solides sur la fréquence, sa prétention n’est guère plus qu’une hypothèse. De l'étude de Perry:

Pratique de la masturbation. Le NFSS et le RIA posent les deux mêmes questions sur la masturbation que l'auteur a combinées en une seule mesure de la masturbation pour les deux enquêtes. On a d'abord demandé aux participants s'ils s'étaient déjà masturbés (oui ou non). On a ensuite demandé à ceux qui avaient répondu qu'ils s'étaient déjà masturbés: «Quand vous êtes-vous masturbé pour la dernière fois?». Les réponses allaient de 1 = aujourd'hui à 9 = il y a plus d'un an.

Perry continue:

“Bien que cette question ne demande techniquement rien sur la fréquence…”

Sans blague. Et pourtant, Perry, Prause, Ley, Grubbs et d’autres font maintenant des affirmations extraordinaires fondées sur cette étude isolée, en s’appuyant sur ces données hautement douteuses. La machine de propagande de l'Alliance est en vue de la nouvelle analyse de Perry. Les affirmations de Perry sont contrées par plus d'études sur 75 établissant un lien entre l'utilisation du porno et la satisfaction sexuelle et relationnelle - et l’étude actuelle de Perry qui corrèle l’utilisation accrue de porno avec moins de bonheur relationnel. C'est vrai, une plus grande utilisation du porno a été associée à moins bonheur relationnel dans les deux échantillons de Perry (A et B):

---

Les affirmations de Perry selon lesquelles il pourrait magiquement séparer l'utilisation de la pornographie de la masturbation ne peuvent pas être prises au sérieux - d'autant plus qu'il manquait de données précises sur la fréquence de la masturbation.

-------------

Aller après nofap, même si elle est poursuivie pour diffamation. Nous listons ici 4 tweets consécutifs du cyberharceleur RealYBOP:

20 juillet 2020: Article de Rambling citant l'article de Kris Taylor

Prause (RealYBOP) affirme à tort que l'article de Kris Taylor était une analyse des commentaires nofap. En réalité, la thèse de Taylor n'a évalué que 15 commentaires de reddit / nofap. Critères de recherche «Masculinité» pour les 15 commentaires sélectionnés à la cerise. Taylor's déclare explicitement que les 15 commentaires n'étaient pas représentatifs de Nofap dans son ensemble:

Découvrir l' ce va-et-vient entre Prause et Bart tiré de Psychology Today concernant la blague Taylor d'un papier. Bart se moque de Prause, qui recourt à l'homosexualité lorsqu'il est exposé comme mentant au sujet du journal de Taylor.

20 juillet 2020: Extrait d'un article de sociologie décousu rédigé par un étudiant de premier cycle (non évalué par des pairs).

Résumé réel, au lieu de la phrase hors contexte choisie par RealYBOP:

Le but de cet essai est d'étudier les discours sur la masculinité et la sexualité qui apparaissent dans les forums Internet sur le site Web Nofap.com, qui est un site destiné aux personnes indépendantes de la pornographie et de la masturbation. Le but du site Web est de créer une communauté pour les personnes qui souffrent d'une dépendance qui affecte négativement leur vie quotidienne ou sexuelle. Le forum devrait donc exister comme un groupe de soutien pour l'individu où les problèmes liés, entre autres, à la santé sexuelle peuvent être discutés avec d'autres personnes qui ont des problèmes et des dépendances similaires. Le forum s'exprime en fournissant des outils qui aideront l'individu à sortir de sa dépendance et ainsi à améliorer sa vie. Dans cet essai, j'utilise une méthode d'analyse discursive basée sur la théorie du discours d'Ernesto Laclau et de Chantal Mouffe; à travers la théorie du discours comme méthode d'analyse, j'examine ensuite à quoi ressemble le discours autour de la masculinité et de la sexualité et comment ils se construisent dans le forum. De plus, j'étudie quelles expressions masculines sont valorisées plus haut dans la hiérarchie hégémonique et quelles expressions mènent à une position hiérarchique inférieure. J'examine ensuite comment le discours affecte quels organes sont censés participer au forum et lesquels sont exclus.

Dans la partie analyse, il est apparu que le forum est fortement caractérisé par des perceptions traditionnelles de la masculinité et de la sexualité, où, entre autres, les hommes sont censés être hétérosexuels, dominants sur les femmes et avoir le contrôle d'eux-mêmes et de leurs désirs sexuels. La vision de la pornographie et de sa dépendance à son égard est négative dans le forum, où elle est considérée comme quelque chose qui a contribué à des problèmes sociaux pour l'individu. La perception négative est basée sur l'impact de la pornographie sur l'individu et sur sa capacité à mener une vie sexuelle fonctionnelle où, par exemple, les personnes blessées par la pornographie ont du mal à être sexuellement stimulées par de vraies interactions sexuelles. Il ressort également que les intentions du forum ne sont pas de provoquer un changement sociétal majeur où les conséquences sociales de la pornographie, comme par exemple le sexisme et la violence sexuelle, veulent être contrées. Le forum se concentre plutôt sur l'aide à l'individu pour se débarrasser de sa dépendance à la pornographie et ne critique donc pas les conséquences sociales considérables de la pornographie.

Pourtant, c'est un grand rien car il est maintenant possible d'analyser des millions de commentaires publiés sur une période de 10 ans. D'autant plus que toute personne disposant d'une connexion Internet peut publier sur reddit / nofap.

20 juillet 2020: RealYBOP ment, disant que l'étude Imhoff a rassemblé des sujets de NoFap. En réalité, aucun des sujets n'était de NoFap. Les menteurs mentiront.

Voici la lettre d'excuses d'Imhoff - Les raisons pour lesquelles les hommes s'abstiennent de se masturber peuvent ne pas refléter la condamnation des sites Web de redémarrage - qui dit qu'aucun des sujets n'était membre de Nofap:

20 juillet 2020: Qu'est-ce que c'est? Régressions logistiques à partir d'un article non revu par les pairs? Elle fouille sur Internet tout ce qu'elle peut dénaturer.

Bâillement.

---------

Lutte contre la nouvelle drogue éditorial. LOL:

Un autre tweet le lendemain:

L'éditorial de 600 mots de Prause (REalYBOP) regorge d'affirmations non étayées destinées à tromper le public profane. Il ne soutient pas une seule affirmation car il ne cite que 4 articles - dont aucun n'a rien à voir avec la dépendance au porno, les effets du porno sur les relations ou les problèmes sexuels induits par le porno.

Plusieurs experts dans ce domaine ont réfuté ses affirmations et sa rhétorique creuse dans cette réponse relativement courte - Op-ed: Qui exactement déforme la science sur la pornographie? (2016). Contrairement aux «neuroscientifiques de l’op-ed», ils ont cité plusieurs centaines d’études et plusieurs revues de la littérature.

-------

Tweet diffamatoire dégoûtant par un menteur pathologique poursuivi par de nombreuses parties:

Lien RealYBOP vers un article plein de mensonges qu'elle a publié quelques jours plus tôt. Elle ne fournit aucune preuve pour aucune de ses affirmations. Elle est l'auteur: Les fabrications de capuchon de victime de Nicole Prause sont dénuées de fondement: c'est elle l'auteur, pas la victime.

-----------

Mensonge flagrant (notez qu'il n'y a pas de citation):

La vérité est que presque toutes les études évaluant l'utilisation du porno et l'égalitarisme (attitudes sexuelles) ont indiqué que l'utilisation du porno était associée à des attitudes envers les femmes que les libéraux et les conservateurs considéraient comme extrêmement problématiques. Découvrez cette liste de plus de 40 études reliant l'utilisation de la pornographie à des «attitudes non égalitaires» envers les femmes et à des opinions sexistes, ou cette méta-analyse 2016 d’études 135: Médias et sexualisation: état de la recherche empirique, 1995 – 2015. Extrait:

Le but de cette revue était de synthétiser des enquêtes empiriques testant les effets de la sexualisation des médias. L'accent a été mis sur la recherche publiée dans des revues anglophones à comité de lecture entre 1995 et 2015. Un total de publications 109 contenant des études 135 ont été examinées. Les résultats ont prouvé de manière cohérente que l’exposition en laboratoire et l’exposition régulière et quotidienne à ce contenu étaient directement associées à un éventail de conséquences, notamment des niveaux plus élevés d’insatisfaction corporelle, une plus grande objectivation de soi, un soutien accru des croyances sexistes et des croyances sexuelles contradictoires, et une plus grande tolérance de la violence sexuelle à l'égard des femmes. De plus, l'exposition expérimentale à ce contenu amène femmes et hommes à avoir une vision réduite de leurs compétences, de leur moralité et de leur humanité.

-------

Plus de mensonges et un lien vers sa page démystifiée: Porn Science Deniers Alliance (alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»

Le porno n'est pas positif pour la majorité des adultes. Par exemple, chaque étude quantitative sur les hommes rapporte une plus grande utilisation de la pornographie liée à une moindre satisfaction sexuelle et relationnelle. Les 75 études omises de la liste de choix de RealYBOP: Plus de 75 études relient l'utilisation de la pornographie à une moindre satisfaction sexuelle et relationnelle.

----------

Plus de diffamation et de cyberharcèlement de Gabe Deem:

FYI - Gabe est allé à l'université, afin qu'il puisse poursuivre RealYBOP pour diffamation.

Le même jour, tweet dans le fil de discussion de Gabe (RealYBOP a bloqué Gabe). RealYBOP ne lui tweete rien mais ment. Article de Medium me ciblant:

Tout ce que vous devez savoir: Prause accusé me de harcèlement criminel, j'ai donc intenté une action en justice contre elle - et j'ai gagné, établissant devant les tribunaux que Prause est l'auteur, pas une victime - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP. De plus, elle est actuellement poursuivie pour diffamation par  Donald Hilton, MD et fondateur de Nofap Alexander Rhodes. D'autres poursuites à suivre?

---------

Défendre l'utilisation de la pornographie, affirmant qu'elle est positive pour la grande majorité des gens

--------

RealYBOP tweet à nouveau son article Medium qui n'est rien d'autre que des fabrications. Remarquez comment RealYBOP trolls les comptes qui mentionnent YBOP - définition d'un harceleur.

Réalité: Les fabrications de capuchon de victime de Nicole Prause sont dénuées de fondement: c'est elle l'auteur, pas la victime.

Continue de tweeter son article de conte de fées (elle est obsédée par le fait que j'ai tweeté sur moi 5o0 fois, juste à partir de son compte RealYBOP!). Neil n'achète pas sa cagoule de victime fabriquée:

-------------

Continue à publier de manière obsessionnelle son article médiatique plein de mensonges

Réalité:

----------

Pour la 7th jour de suite, RealYBOP capture un tweet de Gabe Deem, le dénigrant et le diffamant. Cette fois, elle est allée après Don Hilton, tLe médecin la poursuit pour diffamation. Cela semblera bon à un juge.

RealYBOP a menti - Gabe n'a PAS qualifié le Dr Hilton de neuroscientifique.

------------

RealYBOP retweete Gustavo Turner de XBIZ:

---------

25 juillet 2020: RealYBOP continue de cibler Nofap, même si @BrainOnPorn Twitter est désormais impliqué dans deux procès en diffamation!

Remarquez comment RealYBOP tourne "La dépendance au porno ruine les relations»Dans l'utilisation du porno. Fausse déclaration habituelle, mensonges de RealYBOP. Réalité - À partir de 2020, plus de 75 études ont lié l'utilisation de la pornographie à une plus faible satisfaction sexuelle et relationnelle. Alors que quelques études ont corrélé une plus grande utilisation de la pornographie chez les femmes à une satisfaction sexuelle meilleure (ou neutre), la plupart ne l'ont pas fait (voir cette liste: Études sur le porno impliquant des femmes: effets négatifs sur l'éveil, la satisfaction sexuelle et les relations). Pour autant que nous sachions tous des études impliquant des hommes ont signalé une utilisation accrue du porno liée à pauvres satisfaction sexuelle ou relationnelle.

25 juillet 2020: RealYBOP retweets les commentaires d'un allié de l'industrie du porno sous l'attaque RealYBOP ci-dessus contre Nofap:

Compte Twitter RealYBOP et de l'industrie du porno @fyfriendlyfire collaborent souvent pour troller les victimes habituelles de RealYBOP.

RealYBOP ne cache plus son soutien à l'industrie du porno.

----------

RealYBOP retweete Taylor Kohut, membre de RealYBOP. Les deux soutiennent l'agenda de l'industrie du porno:

------

Fausse victimisation par harraser en série, cyberharceleur, diffameur Les fabrications de Nicole Prause sur le capot de la victime dénoncées comme sans fondement: elle est l'auteur, pas la victime

Réalité:

----------

Retweets RealYBOP «avocat» des travailleurs du sexe prend sur l'un de mes tweets:

RealYBOP = partisan de l'industrie du porno et de la prostitution.

-----------

Poursuivant ses attaques contre Alex Rhodes et Nofap, même si il a intenté une action en diffamation contre elle. La capture d'écran d'un tweet de Rhodes en 2013 a été publiée en réponse à environ l'épisode final de «Breaking Bad». Le personnage de Jess Pinkman l'a dit régulièrement. https://www.pinterest.com/danicleary/jesse-pinkman-bitch/

La réponse «newfriend» expose le jeu RealYBOP. Typique de Prause pour fabriquer des non-preuves.

--------

Encore un autre exemple de cyberharcèlement de RealYBOP. Sept heures après avoir tweeté sous Fred Toates, RealYBOP le troll avec un air insensé.

Réalité: Cette page contient: 1- Plus de 100 études reliant l'utilisation de la pornographie à la délinquance sexuelle, l'agression sexuelle et la coercition sexuelle, 2- Les commentaires de Neil Malamuth sur une liste de sexologie contrant le type de piratage utilisé dans l'article Quillete: Études liant l'utilisation de la pornographie aux infractions sexuelles, aux agressions sexuelles et à la coercition sexuelle (traite des allégations sur les taux de viol et la pornographie).

RealYBOP fait une diffamation totale dans le fil de discussion Toates. Personne ne dépose de rapports, encore moins de rapports de police. Quel menteur.

RealYBOP (Prause) harcelant Staci Sprout, encore une fois. Voir:

PDF des affidavits sous serment dans deux poursuites fédérales distinctes pour diffamation intentées contre Prause

  1. Pièce no 10: Staci Sprout, affidavit LCSW (15 pages)
  2. Juillet 2019: Staci Sprout, affidavit LICSW: poursuite en diffamation de Donald Hilton contre Nicole R Prause & Liberos LLC.

Cyberstalker RealYBOP tweete alors son article Medium qui est censé être à mon sujet. Il ne contient que des mensonges:

Documentation réelle: Les fabrications de capuchon de victime de Nicole Prause sont dénuées de fondement: c'est elle l'auteur, pas la victime.

RealYBOP tweete la critique biaisée de Chris Ferguson.

Neil Malamuth a publié ce commentaire concernant les préjugés de Ferguson. Réalité: voici 105 études que RealYBOP n'a jamais tweetées -Études liant l'utilisation de la pornographie aux infractions sexuelles, aux agressions sexuelles et à la coercition sexuelle (traite des allégations sur les taux de viol et la pornographie).

RealYBOP déforme un extrait hautement suspect de l'article de Ferguson. Ferguson dit le représentant. Todd Welier a qualifié sa participation de «crédule», mais ne fournit aucun contexte ni lien. RealYBOP a faussement lancé ce Weiler en disant qu'il avait été trompé. Une recherche Google ne parvient pas à localiser Weiler en utilisant le mot «crédule» en relation avec le projet de loi de l'Utah.

RealYBOP cible Todd Weiler depuis 4 ans, ayant a placé des bêtises à propos de Weiler sur son site Web AmazonAWS.

-----------

Va après le professeur Flood pour avoir osé citer des études révélant des niveaux élevés d'agression dans les vidéos pornographiques:

On dirait que Flood a bloqué le troll RealYBOP parce qu'elle ne le «cite pas».

-----------

L'une de ses cibles préférées: les mormons. Étonnamment, l'église ne se soucie pas du porno. RealYBOP est pris dans un autre mensonge: rien dans les 3 captures d'écran ne dit quoi que ce soit à propos de «maladie cérébrale addictive».

---------

C'est drôle. Je n'ai jamais dit que Ley était «financé» par le porno. J'ai dit David Ley a été rémunéré par le géant de l'industrie du porno xHamster pour promouvoir ses sites Web et convaincre les utilisateurs que la dépendance au porno et la dépendance au sexe sont des mythes! Plus précisément, David Ley et la nouvelle Alliance pour la santé sexuelle (SHA) ont en partenariat avec un site Web xHamster (StripChat). Voir «Stripchat s'allie à Sexual Health Alliance pour caresser votre cerveau anxieux centré sur le porno. ». Remarque - Un an après la première publication de ce message, Ley a affirmé qu'il n'était pas directement compensé par une «société de pornographie», mais il s'agit de couper les cheveux: Stripchat a indemnisé la SHA qui a à son tour indemnisé le membre du conseil d'administration de SHA, Ley. Cela s'apparente à un médecin apologiste fumeur affirmant qu'il n'a pas été directement payé par Phillip Morris, mais a plutôt été indemnisé par L'Institut du tabac. Bien essayé, David.

----------

SENSATIONNEL. Dire aux gens qu'ils n'ont pas le droit de se sentir traumatisés par l'utilisation de pornographie de leur partenaire. Elle nous donne sa définition fabriquée de «traumatisme»:

RealYBOP corrigé par un thérapeute réel:

Dans le même fil, RealYBOP tweete sa blague d'un éditorial ciblant Fight The New Drug:

L'éditorial de 600 mots de RealYBOP regorge d'affirmations non étayées destinées à tromper le public profane. Il ne soutient pas une seule affirmation car il ne cite que 4 articles - dont aucun n'a rien à voir avec la dépendance au porno, les effets du porno sur les relations ou les problèmes sexuels induits par le porno. Plusieurs experts dans ce domaine ont démystifié ses affirmations et sa rhétorique vide dans cette réponse relativement courte - Op-ed: Qui exactement déforme la science sur la pornographie? (2016). Contrairement aux neuroscientifiques de l'Op-Ed, ils ont cité plusieurs centaines d'études et de multiples revues de la littérature.

--------

Continue à cyberstalk Staci Sprout (qui témoigne contre Prause dans 2 poursuites en diffamation). PDF des affidavits sous serment dans deux poursuites fédérales distinctes pour diffamation intentées contre Prause:

  1. Pièce no 10: Staci Sprout, affidavit LCSW (15 pages)
  2. Juillet 2019: Staci Sprout, affidavit LICSW: poursuite en diffamation de Donald Hilton contre Nicole R Prause & Liberos LLC.

RealYBOP ment sur ce que Staci et Liz Walker ont réellement dit:

RealYBOP contiunes avec ses fausses déclarations, mensonges et affirmations de folie:

---------

5 août 2020: Va après nofap, encore une fois même si elle est poursuivie pour diffamation. Tweets un article d'étudiant sur un fil aléatoire discutant de nofap sur un site appelé Flashback. Vous plaisantez j'espère? Elle cherche de façon obsessionnelle sur le net tout ce qui peut être déformé.

Membre RealYBOP Ley le retweete et ment, affirmant à tort qu'il existe des études évaluées par des pairs évaluant les données démographiques des membres de nofap. Il n'y a pas de telles études.

--------

Pas si subtile attaque sur "TraffickingHub", le mouvement pour holt Pornhub responsable de l'hébergement de pornographie juvénile et de vidéos de trafic sexuel réel.

---------

RealYBOP a appelé pour être un shill. RealYBOP répond avec un paquet de mensonges. Guy liens vers ce nouveau site exposant RealYBOP en tant que harceleur de diffamation en série et shill de l'industrie du porno

Remarque - RealYBOP vient de perdre son procès dans lequel m'accusait à tort d'être un harceleur: Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP

---------

8 août 2020 - Être poursuivi pour diffamation, mais toujours attaquer nofap.

L'article n'est rien d'autre que des mensonges.

RealYBOP retweets drivel par un sycophant:

----------

RealYBOP dénigre Phil Zimbardo, encore une fois. Alors que l'industrie du porno fléchit, David Ley, Prause et RealYBOP dénigrent souvent Zimbardo parce qu'il a exposé les effets négatifs du porno sur les jeunes. RealYBOP ment sur l '«avertissement» imposé à TED par des entités pro-gaming et pro-porn. RealYBOP affirme qu'il dit "non soutenu par la science«, Quand il dit en fait« ont été contestés ».

Les non-universitaires Ley & Prause semblent jaloux de la renommée, du succès et de l'influence de Zimbardo.

----------

Me harcelant un dimanche après-midi. J'essaie toujours de comprendre comment j'ai été «giflé»:

Voici la conversation complète:

La conversation continue ……….

J'étais scolarisé? Neuroskeptic et moi avons accepté. Voici mon propre fil de discussion sur le nouveau papier du membre de RealYBOP, Sam Perry:

--------------

Déranger les retweets RealYBOP La Fondation Prostasia, qui a été accusé de promouvoir l'agenda pédophile plutôt que de protéger les enfants. Voir cet exposé '- Le monde bizarre des pédophiles exonérés d'impôt.

----------

Soutien aux tweets pour l'industrie du porno et la prostitution.

---------

RealYourBrainOnPorn (la meilleure amie de Pornhub) cible à nouveau Lala Mickelwait avec un tweet insensé essayant de connecter Exodus Cry à des théories du complot extravagantes. Le melmagazine ne dit rien sur Exodus Cry. RealYBOP ne recule devant rien pour défendre Pornhub, y compris la diffamation et le harcèlement.

-----------

Promouvoir le site porno de Cindy Gallop:

---------

S'attaque aux jeunes hommes qui se sont remis de la dysfonction érectile induite par la pornographie, tout en déformant une nouvelle étude.

Il est vrai que la fréquence d'utilisation de la pornographie était négativement liée aux problèmes sexuels (- 0.17). Mais RealybOP ne voulait pas vous dire que l'étude faisait état d'une forte relation entre l'utilisation problématique de la pornographie et les problèmes sexuels (+ 0.37). Donc, le porno n'est peut-être pas si génial pour votre vie sexuelle.

Remarque - L'opérateur de RealYBOP a relations étroites avec l'industrie du porno et est obsédé par la démystification du PIED, le harcèlement et la diffamation des jeunes hommes qui se sont remis de dysfonctionnements sexuels induits par la pornographie. Voir documentation: Gabe Deem #1, Gabe Deem #2, Alexander Rhodes #1, Alexander Rhodes #2, Alexander Rhodes #3, Eglise de Noé, Alexander Rhodes #4, Alexander Rhodes #5, Alexander Rhodes #6Alexander Rhodes #7, Alexander Rhodes #8, Alexander Rhodes #9, Alexander Rhodes #10Alex Rhodes # 11, Gabe Deem et Alex Rhodes ensemble # 12, Alexander Rhodes #13, Alexander Rhodes #14, Gabe Deem #4, Alexander Rhodes #15.

----------

11 août 2020: Ley et RealYBOP s'en prennent à Nofap. Ley a reçu un e-mail de masse de www.beatit.guru utilise illégalement la marque NoFap pour commercialiser son application. Les avocats contacteront www.beatit.guru pour toute violation de marque.

-------

Plus de soutien pour pornhub dans une série d'attaques contre ceux qui soutiennent TraffickingHub:

RealYBOP continue son soutien à Pornhub:

RealYBOP définit Pornhub dans un autre fil similaire:

Encore plus de défense de Pornhub - et, bien sûr, d'attaquer Exodus Cry, qui a lancé la pétition.

----------

Suite à cette récente enquête - EAU 2020: Plus de porno, pire fonction érectile (2020)

Plus de pêche à la traîne de Paula Hall:

Deux mensonges de RealYBOP:

  1. Il n'y a pas 12 studes. Voir - Section des dysfonctions érectiles et autres dysfonctions sexuelles
  2. L'étude a contrôlé la masturbation.

Entretien - https://www.esanum.com/today/posts/interview-prof-dr-de-win-on-the-link-between-porn-consumption-and-erectile-dysfunction

-----------

NOUVELLE SECTION (août 2020): Les décisions de justice exposent Nicole Prause en tant qu'auteur, pas victime.

En mars 2020, Prause a demandé une ordonnance d'interdiction temporaire (TRO) sans fondement contre moi en utilisant des «preuves» fabriquées et ses mensonges habituels (m'accusant à tort de traque). À la demande de Prause pour l'ordonnance d'interdiction, elle s'est parjurée, disant que j'avais publié son adresse sur YBOP et Twitter (le parjure n'est pas nouveau avec Prause). J'ai déposé une plainte contre Prause pour avoir abusé du système juridique (TRO) pour me faire taire et me harceler. Le 6 août, la Cour supérieure du comté de Los Angeles a statué que la tentative de Prause d'obtenir une ordonnance restrictive contre moi constituait une «poursuite stratégique contre la participation du public» frivole et illégale (communément appelée «poursuite SLAPP»). Essentiellement, la Cour a conclu que Prause avait abusé du processus d'ordonnance d'interdiction pour m'intimider à me taire et porter atteinte à ses droits à la liberté d'expression. Selon la loi, la décision SLAPP oblige Prause à payer mes honoraires d'avocat. Confirmant ainsi que Prause me diffame depuis 7 ans et qu'elle est la harceleuse.

En réponse, RealYBOP (Prause et ses collègues) charge les mensonges et devient fou:

RealYBOP trolls mon fil là où je l'exposer comme doxxing et cyberstalking mon fils, puis le diffamant dans son ordonnance de non-communication frauduleuse (qui a été considérée comme un harcèlement vide). Incroyablement vil.

À maintes reprises, RealYBOP et Prause publient des lettres remplies de mensonges écrites par des amis pro-porno proches (généralement des membres de RealYBOP) à la demande de Prause. Elle a essayé d'entrer 4 lettres dans son ordonnance de non-communication frauduleuse, mais le juge les a considérées comme des fabrications (les auteurs de la lettre n'ont régurgité que ce que Prause leur avait dit - ce qui était un mensonge, sans la moindre preuve à l'appui.

Les 4 lettres ci-dessus, qui sont tweetées à plusieurs reprises, ne disent pas ce que le cyberharceleur Prause prétend avoir dit. Aucun des auteurs de la lettre n'a dit que je les avais traqués. Les lettres ne contenaient aucune preuve à l'appui des allégations présentées. Un bref aperçu des 4 lettres que Prause a postées et déformées dans ses nombreux tweets:

  1. Par Kate Dawson d'Irlande. Je n'ai rien dit de moi ou de Nikky
  2. Par Rebecca Sullivan du Canada. La lettre de deux pages contenait une seule ligne jetable à mon sujet, disant que j'avais fourni un mémoire pour la motion 2. Rien d'autre.
  3. Par Madita Oeming. Elle n'a jamais prétendu que je l'avais harcelée ou menacée de quelque manière que ce soit. Au lieu de cela, Oeming gémit parce que j'ai posté tces 3 tweets à propos de ses affirmations non étayées. La lettre d'Oeming a répété les mensonges de Prause… mais le tribunal a tranché en ma faveur.
  4. La dernière lettre était un conte de fées rempli de mensonges de Daniel Burgees, qui a initialement enregistré RealYourBrainOnPorn.com, a utilisé des alias pour me cyberharcèlement et s'est livré à de nombreux cas de diffamation. La vérité sur Burgess et nos interactions est entièrement documenté sur cette page. Des poursuites judiciaires avec M. Burgess étaient nécessaires pour que RealYourBrainOnPorn.com soit fermé.

Pour en savoir plus sur la diffamation de Prause, en utilisant lâchement son alias RealYBOP. Plus de pêche à la traîne:

C'est incroyablement dégoûtant. RealYBOP tweetant une diffamation sous la femme de Matt Fradd célébrant son anniversaire de mariage:

Plus de diffamation par Prause.

RealYBOP continue sa diffamation en soi, affirmant que YBOP menace de «nous» tuer. Aucune preuve, tout comme Prause, n'avait aucune preuve de harcèlement ou de harcèlement dans son ordonnance d'interdiction frauduleuse. Les tribunaux ont statué que l'ordonnance restrictive de Prause contre moi constituait une «poursuite stratégique contre la participation du public» frivole et illégale (communément appelée «poursuite SLAPP»). Prause a menti tout au long de son TRO frauduleux, fournissant aucune preuve vérifiable pour la soutenir revendications étranges que je l'ai traquée ou harcelée. Essentiellement, la Cour a conclu que Prause avait abusé du processus d'ordonnance d'interdiction pour m'intimider à me taire et porter atteinte à ses droits à la liberté d'expression. Selon la loi, la décision SLAPP oblige Prause à payer mes honoraires d'avocat.

Je suis terrifié par la «science» de RealYBOP! LOL. J'ai démystifié leur blague de «page de recherche» il y a longtemps - Porn Science Deniers Alliance (Alias: «RealYourBrainOnPorn.com» et «PornographyResearch.com»).

Sixième fois? De quoi diable parle-t-elle? Oui, nous avons perdu la décision de l'OMPI (ce qui était choquant), mais ce n'était pas un procès. Nous avons dû intenter une action en justice approfondie liée à sa contrefaçon de marque. La seule autre action en justice impliquant Prause a été ma victoire dans un costume SLAPP, l'exposant comme une menteuse et une harceleuse (même en traquant mon fils) - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.

Plus de diffamation et de mensonges. Encore, Je n'ai déposé qu'une seule action en justice contre elle, jusqu'à présent, et j'ai gagné.

Les poursuites judiciaires se poursuivent pour la contrefaçon de la marque RealYBOP.

FIN DE SECTION

------------

Nouvelle section: la pièce à succès remplie d'erreurs de Brian Watson

Kinsey diplômé, bibliothécaire et proche allié de Prause, Brian Watson a publié un hit rempli d'erreurs, que RealYBOP a extrait comme si c'était vrai. RealYBOP (Prause) a également créé quelques nouveaux sockpuppets pour éditer les mensonges de Watson dans le Nofap page Wikipedia.

Présentation de l'article de Watson:

Watson me diffame, ment sur YBOP et les recherches qui y sont présentées (tout comme RealYBOP)

RÉALITÉ: Je me concentrerai principalement sur la désinformation de l'article sur moi et mon site Web www.yourbrainonporn.com (YBOP), mais je crois qu'une correction plus large est en ordre (une rétraction, en fait).

Watson ne mentionne pas que je suis auteur et co-auteur, respectivement, de deux articles évalués par des pairs, ou que j'ai enseigné l'anatomie et la physiologie pendant deux décennies. Pas plus Watson mentionne que je suis l'auteur d'un livre à succès regorgeant de recherches évaluées par des pairs: Your Brain On Porn: la pornographie sur Internet et la science émergente de la toxicomanieIncidemment, tous les profits de mon livre vont à un organisme de bienfaisance enregistré, sous-cotant WatsonL'affirmation selon laquelle tous ceux qu'il nomme partagent des informations sur les risques potentiels de la pornographie numérique afin d'en tirer profit.

Au lieu des informations ci-dessus sur moi, Watson se livre à ad hominem remarques prétendument les soutenir avec quatre citations - trois articles profanes et un bref commentaire. Aucun des quatre articles ne contient un mot sur moi, mon site Web YBOP ou le recherche approfondie réunie là-bas. Révélateur Watsonpartialité extrême, deux des quatre articles sont écrits par l'avocat de la pornographie David Ley qui est collabore actuellement avec le géant du porno xHamster pour promouvoir son site Web et ses services «Stripchat».

Watson semble faire référence à la fois à Fight The New Drug (FTND) et à YBOP en affirmant:

Rien de plus qu'un examen superficiel, cependant, révèle que les groupes jouent dans l'analphabétisme de l'information perçu par le grand public. Les affirmations et les études citées sont, le plus souvent, mal conçues, financées de manière suspecte, trompeuses, mal dérivées ou tout simplement fausses (Ley 2018; Oeming 2018; Bradley et coll. 2016; Mialon et coll. 2012; Wéry et coll. 2016; Wilt et coll. 2016). Les problèmes liés aux sources seraient immédiatement évidents pour tout bibliothécaire formé à l'évaluation des ressources: de nombreuses revues référencées portent un titre suspect, ne sont plus actives ou ont été financées par les organisations mentionnées dans cet article.

Pourtant ni Watson ni les citations à l'appui ne fournissent un seul exemple d'études «suspectes ou« trompeuses »publiées sur le FTND ou sur YBOP. Comme ci-dessus, aucun des WatsonLes six citations parlent de moi ou de YBOP. Typique de Watsonla bourse d'études imprudente, quatre des 6 citations ne sont même pas liées à distance à Watsonles revendications. Watson invente juste la merde.

La pratique consistant à citer des articles qui ne sont pas pertinents ou qui ne soutiennent pas des affirmations est trompeuse et ne fait pas progresser la compréhension scientifique ou publique. D'autres articles ont été retirés pour moins cher.

En fait, mon site contient plus de 1,000 études directement liées à l'utilisation de la pornographie. Cette page organise de nombreuses études en catégories pertinentes: Recherche pertinente. Par exemple, cette liste contient 270 études sur les adolescents et l'utilisation de la pornographie (ainsi que 16 revues de la littérature) - toutes rapportant des résultats négatifs liés à l'utilisation de la pornographie. WatsonLes assertions non étayées de cette question feraient croire au lecteur que les 270 sont toutes des «études frauduleuses», alors qu'en fait la liste représente la prépondérance de la recherche dans le domaine par des auteurs largement respectés.

Aussi, considérez Liste de YBOP de toutes les études neurologiques jamais publiées sur les utilisateurs de porno. Bien que les 52 études rapportent des résultats cohérents avec le modèle de dépendance, WatsonLes déclarations de source inappropriée feraient croire au lecteur que les 52 sont toutes erronées ou très suspectes. À quel moment les études bâclées se transforment-elles en une propagande inquiétante?

Considérez la liste de YBOP plus de 110 études reliant l'utilisation de la pornographie ou l'utilisation de la pornographie ou la dépendance à la pornographie à des dysfonctionnements sexuels et à une plus faible satisfaction sexuelle et relationnelle. Plusieurs des études sont longitudinales ou expérimentales. Watson, qui sous-entend qu'il est de la «pseudoscience» pour YBOP d'avertir ses visiteurs que la pornographie sur Internet actuelle provoque un dysfonctionnement érectile chez certains utilisateurs, ne parvient pas à informer les lecteurs que presque toutes les études quantitatives sur les hommes rapportent qu'une plus grande utilisation de la pornographie est liée à une sexualité plus pauvre ou la satisfaction de la relation. Plusieurs articles évalués par des pairs et des experts francs ont soulevé des préoccupations concernant l'utilisation excessive de la pornographie sur Internet et le dysfonctionnement sexuel. D'autres exemples pourraient être fournis.

Écumer l'équilibre de Watson's article, je remarque diverses autres déclarations trompeuses ou fausses. Par exemple, Watson a déclaré par erreur que Fight The New Drug est propriétaire de Nofap LLC. Une telle fausse déclaration pourrait-elle exposer votre journal à des poursuites judiciaires pour diffamation ou à d'autres poursuites judiciaires de la part de ces deux entreprises? Le journal pourrait-il envisager une rétractation de ce qui semble être un article insuffisamment soutenu et une diffamation à peine voilée de groupes et de personnes avec qui Watson n'est pas d'accord pour des raisons idéologiques?

En utilisant un alias, Prause a ensuite édité Brian WatsonBS en la page Wikipédia de NoFap (Je ne suis pas affilié à NoFap):

La citation n ° 9 est Brian Watson article. Les 2 plus récents sockpuppet de Prause insérant les déchets de Watson:

Alias ​​de Prause inséré dans la page Wikipédia Nofap les mêmes mensonges que RealYBOP / Prause a tweeté 5 fois la semaine dernière (Vous voyez également «Tgeorgescu», qui est un éditeur de longue date qui protège les modifications des sockpuppets de Prause):

RealYBOP fait une diapositive citant Brian Watson, en la tweetant plusieurs fois:

Par exemple :

Logic a giflé? Vous êtes le juge. Voici mon tweet commentant l'étude de Sam Perry, membre de RealYBOP:

Un autre tweet mettant en vedette la diffamation de Brian Watson:

Et un autre:

Hilarant - NoFap et YBOP sont «bien financés»…. tout comme l'industrie du porno, non? LOL. Anti-discours tu dis Nikky? Le tribunal n'est pas d'accord. La Cour supérieure du comté de Los Angeles a jugé que la tentative de Prause d'obtenir une ordonnance restrictive contre moi constituait une «poursuite stratégique contre la participation du public» frivole et illégale (communément appelée «poursuite SLAPP»). La Cour a conclu que Prause avait abusé du processus d'ordonnance de ne pas faire pour me faire taire et porter atteinte à ses droits à la liberté d'expression. Selon la loi, la décision SLAPP oblige Prause à payer mes honoraires d'avocat.

RealYBOP publie plus de propagande et de mensonges de Brian Watson:

7 août 2020: Un autre tweet, avec un mensonge grave, qui pourrait conduire à des poursuites judiciaires par Alex Rhodes ou FightTheNewDrug. Entre autres inexactitudes, Watson déclare à tort que Nofap.com appartient à FightTheNewDrug:

FIN DE LA SECTION BRIAN WATSON

--------

RealYBOP continue de cibler Nofap, même si @BrainOnPorn Twitter est désormais impliqué dans deux procès en diffamation! Alan Mckee, membre de RealYBOP, dénigre nofap et insère un mensonge de Prause dans son nouveau livre. Mckee prétend que Nofap attaque au vitriol les «femmes érudites» (qui vient de Prause), pourtant, c'est Prause qui est l'auteur, attaquer et diffamer Alex Rhodes de nofap.

RealYBOP (Prause) citant McKee qui cite les mensonges de Prause au sujet de son statut de victime non existante. En août 2020 les décisions du tribunal ont pleinement exposé Nicole Prause en tant qu'auteur, et non en tant que victime

---------

13 août 2020: même si RealYBOP est poursuivi par Alex Rhodes de Nofap pour diffamation, elle continue de le harceler. C'est drôle comment RealYBOP publie des tweets du géant de l'industrie du porno xHamster, qui collabore avec le membre de RealYBOP David J.Ley pour promouvoir ses sites Web et convaincre les utilisateurs que la dépendance au porno et la dépendance au sexe sont des mythes!

Le membre de RealYBOP, Sam Perry, est surpris.

--------

Cela provient d'un échange de courriels entre David Ley et Gavin McInnes - cela me semble être une configuration. Je n'ai jamais parlé à Gavin McInnes. Alex Rhodes ne lui a parlé qu'une seule fois, quand il était sur le podcast McInnes - AVANT que McInnes ait commencé les Proud Boys, et alors qu'il était chez VICE (qu'il a fondé). L'e-mail ne dit rien sur le fait que McInnes «soutient» qui que ce soit. RealYBOP invente juste des trucs - comme elle le fait toujours. McInnes a seulement dit à Ley de parler au fondateur de YBOP pour découvrir comment arrêter la pornographie pourrait améliorer la vie des jeunes hommes.

Prause comme elle-même l'a également tweeté… quelques jours après avoir perdu un procès contre moi.

-----------

RealYBOP couché. L'OMPI n'était pas un procès (les poursuites judiciaires se poursuivent pour contrefaçon de marque). Je n'ai déposé qu'une seule action en justice contre elle, jusqu'à présent, et j'ai gagné.

------------

Section spéciale: RealYBOP change son nom pour éviter d'être arrêté pour violation de marque.

J'ai maintenant propre Marques déposées aux États-Unis n ° 6098839, 6098840 et 6038579 pour «YOUR BRAIN ON PORN», «YourBrainOnPorn.com» et «YBOP». Pour éviter d'être définitivement suspendu RealYBOP, a changé son nom en "Really Still Your Brain On Porn":

Ensuite, RealYBOP a ajouté ce mensonge à face nue sur sa page d'accueil:

De vrais scientifiques. Données réelles. Your Brain On Porn déteste tellement la science réelle qu'il a intenté 7 poursuites pour supprimer notre commentaire.

Maintenant ses 7 procès. En réalité, je n'ai déposé qu'une seule action en justice - et j'ai gagné: -Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.

RealYBOP se plaint de devoir changer de nom:

Actions judiciaires à venir.

--------------

Cherry choisit un article aberrant du membre de RealYBOP, Sam Perry, qui utilisait des données agrégées - qui se sont révélées terriblement inexactes. La réalité est que les populations religieuses ont des taux d'utilisation de la pornographie bien inférieurs. 30 études ici - Utah #1 dans l'utilisation du porno?

------------

Section spéciale: l'industrie du porno shill RealYBOP attaque et diffame Gabe Deem pour une vidéo exposant sa tactique et celle de David Ley

Gabe Deem publie une excellente vidéo comparant les tactiques employées par les gros tabacs aux tactiques employées par les alliés de l'industrie du porno (par exemple David Ley et Nicole Prause).

La vidéo de Gabe a conduit RealYBOP à attaquer et à diffamer Gabe. Obtenez ceci - RealYBOP a publié vingt-deux tweets sur une période de 24 heures, ciblant Gabe. Certains tweets ont été publiés dans des fils de 2 à 3 mois. Beaucoup contenaient de la diffamation per se, RealYBOP affirmant à tort que Gabe avait envoyé des menaces de mort et de viol. RealYBOP agissant comme un vrai sociopathe. Gabe a un an pour décider s'il veut intenter un procès.

Sachez que tout ce que RealYBOP tweete est un mensonge. Cela commence par un fou… et devient plus fou.

Tweet #1

Tweet # 2 ciblant Gabe

Tweet # 3 ciblant Gabe

Tweet # 4 ciblant Gabe

Tweet n ° 5 ciblant Gabe (un fil de 5 mois!):

Tweet # 6 ciblant Gabe et moi:

Tweet # 7 ciblant Gabe et moi:

Tweet n ° 8 ciblant Gabe (un fil de 10 mois!):

Tweet n ° 9 ciblant Gabe (un fil de 2 mois!):

Tweet n ° 10 ciblant Gabe:

Tweet n ° 11 ciblant Gabe:

Tweet n ° 12 ciblant Gabe:

Tweet n ° 13 ciblant Gabe:

Tweet # 14 ciblant Gabe. Elle tweete 4 lettres: personne ne dit un mot sur Gabe traquant qui que ce soit. Dans l'une des quatre lettres, Madita Oeming répète les mensonges de Prause selon lesquels j'ai traqué Prause. Mais les tribunaux ont statué que Prause mentait, ce qui m'a valu une victoire SLAPP: Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.

Tweet # 15 ciblant Gabe (Gabe n'a jamais levé de fonds pour personne);

Tweet # 16 ciblant Gabe

Il n'y a pas de groupe qui envoie des menaces de mort. Plus de ses mensonges.

Tweet n ° 17 ciblant Gabe:

La vérité - Alan Mckee, membre de RealYBOP, dénigre Nofap, insérant un mensonge par Prause dans son nouveau livre. Mckee affirme que Nofap attaque au vitriol une «femme scientifique» (cela vient de Prause), mais c'est Prause qui en est l'auteur, attaquer et diffamer Alex Rhodes de nofap. Alors. RealYBOP cite herlef, mais le tribunal a jugé que ses allégations de harcèlement criminel étaient fabriquées - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.)

Tweet # 18 ciblant Gabe (Jonathon Van Maren soulignant qu'aucun des plans de RealYBOP ne supporte tout ce qu'elle a tweeté):

Tweet # 19 ciblant Gabe. Maintenant que Van Maren a exposé RealYBOP comme menteur, elle le poursuit personnellement (il est anti-avortement):

Tweet # 20 ciblant Gabe.

Tweet # 21 ciblant Gabe, Van Maren et moi:

Tweet # 22 ciblant Gabe.

Tweet # 23 ciblant Gabe.

En réponse à mon victoires juridiques sur Nicole Prause, LifeSite News a publié l'interview suivante: Un croisé anti-porn détaille la victoire légale contre un `` prof de la pornographie '' qui a tenté d'utiliser le tribunal pour le faire taire: Gary Wilson a été poursuivi par Nicole Prause, qui l'a vicieusement sali dans une tentative de discréditer ses recherches en cours sur la façon dont la pornographie est nocive. Il a gagné.

Comme cela s'est produit avec Diana Davison Après le millénaire exposer', Prause et son compte alias (@BrainOnPorn) a harcelé l'auteur, menti sur ce que disait l'article et menacé de poursuites judiciaires. Voici Le tweet de Prause sous auteur Le tweet de Jonathan van Maren de son article:

Bouleversée que LifeSiteNews ne s'incline pas devant ses mensonges, elle utilise RealYBOP pour les poursuivre:

Le tweet de Prause contient une capture d'écran d'une lettre errante remplie de mensonges (pas vraiment un vrai Cease & Desist) à SASH. Prause énumère toutes sortes de torts qui lui ont été infligés par moi et par d'autres, mais aucun d'entre eux ne s'est produit. La lettre de Prause à SASH, et sa pile de fabrications, a été ignorée en tant que harcèlement non pris en charge, créé pour que Prause puisse la publier sur les réseaux sociaux comme si elle était légitime. Encore plus «preuve» prusienne auto-générée. Le conseil d'administration de SASH est bien conscient que Prause est une diffameuse en série qui passe ses journées éveillées à harceler ses nombreuses cibles.

Prause a également menti sur le contenu de l'article de Van Maren. Il n'y avait pas de diffamation, car tout y était vrai. Et il ne contenait aucun des contenus sur lesquels elle avait tweeté.

As tu peux lire, l'article ne dit rien sur le fait que Prause agressait sexuellement des enfants ou était un criminel. Prause a faussement accusé me, Don Hilton, Pousse de Staciet d'autres de la traiter d'agresseur d'enfants. C'est l'une de ses tactiques préférées. Se parjurant, Prause a déclaré dans des documents judiciaires déposés en ma combinaison anti-SLAPP et dans Procès en diffamation de Hilton, que nous l'avons traitée d'agresseur d'enfants. Prause n'a fourni aucune preuve pour soutenir ce mensonge souvent répété (elle a même persuadé ses amis Jim Pfaus et Taylor Kohut de répéter ce mensonge dans les lettres soumises dans le procès que j'ai gagné). Les oiseaux d'une plume se trouvent ensemble.

L'article ne disait pas non plus que Prause était une «criminelle», même si elle s'est livrée à un comportement illicite par (1) se parjurer dans les documents judiciaires(2) dépôt de rapports de police frauduleuxet (3) dépôt de rapports frauduleux et de plaintes auprès d'agences gouvernementales. Prause est également coupable de diffamation, menaces, harcèlement et cyberharcèlement.

L'article ne disait pas non plus que Prause «regardait des gens faire l'amour» dans son laboratoire, même si elle prétend qu'elle accroche les sujets aux capteurs EEG et les surveille pendant qu'ils se masturbent (parfois jusqu'à l'orgasme). Est-ce que «regarder» les gens ont des relations sexuelles? Prause a reçu une somme d'argent pour produire un étude louée sur le fortement souillé et des tours «méditation orgasmique» très commerciale régime (maintenant apparemment sous enquête par le FBI). Méditation orgasmique est un pseudo-culte MLM qui chargé gros dollars pour apprendre aux hommes à caresser le clitoris d'un partenaire. Une publicité pour les études de Prause OM, montre l'homme en train de se masturber une femme (aussi une vidéo):

Quoi que vous vouliez l'appeler, Prause surveille les sujets pendant qu'ils se masturbent (ou, comme elle l'appelle, «relations sexuelles en couple»).

Non satisfait, Prause a utilisé son compte @BrainOnPorn pour diffamer Jonathon Van Maren avec des allégations insensées selon lesquelles il menace des femmes et soutient les menaces de mort. Elle a également menacé LifeSite News d'un procès:

Ce qui précède était le dernier des dix tweets de RealYBOP sous le tweet de Van Maren de l'excellente vidéo de Gabe Deem appelant Prause et Ley pour leurs tactiques contraires à l'éthique tirées du livre de jeu Big Tobacco.

FIN DE SECTION

-----------------------

Même si Prause est poursuivi par Alex Rhodes de Nofap pour diffamation, elle utilise son compte RealYBOP pour harceler Nofap et faire de fausses déclarations. Le produit ne provient pas de Nofap LLC, et la personne qui vend le supplément a reçu l'ordre de cesser et de s'abstenir.

---------

Disparages les CSAT (Thérapeute certifié en toxicomanie sexuelle).

Plus d'attaques sur les CSAT:

Nikky a une longue histoire de diffamation et de harcèlement des CSAT:

-------------

Seul un véritable shill de l'industrie du porno s'en prendrait à une organisation de trafic de fourmis (une ancienne star du porno est photographiée).

--------

Tweets un article de 2008, disant "toujours pas de pornographie causant ED." Le journal n'a pas posé de questions sur l'utilisation de la pornographie comme cause possible.

-------

Aussi dégoûtant que possible. Prause a harcelé et menacé le thérapeute DJ Burr dans le passé - même en le signalant par malveillance au département de la Santé de l'État de Washington. pour avoir osé lui tenir tête sur Twitter. Mais la dernière attaque de Prause est plus que vile. RealYBOP affirmant que la tentative de DJ Burr de libérer de prison son frère de 14 ans accusé à tort constitue une fraude. Elle est tellement menteuse - personne n'a menacé personne. Insérer NCOSE est bizarre car DJ n'a rien à voir avec NCOSE (jamais parlé là-bas, rien… jamais).

L'histoire de DJ. Taille de plusieurs tweets:

DJ a mis en place un collecte de fonds pour la défense juridique de ses frères:

Prause s'est intensifié, diffamant DJ, affirmant qu'il était impliqué dans des harcèlements physiques et des menaces de mort. Elle menace alors DJ.

Vil, juste vil.

--------

RealYBOP continue de cibler Nofap, même si @BrainOnPorn Twitter est désormais impliqué dans deux procès en diffamation. Un autre exemple de cyberharcèlement en tant que RealYBOP, à la recherche de tout ce qu'elle peut dénaturer.

---------

1 septembre 2020: 3 autres tweets sur Nofap - le même jour que ci-dessus. Elle dénature la vidéo, qui était une satire approuvée.

Bien sûr, son partenaire en diffamation et harcèlement, David Ley, se joint à. Encore une fois, nous avons une réclamation non fournie par l'écrivain pro-porn Cole - qui soutient même pornhub dans ses articles.

-----------

RealYBOP n'aime pas tout ce qui bloque le porno, car il réduit le trafic vers Pornhub:

--------------

Pour contourner la violation de la marque, "Really Still Your Brain On Porn" change son nom en "Anti-Your Brain On Porn". Cela devient officiellement un compte de harceleur (diffamant le harcèlement et me traquant moi et ma famille, mais ne dit rien sur YBOP).

Elle essaie apparemment de le renommer en compte de commentaires, mais elle n'a jamais commenté le contenu de YBOP. Elle diffame et ment seulement. Aucun commentaire ou analyse proprement dit. Conformément à la réalité, la bio Twitter a supprimé les «vrais scientifiques» et les «données réelles».

RealYBOP réside dans sa bio, prétendant à tort J'ai menacé de poursuivre Daniel Burgess 7 fois. Je n'ai envoyé à Burgess que 2 lettres officielles de cesser et de s'abstenir, qui étaient pour realyourbrainonporn.com (que Burgess a enregistré), pas directement pour le compte Twitter. Après avoir finalisé ma possession des marques de commerce USPTO (YBOP, yourbrainonporn, yourbrainonporn.com), mes avocats ont écrit à Burgess le 2 septembre 2020. PDF de la lettre C&D. Quelques jours plus tard www.realyourbrainonporn.com disparu du Web et Anti-YBOP Twitter a supprimé le lien vers le site abandonné.

En résumé - Prause ne se cache plus derrière l'illusion que @BrainOnPorn Twitter était autre chose qu'un compte shill de l'industrie du porno, créé pour tromper le public et pour me harceler, moi et quiconque parle des méfaits du porno ou des problèmes de l'industrie du porno

--------------

Peu importe comment vous l'appelez, le compte troll de Prause continue d'être génial pour l'industrie du sexe et le grand porno:

---------

Citations Samantha Cole dénigrant NoFap. Puis R m'attaque, citant des mensonges de Brian Watson (voir -Août 2020: Les messages de @BrainOnPorn (Prause) proviennent de la pièce à succès remplie d'erreurs de Brian Watson. Prause édite ensuite les mensonges de Watson dans la page Wikipédia de Nofap.)

----------

Retweets la star du porno et producteur, Jiz Lee:

----------

Retweeter une «travailleuse du sexe» qui dénigre les organisations anti-trafic:

------------

Diapositive stupide, créée par un shill:

------------

6 septembre 2020: Davantage d'attaques non provoquées contre Nofap. Alors abandonner le porno = misogynie? Seulement de l'avis de RealYBOP - et de personne d'autre.

------------------

8 septembre 2020: RealYBOP cyberharcèlement Nofap

Les résultats logiques car les copines et les épouses créent souvent un faux nom d'utilisateur pour poser quelques questions sur leurs partenaires accro au porno, puis disparaissent. Revenez à utiliser leurs noms d'utilisateur Reddit habituels.

--------

RealYBOP et le membre Joe Kort attaquent les thérapeutes de la dépendance sexuelle:

--------

Cyberstalker RealYBOP attaque Staci Sprout pour suggérant que l'étouffement des femmes pour qu'elles descendent pourrait être problématique:

L'omniprésence de l'étouffement dans le porno semble être conduire la montée spectaculaire des femmes étouffées pendant les rapports sexuels. RealYBOP défend les étranglements, jetant ainsi toutes ces femmes sous le bus porno.

Fil de discussion de Staci avec études et articles:

RealYBOP continue son cyberharcèlement de Staci. Déclamations vraiment bizarres.

Même Kohut, membre de RealYBOP, interroge RealYBOP sur ses fabrications évidentes. Peut-être voient-ils à quel point elle est devenue déséquilibrée depuis qu'elle a perdu un procès contre moi, ce qui a pleinement exposé Nicole Prause en tant qu'auteur, pas en tant que victime - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.

«C'était une portée.» Non, c'était un mensonge, comme toujours.

----------

Ley et RealYBOP s'associent pour dénigrer les organisations à but non lucratif contre le trafic sexuel. Les deux ciblent probablement Exodus Cry et Laila Mickelwait, car ils ont lancé la pétition pornhub. (Mickelwait's pétition pour tenir PornHub responsable du contenu inadmissible et illégal publié sur son site a recueilli plus de 2 millions de signatures.)

Assez malade.

---------

Toujours contrarié que la pornographie et la compulsivité sexuelle soient désormais diagnostiquables sous la CIM-11 (CSBD)

Il a été exclu du DSM5 car la décision a été prise en 2012, avant la publication de toutes ces 4 études cérébrales sauf 53 - Cette page répertorie Études neuroscientifiques 54 (IRM, IRMf, EEG, neuropsychologique, hormonal). Tous apportent un soutien solide au modèle de dépendance, car leurs résultats reflètent les résultats neurologiques rapportés dans les études de toxicomanie.

-----------

Il est important de noter que dans son tout premier article dans un grand magasin Madita Oeming admet qu'elle ne sait rien de la dépendance, des neurosciences ou des études neurologiques sur les utilisateurs de porno, mais elle est miraculeusement convaincue que la dépendance au porno n'existe pas. Sa déclaration de qualification:

Je ne suis ni neurobiologiste, ni psychologue du comportement. Je n'ai donc aucune expertise pour juger si la pornographie crée réellement une dépendance physique. Mais d’abord, nous en discuterons avec ceux qui ont cette expertise. Bien que l’OMS ait maintenant décidé de «comportement sexuel obsessionnel-compulsif», y compris apparemment aussi «consommation excessive de porno» , de 2022 à comprendre dans leur catalogue de diagnostic. Et deuxièmement, j'ai affaire à quelque chose de complètement différent. En tant que scientifique culturel, euh, interprète de poésie, je conçois la pornographie avant tout comme un récit.

Un étudiant en poésie? D'ACCORD.

Gabe Deem démonte Oeming dans cette vidéo très divertissante et factuelle:

Omeing s'est également livré à la diffamation, écrivant une «lettre» factuellement inexacte pour l'opposition de Nicole Prause à ma poursuite SLAPP: Mise à jour (août 2020): Gary Wilson remporte le procès contre le harceleur en série, la diffamatrice et la cyberharceleuse Nicole Prause. Détails - Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.

---------

Cyberstalker RealYBOP prétendant à tort que toutes les critiques de mon livre sont fausses. Mon livre est presque toujours 1, 2, 3 dans la section des études de pornographie sur Amazon, mais les critiques sont fausses. RealYBOP mentira sur n'importe quoi. MDR

---------

17 septembre 2020: Poursuite des attaques contre Alex Rhodes et Nofap, même si il a déposé une poursuite en diffamation contre Nicole Prause (qui gère @BrainOnPorn Twitter).

Non, Nofap n'a pas reçu le soutien des fiers garçons. Personne ne recrute personne pour SASH. C'est une menteuse pathologique, en espérant que personne ne la vérifie.

---------

Septembre 18, 2020: D'une pièce à succès brésilienne mettant en vedette Nicole Prause. RealYBOP ment; la personne citée n'est PAS un scientifique.

--------

Retweeter l'ancien propriétaire d'un site porno, Jerry Barnett:

--------

Cyberharcèlement et intimidation des témoins de Staci Sprout. Remarquez comment RealYBOP balise IITAP et NASW.

RealYBOP (Prause) harcèle Staci Sprout, encore une fois:

  1. Janvier 24, 2018: Prause dépose auprès de l'État de Washington des plaintes sans fondement contre le thérapeute Staci Sprout.
  2. Février 2020: Prause tweete de nombreux mensonges: (1) que son adresse apparaît sur YBOP, (2) que le procureur général de la CA a forcé Linode à supprimer l'adresse de YBOP, (3) que Staci Sprout et Gary Wilson ont publié son adresse personnelle «En ligne»
  3. Février, mars 2020: Prause engage une poursuite sans fondement et échouée devant le tribunal des petites créances en Californie contre la thérapeute Staci Sprout
  4. Juillet 2019: Staci Sprout, affidavit LICSW: poursuite en diffamation de Donald Hilton contre Nicole R Prause & Liberos LLC.
  5. Juillet 2020: RealYBOP (Prause) accuse à tort Staci Sprout d'avoir déclaré que les chercheurs de RealYourBrainOnPorn agressent des enfants.
  6. Juillet 2020: RealYBOP (Prause) exhorte les abonnés à signaler Staci Sprout à l'Association nationale des travailleurs sociaux et à l'État de Washington (en affichant illégalement le numéro de licence de Staci).

------------

RealYBOP accuse toujours les autres de ce qu'ils font réellement:

C'est RealYBOP qui se livre à la diffamation et au cyberharcèlement - Les décisions du tribunal ont pleinement exposé RealYBOP / Nicole Prause en tant qu'auteur, pas en tant que victime.

--------

Retweets «travailleur du sexe». Semble minimiser les méfaits de la pédophilie:

---------

Stalker RealYBOP publie maintenant en moyenne 8 tweets par jour me diffamant et faisant du mal aux membres de ma famille et aux gens que je connais. Des trucs vraiment malades. Mais c'est Nicole Prause pour vous - et pourquoi elle fait face à plusieurs poursuites (je vais bientôt aborder le harcèlement d'Anti-YBOP Prause page # 4). Elle ment ici, affirmant qu'un de mes disciples a posté un tweet antisémétique:

Il n'est pas un de mes disciples. C'est tout, suivant 4 comptes:

Comme si suivre quelqu'un signifie partager ses opinions. Pensez à tous les récits suivant Trump qui ne sont pas partisans.

---------

Ces deux harceleurs (@BrainOnPorn & @NicoleRPrause, @nogoodchuck) travaillent souvent ensemble pour diffamer et me harceler, Nofap et d'autres. @nogoodchuck était autrefois @SexualSocialist (nerdykinkycommie) - et a d'autres comptes actifs (@CommieKink). Prause et lui sont vraiment serrés, et cyberstalk en tandem, comme documenté ici: Juillet 2019: Prause fournit au troll NerdyKinkyCommie un document de poursuite de marque YBOP; NerdyKinkyCommie ment sur un document; Les experts de RealYBOP ont diffusé ses tweets calomnieux, ajoutant leurs propres mensonges).

Dans cet échange à la fois mentir, mentir, mentir: Laila dit la vérité et n'est pas anti-gay. Je ne suis pas non plus un suprémaciste blanc (au contraire - je suis libéral de gauche, avec des parents afro-américains). Je n'ai jamais non plus truqué mes informations d'identification (Prause a dit les mêmes mensonges dans les poursuites que j'ai intentées contre elle et que j'ai gagné: Les efforts de Prause pour faire taire Wilson échouèrent; son ordonnance de non-communication a été refusée car frivole et elle doit des honoraires d'avocat substantiels dans une décision de la SLAPP.)

Il est important de savoir que @ nogoodchuck / nerdykinkycomie a publié des tweets suggérant que des personnes soient tuées, y compris des flics et des «riches». Beaucoup d'entre nous craignent pour notre sécurité car Nicole Prause utilise lâchement son compte RealYBOP pour encourager et inciter ses disciples mentalement instables (comme attire comme).

Un autre: Tuez les riches.

Un autre. Tuez les flics:

Tuer les agriculteurs:

Il y a plusieurs autres exemples de copain proche de Prause exhortant à la violence envers ceux avec qui il n'est pas d'accord.

----------

Le compte Stalker Anti-YBOP affirme à tort que 3 lauréats du prix des médias SASH (Moi, Staci Sprout, Alex Rhodes) envoient des menaces de mort. C'est de la diffamation en soi.

Désolé mais les décisions du tribunal ont pleinement exposé Nicole Prause en tant qu'auteur, et non en tant que victime. Elle a perdu et me doit de l'argent pour sa diffamation. Plus de costumes à suivre,

------------

RealYBOP revient à l'URL démystifiée du «porno mormon» sur Wayback Machine (mais n'a jamais été sur YBOP. N'importe qui peut demander à Wayback Machine d'enregistrer les URL FAKe - comme je l'ai fait pour mon site, et quelqu'un d'autre l'a fait pour RealYBOP. Une page détaillée expliquant ce que Prause et Burgess (?) ont fait, et comment ils l'ont fait:Realyourbrainonporn (Daniel Burgess, Nicole Prause) diffamation / harcèlement de Gary Wilson: Ils «découvrent» de fausses URL pornographiques dans Internet Wayback Archive (août 2019).

Je ne peux pas le prouver, mais nous soupçonnons que Prause (ou ses alliés) ont placé les fausses URL sur la Wayback Machine. Ici, j'ai placé de fausses URL sur l'archive YBOP pour permettre à tout le monde de le faire en environ 20 secondes. je suis allé à archive.org/web et lui a demandé d'archiver une page sur mon site à "yourbrainonporn.com/testing-can-random-people-insert-links", la Wayback Machine a créé ceci: https://web.archive.org/web/20190515000000*/ http://www.yourbrainonporn.com/testing-can-random-people-insert-links. Une capture d'écran de la fausse URL YBOP archivée dans Wayback Machine:


Comme pour toutes les URL pornographiques mormones «YBOP», une capture d'écran d'une erreur «page non trouvée (404)» est archivée dans la Wayback Machine:

J'ai également inséré une autre fausse URL très pertinente dans la Wayback Machine: https://web.archive.org/web/20190801000000*/http://www.yourbrainonporn.com/cyberstalkers-on-twitter/

Un allié m'a fait savoir qu'une personne anonyme a inséré deux fausses URL dans realyourbrainonporn's propre Archives de retour:

  • https://web.archive.org/web/*/http://www.realyourbrainonporn.com/we-are-terrible-people
  • https://web.archive.org/web/*/http://www.realyourbrainonporn.com/we-stole-the-name-from-yourbrainonporn.com

Capture d'écran de la fausse URL nouvellement insérée ci-dessous.

Capture d'écran de la fausse page archivée de Realyourbrainonporn: https://web.archive.org/web/*/http://www.realyourbrainonporn.com/we-are-terrible-people

Peu importe que la débâcle du porno mormon ait été démystifiée il y a un an, Anti-YBOP continue avec sa dépréciation, en tirant simplement des mensonges de son derrière:

Huh?

Anti-YBOP s'emmêle dans ses propres mensonges:

J'ai démystifié tous les mensonges de Prause / Burgess en août dernier dans ce fil de discussion simple à suivre:

-------------

RealYBOP tweetant Josh Grubbs, membre de RealYBOP, «critique» sous Linda Hatch:

Témoin d'intimidation, alors que Hatch a déposé un affidavit dans le procès de Don Hilton contre RealYBOP: 16 - Linda Hatch, Ph.D. (affidavit #5)

-----------

23 septembre 2020: Cyberstalking Nofap et Alex Rhodes, même si antiYBOP est nommé dans le procès en diffamation de Rhodes.

Ci-dessus, un échange de courriels entre David Ley et Gavin McInnes - me semble être une configuration. Je n'ai jamais parlé à Gavin McInnes. Alex Rhodes ne lui a parlé qu'une seule fois, quand il était sur le podcast McInnes - AVANT que McInnes ait commencé les Proud Boys, et pendant qu'il était chez VICE (qu'il a fondé). L'e-mail ne dit rien à propos du «soutien» de McInnes. RealYBOP invente juste des trucs - comme elle le fait toujours. McInnes a seulement dit à Ley de parler au fondateur de YBOP pour découvrir comment arrêter la pornographie pourrait améliorer la vie des jeunes hommes.

----------

Anti-YBOP soutient PornHub en attaquant un éditorial qui n'est pas si gentil avec pornhub. Anti-YBOP a trouvé l'article sur mon compte Twitter.

Anti-YBOP n'a pas osé tweeter l'éditorial, car l'image capturée révèle qu'il s'agit de PornHub:

Anti-YBOP ne prétendant plus être autre chose qu'un shill pour l'industrie du porno et un harceleur vérifié.

--------------------

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ +++++++++++++++++++++++++

VOIR CETTE PAGE POUR LA PREMIÈRE ANNÉE DE TWEETS DE REALYBOP (17 AVRIL 2019 - 17 AVRIL 2020)


Beaucoup plus sur la personne qui opère RealYourBrainOnPorn : Nicole Prause est-elle influencée par l'industrie du porno?